+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Pfitzner : Palestrina

  1. #1
    Co-Administrateur Avatar de Admin MQCD
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    4 406

    Pfitzner : Palestrina

    Palestrina, légende musicale en 3 actes, Fritz Wunderlich (Giovanni Pierluigi da Palestrina, maître de chapelle), Sena Jurinac (Ighino, son fils), Christa Ludwig (Silla, son disciple), Walter Berry (Giovanni Morone), Gottlob Frick (Le Pape Pie V), Otto Wiener (Le cardinal Charles Borromée), Gerhard Stolze (Novagerio), Hans Braun (Severiano), Robert Kerns (Luna), Gerhard Unger (L’évêque de Budoja), Kurt Equiluz (L’évêque de Fiesole), Ljubomir Pantscheff (L’évêque de Feltre), Ludwig Welter (Le cardinal de Lorraine), Hans Christian (L’évêque espagnol), Erich Majkut (Theophilus), Alois Pernerstorfer (Avosmediano), Walter Kreppel (Masdruscht), Peter Klein (Abdisu), Harald Pröglhof (Müglitz), Fritz Sperlbauer (Dandini), Dagmar Hermann (Le docteur), Gundula Janowitz, Lucia Popp, Mimi Coertse (Les voix angéliques), Hilde Rössl-Majdan (La voix de Lucrèce) Karl Terkal, Ljubomir Pantscheff (Des chanteurs de la chapelle), Karl Terkal, Gerhard Unger, Kurt Equiluz, Robert Kerns, Harald Pröglhof, Herbert Lackner, Ljubomir Pantscheff, Tugomir Franc, Frederick Guthrie (Les voix des Maîtres de musique défunts), Choeur et Orchestre de l’Opéra de Vienne, Robert Heger (1964)






  2. #2
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 523
    Dans lointain temps d'étudiant j'avais entendu ça tard le soir sur France Musique, ça m'avait scotché. Pas entendu depuis, excellente occasion.
    Quelle distribution, mein Gott!
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  3. #3
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 523
    Pour l'anecdote c'est aujourd'hui le 104e anniversaire de la première. En pleine guerre, à Munich ! Au pupitre... Bruno Walter...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  4. #4
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 562
    lequel déclara, la veille de sa mort dans une lettre, le 17 février 62 : Despite all the dark experiences of today I am still confident that Palestrina will remain. The work has all the elements of immortality.
    On a beau penser ce qu'on veut, et on en a le droit c'est une évidence absolue, mais selon moi seule l'oeuvre et la création comptent ; l'adhérence du compositeur à telle ou telle idéologie c'est du domaine de l'histoire et ça n'a rien à voir avec la musique.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages