+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion: Ampli à tubes !

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    878

    Ampli à tubes !

    Bonjour,

    Voilà comme dit par ailleurs, je viens d'acheter un ampli à tube, une bonne affaire d'occasion, j'imagine, mais voilà que se posent plusieurs questions :

    1) vu la chaleur dégagée, combien consomme un ampli ??

    2) si je dois sortir une heure ou 2, vaut-il mieux éteindre l'ampli et le rallumer ou le laisser allumé ? (un petit clong au démarrage me laisse penser que la mise sous tension est violente pour l'électronique)

    3) j'ai lu sur un site que la supériorité du tube était un leurre, qu'il y avait d'avantage de distorsion et qu'un ampli numérique était capable de faire mieux, que c'était une idée fausse sur la hifi... Ce même site démontait aussi le mythe sur les cables...

    Sur ce dernier point, est-ce qu'on pourrait me donner un petit conseil sur un ampli numérique ?

    Merci !

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    St Maurice de Beynost 01700 (15 km à l'est de Lyon)
    Messages
    344
    Mon cher AGA ,
    beaucoup de questions dont certaines ont déjà reçu une réponse notamment par Alain... Tu peux toujours retourner voir... Dans les amplis à tubes, il y a est à boire et à manger comme dans les amplis à transistor et encore pire dans les amplis numériques ! La discussion sur les amplis numériques a été... Homérique : je n'y reviendrai pas sinon pour assister que, actuellement le rapport qualité-prix est strictement défavorable.
    Si tu entends un cloc à la mise sous tension de ton ampli, c'est qu'il y a une mauvaise temporisation : en effet, normalement, il y a un circuit qui coupe les sorties de haut-parleurs tant que l'équilibre et tous les étages ne sont pas fonctionnels.
    Tout a été dit sur le « son chaud » des lampes... Il est certain que les distorsions ne sont pas les mêmes et que certaines distorsions ne sont pas désagréables à l'oreille voire même peut-être musicale (les distorsions harmoniques d'ordre pair, notamment) ; les années 7080 ont vu des amplificateurs avec des taux de distorsions extrêmement bas... Lorsqu'ils fonctionnaient avec une sinusoïde continue. Pour cela, on utilisait la contre réaction, c'est-à-dire qu'on réinjectait à l'entrée d'un transistor son signal de sortie, diminué en passant dans une résistance et inversée en phase pour faire une sorte de prè-correction ; c'était fabuleux sur le papier, c'était fabuleux avec un distorsion de mettre et une sinusoïde... Hélas, la musique n'est pas une sinusoïde sauf peut-être, parfois, en musique contemporaine ! Ainsi, des tonnes d'amplis japonais, Sansui, Kenwood, Sony, Teac, Panasonic... Avaient un son extrêmement durs et ont été à l'origine des travaux exploités par Harman Kardon sur les distorsions d'intermodulations transitoires... Puis les ésotériques se sont amusés nous dire que c'était tellement plus beau d'écouter une lampe de 3 W avec de résistance et un condensateur au papier en plantant un clouant cuivre dans le centre de la pièce et tout autre fariboles vendues très très cher. Si tu regardes les archives de ce forum, tu verras que les sommes astronomiques mises par certains dans des câbles ne font qu'engraisser le revendeur. Alain était aussi d'accord sur le sujet en pensant qu'il valait mieux mettre cette somme pour monter en classe supérieure d'amplificateur ou de préamplificateur. Imagine un peu un studio de prise de son avec 800 m de câbles micro au prix où sont vendus 60 cm de câbles pour relier le lecteur laser à l'amplificateur...
    L'intérêt des lampes, principalement, c'est que la saturation se fait de façon plus douce. Lorsqu'un transistor arrive à la puissance maximale, il débite sa pension maximale, point final ! Cela se traduit par un signal carré qui n'est pas du tout agréable à l'audition et est grand destructeur de tweeter. Alain avait d'ailleurs dit qu'il en avait marre d'entendre les louanges d'amplis à lampes fabuleux de 35 W... J'ai des enceintes à fort rendement (Cabasse) des câbles de 4 mm² et un ampli Audiotec de deux fois 100 W. j'ai très nettement entendu la différence entre la partie amplification de mon préamplificateur amplificateur Audiotec PA 800 D de deux fois 50 W dont la philosophie de schémas électroniques était assez semblable. J'ai gardé la partie pré amplificatrice et je me sers tes deux fois 50 W pour les voies arrières lorsque j'écoute du SACD. Les voies avant vont sur le deux fois 100 W ; il y a une impression de douceur, je dirais même de volupté, de force tranquille (même si ce n'est pas un mythe errant) et d'aisance qui m'ont stupéfait. Autre petite curiosité, ma femme, claveciniste, qui ne supportait pas le niveau d'écoute confortable que j'adoptais avec le deux fois 50 W, écoute, maintenant, au moins aussi fort que moi avec le deux fois 100 W ! Je l'ai surprise hier à écouter les royal fireworks de Haendel par Jordy Savall à un niveau « très réaliste » à mon avis, le meilleur compromis c'est un ampli à transistor avec la section puissance en MOS Fet ; ses transistors ont la particularité de se comporter un peu comme des lampes sans en avoir les inconvénients ; les inconvénients des lampes, c'est leur manque de stabilité dans le temps ; les pinailleur devrait se méfier et acheter un lampe mètres pour voir les différences caractéristiques... Ils deviendraient beaucoup plus prudent sur les qualités des amplis à lampes... On finit par dire n'importe quoi et on est dans la psycho acoustique l'ésotérisme les tables qui tournent...
    Il y a chez Selectronic un ampli qui a une très bonne réputation et Atoll monte, maintenant tous ses étages de puissance en Mos-Fet.
    Bien amicalement et pardon pour avoir été aussi exhaustif
    Jean DUBAR

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    878
    cher jean,

    Je redoutais bien une réponse longue et touffue de ta part !!

    Je plaisante, merci pour les infos ! le petit clong est au niveau de l'ampli, pas des haut-parleurs... Pour le reste, je crois que mes oreilles sont un peu rassurée, mais bon, je pense que je vais essayer avec un ampli numérique ou à transistors, histoire de voir ce que ça peut donner. Je cherche quelque chose de simple et neutre, je ne suis pas sûr de ça avec les lampes ! Après, comme j'ai fait une bonne affaire, je pense (40% du prix neuf), je ne suis pas outre mesure stressé ! Mais si je pourrais arriver à quelque chose d'équilibré, why not ?

    Là je constate que les dynamiques sont impressionnantes, difficiles d'écouter certains opéras sans toucher au son !!

  4. #4
    Exclu
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    666
    L'amplification dite numérique de bonne qualité (aussi appelée classe D) est le plus souvent meilleure à prix égal que toutes les autres technologies, et consomme nettement moins en règle générale...

    Mais ce n'est que mon avis...

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    St Maurice de Beynost 01700 (15 km à l'est de Lyon)
    Messages
    344
    Avecla différence de prix... On peut s'offrir quelque kilowatts au compteur bleu ! Sur le plan pollution, rien ne prouve que la construction d'un ampli numérique soit moins polluante que celle d'un ampli à transistors classiques. Quant à la qualité sonore...

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    878
    Bah, comme mes enceintes sont à haut rendement, pas trop besoin de puissance supplémentaire, j'ai l'impression ! Là j'ai 10w et j'ai largement de quoi impressionner tout l'immeuble !

    Pour les amplis numériques, j'ai l'impression qu'ils suivent la tendance audiophile avec des prix ésotériques !! difficile de me rendre compte... Là mon ampli coûte en neuf 1200 roros, à mon avis, même à la fnac, ils peuvent faire 10% dessus... Je l'ai eu à 500 roros... J'ai cru en effet voir que tu étais pour le numérique, ignete, est-ce qu'à ce prix là on a du numérique neuf ? d'occaze ?

    Pour la dissipation thermique, la chaleur n'est pas un problème parce que j'ai un thermostat de chauffage... La question sera cependant pertinente l'été...

  7. #7
    Exclu
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    666
    Si vous avez du haut rendement, le meilleur ampli est le Trends Audio 10.1...

    Mais ce n'est que... (évidemment !)...

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    924
    Encore une fois, il faut entendre le produit in situ. Je fais partie des gens qui ne peuvent pas se passer d'au moins un étage à tube dans un amplificateur, non pas parce que le son serait plus chaud(1), mais parce qu'il a un relief que je n'ai jamais entendu avec du "solid state" intégral. N'ayant jamais entendu d'ampli numérique dans un contexte connu, je me garderai de prononcer quelque généralité que ce soit sur cette technologie, mais je lis ici et là des compte-rendus très contradictoires: pour les uns ça n'a que des qualités, pour d'autres c'est... du numérique!
    Aga, as-tu pu essayer la bête prior to buying?

    (1) Des amplis à totors qui sonnent chaud, j'en ai entendu plus d'un, notamment un Sugden (dans les années 80). En bien plus abordable, il y a tout simplement les NAD!

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    878
    Le Trend a l'air tout à fait étonnant pour ce que j'en ai lu, les seuls à s'en plaindre avaient des enceintes à faible rendement, l'ensemble des autres est bluffé ! Je comprends vu le prix que certains puissent rechigner à l'admettre... ha ha...

    Oui j'ai pu essayer l'ampli avant de confirmer mon achat, j'en suis relativement content, dans le sens où le son est nettement meilleur, mais je pense qu'il vaut les 300 euros de plus que mon cambridge... Si j'avais payé plein pot, c'était 1000 euros de plus, et là je suis quasi sûr que le surcoût n'est pas justifié...

    Sinon, pour le relief, je ne sais pas à quel point mon système est apte à en rendre en plus ou moins grande quantité, mais je pense que c'est le surarmement qui me saoule un peu, surtout si une solution plus simple est dispo... Je pense que je vais m'organiser un essai et faire confiance à mes esgourdes !

    Par contre, pas de préamp sur le trend, donc à la limite je pourrais me ruiner en préampli à lampe ! ha ha...

  10. #10
    Exclu
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    666
    Citation Envoyé par Agamemnon Voir le message
    Le Trend a l'air tout à fait étonnant pour ce que j'en ai lu, les seuls à s'en plaindre avaient des enceintes à faible rendement, l'ensemble des autres est bluffé ! Je comprends vu le prix que certains puissent rechigner à l'admettre... ha ha...

    Oui j'ai pu essayer l'ampli avant de confirmer mon achat, j'en suis relativement content, dans le sens où le son est nettement meilleur, mais je pense qu'il vaut les 300 euros de plus que mon cambridge... Si j'avais payé plein pot, c'était 1000 euros de plus, et là je suis quasi sûr que le surcoût n'est pas justifié...

    Sinon, pour le relief, je ne sais pas à quel point mon système est apte à en rendre en plus ou moins grande quantité, mais je pense que c'est le surarmement qui me saoule un peu, surtout si une solution plus simple est dispo... Je pense que je vais m'organiser un essai et faire confiance à mes esgourdes !

    Par contre, pas de préamp sur le trend, donc à la limite je pourrais me ruiner en préampli à lampe ! ha ha...
    Si le Trends Audio 10.1 est configuré sans étage de préamplification, il possède un potentiomètre de volume... Il est donc utilisable comme un amplificateur intégré normal, comme votre Cambridge par ex., mais avec une seule entrée... qui ne permet d'utiliser qu'une seule source en principe (lecteur CD ou un tuner...)...

    Pour brancher plusieurs sources (ex. : lecteur CD + Tuner), vous pouvez utiliser entre la sortie de vos sources et l'entrée d'un Trends Audio 10.1 ce commutateur, qui fait fonction de préampli sans gain :

    http://www.priceminister.com/offer/b...dio-Video.html

    Il faut seulement brancher la sortie du commutateur sur l'entrée du Trends... Très facile... C'est une configuration que j'utilise sur deux chaînes différentes avec du Trends...

  11. #11
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    878
    Ah oui, un selecteur de source, pas bête... Je ne connaissais pas cette histoire de gain, je me demandais l'intérêt d'un préampli qui puisse coûter un bras ! Enfin bon... Mais bon, 13 euros 80, c'est moins glams que mon tube ! Et surtout j'imagine que niveau chauffage, ça doit être pas terrible ?

    Bon vu le prix, ce serait bête de pas essayer !

  12. #12
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    924
    Effectivement, ce n'est pas tant un problème de gain que de commutation, puisque la plupart des sources dépotent entre 750 mV et 2V, sauf, sauf...
    -Si l'impédance d'entrée du bloc de puissance est trop basse par rapport à l'impédance de sortie de la source;
    -Ou qu'il y a un potar de volume directement en entrée, sans étage dit "tampon" pour empêcher que le son ne change en fonction du niveau sonore. En principe, un appareil numérique ne devrait pas présenter de variation de l'impédance nominale, mais mon savoir s'arrête là.
    Bien entendu, s'il s'agit d'exploiter une source vinyle, il faudra aussi faire attention à l'impédance de source de l'appareil retenu, comme s'il s'agissait d'un lecteur CD en somme. Sinon, une électronique ad hoc amène normalement la tension à un niveau sensiblement égal aux autres sources, et il ne sera pas plus nécessaire de dépenser une fortune pour acquérir un de ces préamplis US à tubes qui, de surcroît, sont souvent d'une fiabilité douteuse.
    Mais ne me répéterais-je point là?

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages