+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Playlist du mois de novembre 2018

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 841

    Playlist du mois de novembre 2018

    Bonjour.

    • Brahms: Quintette pour clarinette et cordes Op.115 - Karl Leister, Quatuor Amadeus (1967)

    • Prokofiev: (0'00") Sonate pour piano N°1 Op.1 - (6'21") Quatre études Op.2 - (16'00") Quatre pièces Op.3 (Conte; Plaisanterie; Marche; Fantôme) - (20'44") Quatre pièces Op.4 (Evocation; Exaltation; Désespoir; Suggestion diabolique) - György Sandor (1967)

    • Chausson: Symphonie Op.20 - Orchestre des Concerts Pasdeloup, Jean Fournet (1953)

    • Bach: Cantate BWV 131 "Aus der Tiefen rufe ich, Herr, zu dir" - William Hess, ténor; Paul Matthen, basse; Bernard Greenhouse, violoncelle; Robert Bloom, hautbois; Sylvia Marlowe, clavecin; Robert Shaw Chorale, RCA Victor Orchestra, Robert Shaw (1949)

    • Bach: Cantate BWV 140 "Wachet auf, ruft uns die Stimme" - Suzanne Freil, soprano; Roy Russel, ténor; Paul Matthen, basse; Joseph Fuchs, violon; Robert Bloom, hautbois; Robert Shaw Chorale, RCA Victor Orchestra, Robert Shaw (1946)

    • Prokofiev: Toccata pour piano Op.11 - Dix pièces Op.12 (Marche; Gavotte; Rigaudon; Mazurka; Capriccio; légende; Prélude; Allemande; Scherzo humoristique; Scherzo) - György Sandor (1967)

    • Delius: Concerto pour violoncelle et orchestre - Jacqueline Du Pré, Royal Philharmonic Orchestra, Sir Malcolm Sargent (1965)

    • Elgar: Concerto pour violoncelle et orchestre Op.85 - Jacqueline Du Pré, Orchestre Symphonique de Londres, sir John Barbirolli (1965)

    • Prokofiev: Sonate pour piano N°2 Op.14 - Sarcasmes Op.17 - György Sandor (1967)

    • Nielsen: Quatuor à cordes N°2 Op.5 - Quatuor de Copenhague (1966)

    • Beethoven: Concerto pour piano et orchestre N°5 Op.73 "Empereur"; Rondo pour piano Op.51 N°1 - Hans Richter-Haaser, Philharmonia Orchestra, Istvan Kertesz (1960)

    • Pierné: Ramuntcho, Ouverture - Cydalise et le chèvre-pied, extraits de la suite N°1* - Orchestre de l'Association des Concerts Colonne, Gabriel Pierné (1928 - *1930)

    • Josep Elies: Te Deum (Entrada); Soler: Sonate N°67; Freixanet: Sonate en mi bémol - Montserrat Torrent, orgue (1967)

    • Josep Vinyals: Sonate N°XVI; Josep Elies: Salve Regina (Prélude et Fugue) - Montserrat Torrent, orgue (1967)

    • Donizetti: Lucrezia Borgia - Montserrat Caballé (Lucrezia Borgia), Kostas Paskalis (Don Alfonso), Alain Vanzo (Gennaro), Jane Berbié (Maffio Orsini), Mauro Lampi (Rustighello), Arnold Voketaitis (Astolfo), Jerold Siena (Jeppo Liverotto), Vern Shinall (Don Apostolo Gazella), William Wiederanders (Ascanio Petrucci), L.D. Clements (Oloferno Vitellozzo), Adib Fazah (Gubetta), American Opera Society Orchestra and Chorus, Jonel Perlea (1965)






    Bonne écoute,
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 841
    Bonjour.


    Peu de choses à dire sur les enregistrements du mois, sinon pour signaler que la Symphonie de Chausson et les morceaux de Pierné par Pierné ont été fournis par Schosta. Qu'il en soit une fois de plus remercié du fond du coeur.
    Le Donizetti qui clôt la liste est notre hommage à Montserrat Caballé. J'ai déjà fait état de ma faible appétence pour le bel canto et je me suis aperçu ne pas avoir grand chose de la soprano dans mes réserves, toutes choses d'ailleurs trop tardives pour êtres mises en playlist. Je suis donc allé chercher sur YouTube et j'y ai trouvé cet enregistrement dont le son m'a paru tout-à-fait potable. C'est par ailleurs un enregistrement historique dans tous les sens du terme: il documente les débuts de Caballé aux Etats-Unis et le lancement de sa carrière internationale. Elle effectuait paraît-il un remplacement de dernière minute et y gagna 25 minutes d'ovation debout (comment traduit-on "standing ovation"?). Le disque ne garde que les premières secondes de ces 25 minutes d'applaudissements mais l'enthousiasme est à son comble.
    De manière curieuse, les deux derniers Concertos de Beethoven par Richter-Haaser étaient dès l'origine couplé avec deux petits Rondos. Le CD rééditant les Concertos laisse tomber les Rondos, je vous ai laissé le couplage d'origine pour cet "Empereur".
    L'orgue touché par Montserrat Torrent est celui de l'Eglise Santa-Maria de Mahon (Minorque). Le disque est consacré à l'Ecole Catalane mais ne voyez pas ça comme une prise de position pour ou contre l'indépendance
    Enfin, nous débutons ce mois-ci deux intégrales, celle de la musique pour piano de Prokofiev et celle des Quatuors à cordes de Nielsen. Comme l'intégrale Prokofiev est généreuse (pas loin de six heures) et qu'elle se découpe très bien en quatre programmes, je ne vais pas vous la mettre tous les mois pour éviter la saturation. Vous trouverez la suite sans doute en janvier ou février.

    Pour Nielsen les choses sont plus faciles, les disques d'origine rajoutant à chacun des quatre Quatuors une oeuvre d'un autre compositeur, ou une autre oeuvre de Nielsen. Nous aurons donc droit à des choses assez variées. Ce mois-ci, j'aurais dû vous rajouter la Petite Suite Op.1 du même Nielsen, mais elle vous a déjà été proposée car elle accompagnait aussi la 4e Symphonie du compositeur (la faute au méchant Mr. Vox qui doublonne les enregistrements en changeant les couplages). Pour ajouter à la confusion, Nielsen a bien donné des numéros d'opus à ses Quatuors mais ne les a pas numérotés. Or le premier paru, opus 5, a été composé après le deuxième paru, opus 13. L'usage les a mis dans l'ordre de composition. Vous trouverez donc bientôt le N°1 Op.13 après avoir écouté (ou découvert) ce mois-ci le N°2 Op.5. Ces nordiques sont compliqués.


    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Membre Avatar de Krinou
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    99
    Merci à Schosta.
    Sans la musique, la vie serait une erreur.

    Nietzsche

  4. #4
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 264
    Ai-je déjà eu l'occasion de dire que j'adore l'étude opus 2 n°1 de Prokofiev? oui bon je sais... ça n'intéresse que moi, et c'est normal (c'est à 6mn23s de la 1ere plage Prokofiev Sandor de ce mois ci). Tout l'opus 2 est superbe, cela dit
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages