+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Jonathan Dove

  1. #1
    Membre Avatar de Couack
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Gdańsk
    Messages
    2 056

    Jonathan Dove

    En poursuivant mon exploration du catalogue lyrique Chandos je suis tombé sur Jonathan Dove, compositeur anglais qui m'était tout à fait inconnu.

    Enfin bref, il a composé un opéra qui s'intitule Flight - c'est assez long (2h10) mais une vraie réussite à mon avis. Pour commencer la pochette est une réussite (comme toutes les pochettes Chandos d'ailleurs) :



    L'opéra a pour seule et unique scène un aéroport pendant une nuit de tempête, où des passagers attendent l'accalmie pour pouvoir prendre leur avion. Il se crée des liens entre les personnages, c'est souvent amusant, parfois sordide, et en tous cas très captivant.

    Musicalement c'est très bien mené : le langage de Dove doit beaucoup à celui d'Adams pour ses textures translucides de flûtes et de clarinettes, pour sa fluidité rythmique mais surtout pour sa conduite tout à fait particulière des voix en thèmes ascendants, inspirés des chants népalais et tibétains. L'orchestre de Dove est plus foisonnant que celui d'Adams, plus onirique aussi : il fait un grand usage des cloches, vibraphones et glockenspiel, qui confère à l'oeuvre un caractère irréel très marqué. Ses cuivres en revanche sont bel et bien anglais : virtuoses et rutilants à la Tippett.

    On y trouve également une partie de contralto, comme dans The Death of Klinghoffer, qui ajoute à l'étrangeté de l'oeuvre.

    Au final je trouve ça superbe, et je le recommande chaudement.

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 910
    tiens, j'ignorais...
    J'ai découvert Jonathan Dove avec ses Aventures de Pinocchio, que j'avais beaucoup aimé: c'est effectivement un grand compositeur d'opéra contemporain.
    A en croire les premières minutes de Man on the Moon (opéra sur Buzz Aldrin) on doit trouver une version vidéo de ce petit opéra. je préviens, c'est frustrant quand ça s'arrête, mais ça donne une idée du style de Dove:


  3. #3
    Membre Avatar de Couack
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Gdańsk
    Messages
    2 056
    Je viens d'écouter Siren Song (également chez Chandos), qui m'a semblé aussi enthousiasmant que Flight, quoique pour des raisons différentes.

    Davey, un marin, cherche l'âme soeur depuis son bateau en contactant de jeunes femmes par petites annonces. Un jour une certaine Diana lui répond, s'ensuit un échange enflammé jusqu'au jour où ils doivent se rencontrer sur le quai d'une gare. Et ce n'est pas Diana mais son frère Jonathan qui se présente, Diana ayant dû s'absenter. La suite de l'intrigue est une longue succession de contretemps en tous genre, qui font que Davey ne verra jamais Diana... ou du moins pas la Diana qu'il s'attendait à voir. Le livret est encore une fois une réussite, encore plus habile que celui de Flight.



    La musique est toujours dans le même registre translucide tonal dans la continuation de John Adams. Dove a un immense talent d'orchestrateur : tout est beau, diaphane, esthétisant, magnifiquement coloré, l'équilibre des parties solistes et de l'orchestre impeccablement ajusté.

    L'orchestre est moins brillant et complexe que dans Flight, plus contemplatif et plus inquiet. Mais ça reste magnifique et on reconnaît immédiatement le style lisse et raffiné de Dove.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages