+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: Le subjonctif est-il subjectif ?

  1. #1
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Le subjonctif est-il subjectif ?

    Nous parlons tout de même une bien belle langue !
    Il faut dire que l'on aime bien se compliquer les choses, nous les Français. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, n'est-ce pas ?
    "Encore eût-il fallu que je le susse."
    Magnifique, surtout quand on n'a pas l'esprit mal tourné.
    Mais le subjonctif permet également de faire rire le lecteur avisé lorsqu'il est mal employé.
    A ce jour, je n'ai jamais rencontré quelqu'un capable de conjuguer correctement les verbes du troisième groupe à l'imparfait du subjonctif, par exemple. Je sais, je devrais sortir de ma caverne plus souvent. Mais qui emploie le subjonctif en parlant ? Même ceux qui savent n'osent pas. Se faire traiter de sale intello alors que vous commandez un café et qu'on vous le sert froid, pas top !
    - Hé, tavernier, mon café, que vous servites avec moult tâtonnements, est déjà froid. Il eût fallu que vous me fissiez diligence plus prestement, faquin !
    Z'imaginez la bobine du mec ?
    M'est avis que vous allez payer votre consommation quelques centimes d'euro au-dessus du prix annoncé.

    Ah que bien l'bonjour chez vous

  2. #2
    Membre Avatar de Patricia
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    537
    J'adore l'imparfait du subjonctif! Dans les correspondances du 19e siècle, c'était naturel et ma foi, cela donne du relief à la langue, un sens plus précis, et quand on s'y habitue (ca vient vite) on a l'impression qu'on ne peut plus s'en passer parce que chaque mot est exactement à sa place.

    Mais, remarquez, ce n'est pas parce qu'on maîtrise l'imparfait du subjonctif qu'on doit se croire obligé de traiter les serveurs de café de faquins!!!!




  3. #3
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564
    Bonjour et merci de participer à ce modeste fil, Patricia :o)

    J'adooooooooooooore l'imparfait du subjonctif !
    Il m'arrive même de l'employer en parlant, ce qui fait de moi la cible inespérée de regards hallucinés. Et je suis tout fier que l'on me prît pour un extraterrestre.
    Je crois que certaines personnes s'imaginent qu'il s'agit d'une "faute de français". Je préfère ça que passer pour un pédant.
    Je n'ai pas souvenance qu'il existât un air d'Opéra français où l'imparfait du subjonctif fût employé. Si ?
    Bon, j'en abuse parfois, je l'avoue, mais c'est si bon :o)

    Bon dimanche
    Dernière modification par JYDUC ; 08/02/2009 à 10h15.

  4. #4
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564
    Citation Envoyé par Patricia Voir le message
    J'adore l'imparfait du subjonctif! Dans les correspondances du 19e siècle, c'était naturel et ma foi, cela donne du relief à la langue, un sens plus précis, et quand on s'y habitue (ca vient vite) on a l'impression qu'on ne peut plus s'en passer parce que chaque mot est exactement à sa place.

    Mais, remarquez, ce n'est pas parce qu'on maîtrise l'imparfait du subjonctif qu'on doit se croire obligé de traiter les serveurs de café de faquins!!!!


    La dernière fois que j'ai tenté de maîtriser l'imparfait qui servait au comptoir, il m'en a mis une qui n'était pas subjective
    Après, j'ai dû lui faire avaler qu'un "faquin", c'était une boisson auvergnate

  5. #5
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    "eût-il fallu", et les tournures proches, j'emploie ça assez spontanément en parlant, je crois... Je devrais peut-être m'installer en Haute-Loire, les gens y ont l'air plus normaux...

  6. #6
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564
    Je me rappelle lorsque je faisais mon Service Militaire dans les Transmissions : chaque fois que je tapais un texte en langage morse et que j'employais le subjonctif, l'on me demandait systématiquement de répeter... et pas qu'une fois :o)
    J'ai même frôlé le trou à cause d'un adjudant inculte et pointilleux :o(

    En Haute-Loire, Théo, même les vaches emploient le subjonctif :
    - Alors, Blanchette, pour éviter le courroux du maître, il eût fallu que tu donnasses plus de lait tantôt.
    - Oui, je sais, la Noiraude, mais encore eût-il fallu que je ruminasse assez de foin.
    Dernière modification par JYDUC ; 08/02/2009 à 16h35.

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    947
    Une de mes devises est:
    -Une journée sans passé simple est une journée perdue;
    -Une journée avec un imparfait du subjonctif est une journée gagnée!

    Quant au subjonctif présent, il correspond souvent à un futur en breton, alors j'aime!
    (Mais c'est plus facile dans ma langue maternelle)

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 340
    Citation Envoyé par Patricia Voir le message
    J'adore l'imparfait du subjonctif! Dans les correspondances du 19e siècle, c'était naturel et ma foi, cela donne du relief à la langue, un sens plus précis, et quand on s'y habitue (ca vient vite) on a l'impression qu'on ne peut plus s'en passer parce que chaque mot est exactement à sa place.
    Comme je suis heureux de voir écrit ceci !
    J'eusse aimé que d'aucuns en ces forums le lussent également. Mais l'imparfait du subjonctif, voire l(*) e plus-que-parfait : eussent-ils seulement compris ?
    Une langue avec chaque mot à sa place, avec le sens qui est le sien, utilisé avec précision, pour que ce qui est dit ou écrit soit très précisément l'expression de ce qui est pensé ? Mais ce n'est plus la mode, voyons ! Vous voici furieusement rétrograde et réactionnaire. Il faut maintenant faire dans l'approximatif, le redondant, l'emphatique, le spectaculaire, le journalistique. Mais une belle langue ? Fi donc, c'est has been ! (en français dans le texte)

    (*) En bon français journalistique contemporain, j'eusse dû écrire : voire même. Mes excuses aux forces modernes du progrès linguistique.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 08/02/2009 à 19h49.

  9. #9
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 955
    Vous eussiez dû écrire :

    "comme je suis heureux de voir écrit cela",

    cela dit.

    Mais j'en pense ceci : que cela n'a aucune importance.

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 340
    So be it. La surveillance rapprochée de tous les instants, ce marquage 'à la culotte', dénotent une sollicitude qui me touche beaucoup !

  11. #11
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 955
    Le berger répond à la bergère, s'pas?

  12. #12
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 340
    Ai-je jamais mis en cause ou repris VOTRE façon d'écrire et de vous exprimer ? Ou ne serait-ce pas que vous vous êtes immiscé et avez pris parti dans une querelle à laquelle vous étiez à l'origine étranger ?
    Mais vous avez raison : quelle importance ? RIEN de ce qui s'écrit sur ce forum n'a la moindre importance. Le forum lui-même n'a aucune importance. Il n'est en rien nécessaire à la marche et au sort du monde. J'espère ne faire de peine à personne.
    Eussé-je dû me taire ? Le siège éjectable se rapproche-t-il ?
    Mais j'aime vous savoir sur mes talons ! Cela me poussera à la vigilance. Et puis il est ici des compagnies bien plus désagréables !

    Littré : "ceci - 3 - Indiquant, sans opposition à cela, un objet présent, un fait actuel, la chose dont on parle ou dont on va parler."
    C'est moi qui souligne certains membres de phrase, bien sûr, pour les mettre en exergue. Et puis Littré, c'est ringue, n'est-il pas ?
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 08/02/2009 à 20h20.

  13. #13
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 126
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    (...)
    Mais vous avez raison : quelle importance ? RIEN de ce qui s'écrit sur ce forum n'a la moindre importance. Le forum lui-même n'a aucune importance. Il n'est en rien nécessaire à la marche et au sort du monde. J'espère ne faire de peine à personne.
    Mais non voyons ...














    (c'est juste pour rire hein , vous avez raison évidemment )

  14. #14
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564
    Ouais, chiccccccccccccccccc mon fil attire du monde
    L'on y verse même des larmes

    Un bon point pour moi, donc, que de rendre humaines des personnes virtuelles

  15. #15
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 052
    Ce n'est pas que je voulusse donner des leçons mal placées, mais on écrit chiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiic et non chiccccccccccccccccc.






    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 340
    Non, puisqu'il est admis qu'on fait ce qu'on veut, on peut très bien écrire chhhhhhhhhhhhic.
    J'eusse certes pu l'écrire autrement, mais c'est ainsi que ça me plaît, et il eût fait Beauvoir qu'on me l'interdît.

  17. #17
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Ce n'est pas que je voulusse donner des leçons mal placées, mais on écrit chiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiic et non chiccccccccccccccccc.





    Mon doigt a ripé

  18. #18
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 052
    Ne pleurez pas comme ça, Jyduc, vous risquez de mouiller un pixel et ça fera un court-circuit....
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  19. #19
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Ne pleurez pas comme ça, Jyduc, vous risquez de mouiller un pixel et ça fera un court-circuit....
    Un peu comme celui-ci ?


+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages