+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Le bon vieux temps (?)

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 284

    Le bon vieux temps (?)

    Bonjour.

    Je vais vous parler d'un temps que les moins de 120 ans ne peuvent pas connaître. C'est dire si je n'envisage pas d'être contredit par un témoin direct.

    Je ne sais plus qui avait employé l'expression « le gramophone vagissait à peine » mais elle était assez exacte. Aux temps glorieux du début de l'enregistrement, on ne se posait guère de questions quant à la qualité de ce qu'on gravait. Le résultat n’impressionnait pas forcément les foules. Ainsi, le domestique de Jules renard à la campagne appelait le gramophone « la trompette ».

    Nonobstant, voici quelques-uns des premiers efforts de l'esprit humain destinés à faire connaître au monde les grandes oeuvres de la musique.

    Si je vous propose ceci en marge de l'habituelle playlist, c'est que j'ai, récemment, rangé ma collection de 78 tours. Il s'avère que j'ai collectionné au fil du temps quelques enregistrements acoustiques d'œuvres connues, ou de pièces représentatives de leur époque. Comme je sais maintenant sensiblement où sont ces disques (dites ça très vite à voix haute) et qu’ils sont de nouveau relativement accessibles, je m'en voudrais de garder pour moi des choses aussi importantes. C’est Noël, c’est cadeau, ne me remerciez pas.

    Par parenthèse, il ne faut pas croire que j'ai dépensé des cent et des mille pour obtenir ces trésors. Je me souviens de quelques galettes payées 5 francs l'une dans un dépôt-vente, ou d'un enregistrement de Sousa par lui-même, un disque Victor de 1901, glané à 1 euro aux Puces de Montreuil (s’il avait daté de 1902, j’aurais peut-être payé 2 euros). Ces petites choses ne semblent pas intéresser grand-monde, je me demande bien pourquoi.

    Également, cela nous permettra peut-être de nous féliciter de notre époque où l’on a un accès facile à des œuvres complètes, dans des enregistrements valables.

    Apprenez donc que, en 1910, quand on voulait écouter la « Symphonie inachevée » de Schubert on avait ça :



    Ne croyez surtout pas qu'il s'agisse d'un enregistrement fait par un obscur label à des fins de consommation strictement locales. Il s'agit d'un disque Colombia, et c'est le Prince’s Orchestra qui s'y colle. Je ne sais pas de quel prince il s'agissait mais je doute qu'il ait été très content.

    Plus populaire, deux Rhapsodies hongroises de Liszt ont été gravées en 1908 pour la branche anglaise d’Odeon par les Grenadiers de Sa Majesté (rien que ça), dirigés par le Lieut. A. Williams, Mus. Doc Oxon (pas moins). De même que la Symphonie de Schubert avait un mouvement par face, les deux Rhapsodies ont été quelque peu rabotées pour tenir faire tenir les deux sur un seul 78 tours acoustique.





    Enfin, pour nos auditeurs germanistes, voici un 78 tours simple face Zonophone enregistré carrément par les musiciens du Kaiser (Kaiser Franz-Garde-Gren.-Regt. dit poétiquement l’étiquette, créditant à la direction le Kapellmeister Adolf Becker). Je ne connais pas la date de ce 25 cm. Est-ce à cause des choix du chef qu'on a décidé de graver simplement un petit format ou bien est-ce le petit format qui a décidé des choix du chef, je ne saurais le dire. Mais les wagnériens seront impressionnés de voir cette digne marche transformée en un sympathique petit galop.



    La prochaine fois, si vous êtes bien sages, je changerai un peu de répertoire et vous ferai écouter des morceaux de café-concert français d'avant-Première Guerre mondiale qui font saigner les oreilles.

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2022
    Messages
    252
    A l'occasion de la nouvelle année, que je souhaite à tout le monde aussi bonne que possible, merci pour ces 'vieilleries'.
    Je m'en régale, et espère être en nombreuse compagnie à le faire.
    Revenez nous faire 'saigner les oreilles' !

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2022
    Messages
    252



    Nancy Evans : Didon, ou Elissa, reine de Carthage - Roy Henderson : Enée, prince troyen - Mary Hamlin : Belinda, suivante de Didon - Mary Jarred : Une sorcière - Gwen Catley : Une sorcière ; une femme - Gladys Carrie : Une sorcière ; une femme - Olive Dyer : Un esprit - Sydney Northcote : Un marin - Mr. Charles Kennedy Scott's A Capella Singers, Boyd Neel String Orchestra, Bernhard Ord, clavecin, Clarence Raybould, direction
    Dernière modification par Zeljko ; 17/02/2024 à 19h11.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages