+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Famille Kapral-Mucha

  1. #1
    Membre Avatar de Claude Torres
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    MONTPELLIER
    Messages
    1 475

    Famille Kapral-Mucha

    Bonsoir,

    Je vous propose une lecture qui m'a passionné.
    Jiri Mucha
    Au seuil de la nuit (Podivné lásky, Étranges amours, 1988)
    Mémoires romancées
    Traduit du tchèque par Françoise et Karel Tabery
    Éditions de L'Aube, « Regards croisés », 1991, 396 p., illustré
    ISBN-10: 2876780615
    ISBN-13: 978-2876780613

    Ce livre (on le trouve d'occasion uniquement) retrace la vie des émigrés tchèques en France dans les années 1939-40.
    On y voit par exemple Martinu se débattre dans la vie parisienne au moment de la déclaration de guerre, la fin tragique de Vitezslava Kapralova,...
    Le tournage d'un film basé sur ce roman est envisagé par les héritiers de la famille Mucha.

    Ceci m' engagé à commander 2 enregistrements de cette compositrice.

    Portrait of the Composer
    Studio Matous MK 0049-2 011 (1998)
    Disponible sur le site cdmusic.cz

    Koch Records KIC-CD-7742 (2008)
    Disponible sur le site ArkivMusic.com

    Les enregistrements des oeuvres de Vaclav Kapral restent confidentiels. (Pas de disque dédié mais quelques pièces par-ci par-là)

    Quelques Liens de référence
    The Kapralova Society
    Radio Prague

    Jiri Mucha [1915-1991], fils du peintre Alphonse (Alfons) Mucha (Chef de file de l'Art Nouveau), il s'établit à Paris en 1937 pour y poursuivre des études de médecine. Surpris par la guerre, il est enrôlé en 1939 dans le contingent tchèque fixé à Agde. Il rejoint ensuite l'Angleterre, s'enrôle dans la RAF et devient correspondant de guerre pour la BBC. Rentré à Prague en 1951, il est arrêté comme espion et condamné à six ans de prison et travaux forcés. Depuis sa libération en 1954, il se consacre à la traduction et a l'écriture, partageant son temps entre Paris, Londres, Cassis et Prague. Mucha est l'auteur de romans (sur la guerre), de reportages, d'ouvrages mêlant fiction et éléments autobiographiques et de plusieurs livres sur son propre père Alfons Mucha.

    Vitezslava Kapralova naquit à Brno le 24 janvier 1915. Son père, le compositeur Vaclav Kapral - qui fut plus tard aussi professeur au Conservatoire de Brno -, guida ses premiers essais en composition. Entre 1930 et 1935, elle étudia la composition avec Vilem Petrzelka et la direction avec Zdenek Chalabala au Conservatoire de Brno. Au cours des deux années qui suivirent, elle poursuivit ses études au Conservatoire de Prague avec Vitezslav Novak pour la composition et Vaclav Talich pour la direction d'orchestre.
    En 1937, elle reçut une bourse pour étudier à l'École normale de musique de Paris où, entre 1937 et 1939, elle fut l'élève de Charles Munch et prit des cours particuliers de composition avec Bohuslav Martinu dont elle dirigea le Concerto pour clavecin à Paris en 1938. Elle produisit des oeuvres en abondance. Sa Sinfonietta militaire, créée en 1937 par la Philharmonie tchèque, sous sa direction, ouvrit le Festival ISCM à Londres en 1938. A cette occasion, elle dirigea l'oeuvre jouée par l'Orchestre de la BBC.
    Après l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'Allemagne le 15 mars 1939, elle choisit la France comme patrie d'exil. En avril 1940, elle épousa l'écrivain Jiri Mucha, fils du peintre Alphonse Mucha. Avant que les Allemands n'envahissent Paris, elle fut évacuée à Montpellier où elle mourut à l'hôpital Saint-Eloi, le 16 juin 1940 (jour de l'Armistice), terrassée par une tuberculose subite.

    Václav Kaprál [Urcice u Prostejova, 26.3. 1889 - Brno-Kralovo Pole, 6.4. 1947]
    Il étudie la composition avec Leos Janacek (Brno, 1907-1910) et Vitezslav Novak (Prague, 1919-1920). Il travaille également le piano avec Marie Kuhlova (Brno, 1903-1907), Adolf Miks (Prague, 1919-1920), Klara Schäferova (Brno, 1920-1922), et Alfred Cortot (Paris, 1923, 1924).
    In 1911, il crée sa propre école de musique. Il sera un grand professeur de piano. En 1913, Vaclav Kapral se marie avec la chanteuse Viktorie Uhlirova, et en 1915 naît leur unique enfant Vitezslava.
    Pendant les années 1922-1930, il fonde avec Ludvik Kundera, son ami et collègue du conservatoire de Brno, le Club des Compositeurs Moraves.
    De 1919 à 1928, Kapral est chef de choeur et critique musical (Revues Rovnost, Venkov et Hudebni rozhledy).
    Il devient professeur à l'université de Brno en 1927et en 1935, il est élu membre de l'Académie Tchèque des Arts et de Sciences, puis Vice-président de Société Internationale de Musique Contemporaine. Actif dans la résistance aux nazis, il est arrêté par la Gestapo et emprisonné le 17 septembre 1942 dans la prison de Brno. En décembre il est transféré dans le camp d'internement de Svatoborice près de Kyjov, Il sera libéré le 18 Avril 1945. Il meurt d'un cancer le 6 Avril 1947.
    Pendant son internement, il compose des oeuvres pour piano et de nombreuses pièces pour choeur. (Aucune d'elles n'est enregistrée à ce jour). Il fera également jouer l'oeuvre de sa fille "To mother" sur un texte de Jan Neruda (3.11.1928) par un choeur de femmes prisonnières à Svatoborice.

    Claude Torres

  2. #2
    Membre Avatar de Claude Torres
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    MONTPELLIER
    Messages
    1 475
    Un nouveau livre sur
    Vítězslava Kaprálová. Portrait musical et amoureux
    Nicolas Derny
    ISBN 2-91182-285-8

    L'entre-deux-guerres. La carrière de compositeur et de chef d'orchestre reste une affaire d'homme. Peu importe. Vítězslava Kaprálová (1915-1940) s'y lance sans complexe. Armée d'un talent hors-norme, la jeune Morave peut aussi compter sur le soutien de fameux mentors et pygmalions, dont Bohuslav Martinů, qu'elle ensorcèle. De Brno à Prague, de Bohême à Paris, son parcours est émaillé de quelques coups d'éclats et de plusieurs chefs-d’œuvre, où l'intime se mêle à l'artistique. Car au fil des pages, "Vitulka" met ses états d'âme en musique. En suivant, notamment, ses amours changeantes, notre double portrait tend l'oreille pour lire entre les lignes : quels messages cryptés derrière les notes ?
    Vítězslava (Vita) Kaprálová (24 janvier 1915, Brno - 16 juin 1940, Montpellier) est une compositrice et chef d'orchestre tchèque. Elle eut comme professeurs certains des plus grands compositeurs et chefs d'orchestre de son temps : Bohuslav Martinů, Václav Talich, et Charles Munch. Fille du compositeur Václav Kaprál, elle étudie entre 1930 et 1935 la composition avec Vilém Petrelka et la direction d'orchestre avec Zdeněk Chalabala au Conservatoire de Brno. Elle poursuit sa formation musicale avec Vítězslav Novák et Václav Talich à Prague (1935-1937) et avec Bohuslav Martinů, Charles Munch, et Nadia Boulanger à Paris (1937-1940). En 1937, elle dirige l'Orchestre philharmonique tchèque et un an après l'orchestre symphonique de la BBC pour la Sinfonietta militaire qu'elle a composée. Après l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'Allemagne, elle décide de ne plus retourner dans son pays. Elle épouse l'écrivain tchèque Jirí Mucha. Avant l'entrée des Allemands à Paris, elle fut évacuée à Montpellier où elle mourut, sans doute de tuberculose.
    Malgré sa mort prématurée en 1940, Vítězslava Kaprálová créa un large corpus d'œuvres. Si elle avait vécu, elle serait sans conteste devenue l'une des plus grandes compositrices d'Europe. Rafael Kubelík était un grand admirateur de sa musique : il créa sa mélodie orchestrale Waving Farewell et joua plusieurs de ses œuvres. Rudolf Firkusny est l'un des interprètes de sa musique de piano, c'est pour lui qu'elle composa son œuvre pour piano la plus connue, Préludes d'avril.
    Le livre est disponible auprès de http://www.laflutedepan.com/livre/5013936/nicolas-derny-vitezslava-kapralova-:-portrait-musical-et-amoureux-.html







    PS. Phil : en attendant que le problème "pièces jointes" soit résolu, merci d'utiliser l'hébergeur d'images

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages