+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 21 à 27 sur 27

Discussion: Sibelius

  1. #21
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    7 957
    Dans l'article en question, l'auteur évoque le fait que Brahms avait laissé des indications de tempo, ou plutôt de fluctuations de tempo ("agogique", c'est ça? j'ai toujours trouvé ce mot très chic mais je ne suis pas sûr de savoir l'utiliser) sur ses manuscrits sans qu'ils apparaissent dans la version éditée et imprimée. Et sans que ce soit un changement d'avis de Brahms.


    Cela me rappelle une anecdote que j'ai lue récemment mais où? Toscanini alla un jour voir Verdi ; il s'apprêtait à diriger une oeuvre (le Requiem, il me semble, je n'en jurerais pas et peu importe). Il lui demande respectueusement, si, Maestro, il ne conviendrait pas de ralentir un peu à tel endroit, en lui montrant la partition. Mais évidemment, qu'il fallait ralentir, répond le maître en souriant ! Ah... et pourquoi n'est-ce pas écrit? si je l'avais écrit, tous les autres auraient trop ralenti.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  2. #22
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    404
    Sibelius-oeuvres-pour-piano.jpg

    CD tout récent concernant cet aspect plus anecdotique de l'oeuvre de Sibelius. Mais il existe tout de même de belles pièces.

    Dernière modification par Niccolo ; 30/09/2017 à 19h30.

  3. #23
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    404
    Je poursuis dans mon exploration des oeuvres pianistiques de Sibelius:










    Dernière modification par Niccolo ; 08/10/2017 à 20h26.

  4. #24
    Membre Avatar de The Fierce Rabbit
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    5 067
    Je n'avais jamais eu la curiosité de m'aventurer par là. Belle découverte, de la musique d'abord, et du pianiste ensuite - doublée de retrouvailles avec une facture de piano qui change de la sempiternelle hégémonie new-yorkaise.
    Tout bénef ! Merci.
    Je ne parle même pas de L.O. Andsnes, on sait depuis longtemps à quoi s'en tenir sur ce maître de son instrument.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 09/10/2017 à 15h07.
    I'd rather be hated for who I am than be loved for who I am not (K.C.)

  5. #25
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    7 957
    C'est en effet très beau ; on reconnaît parfois, mais pas toujours, l'ambiance de Sibelius, si je puis dire (enfin "je" reconnais parfois, mais pas toujours)
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  6. #26
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    404
    Je ne voudrais pas quitter si vite cette facette méconnue de ce cher Sibelius. Je continue à explorer ceci avec beaucoup de ravissement:





    Dernière modification par Niccolo ; 26/10/2017 à 22h24.

  7. #27
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    404
    Et ne pas oublier aussi cette belle oeuvre. Enfin, je l'apprécie beaucoup:


+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages