+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 77

Discussion: Bien constituer sa discothèque

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2

    Question Bien constituer sa discothèque

    Bonsoir,

    Je suis tout nouveau dans le monde de la musique classique, j'aimerais me constituer une discothèque.
    Mon premier coup de coeur fut le Boléro de Ravel lorsque j'étais encore tout jeune.
    Aujourd'hui j'écoute du Beethoven et notamment la symphonie N7, 2° Mouvement ainsi que le quatuor à cordes N° 14 En Ut dièse mineur Op.131 I. Adagio.

    Donc qu'avez-vous à me proposer pour bien commencer dans le milieu ?

    Merci


    Chris.

  2. #2

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Bonsoir,
    Tout dépend de la période que vous désirez explorer...

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    2

    Re : Bien constituer sa discothèque

    La période je ne sais pas vraiment vu que je suis un néophyte, cependant concernant le style, pourquoi pas une musique pour piano.

  4. #4

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Si vous aimez Mozart, vous pouvez commencer par ce disque-ci :
    Concertos pour piano n°9 et 17, par Andreas Staier et le Concerto Köln, chez Teldec (référence : 4509-98412-2)
    et continuer, si vous êtes d'humeur chambriste, par celui là :
    Sonates pour piano et violon par Jos van Immerseel et Midori C Seiler, chez Zig-Zag Territoires (référence : ZZT021001, 2CDs).
    Pour la musique de Beethoven (et après), je laisse à d'autres mieux qualifiés que moi le soin de vous prodiguer leurs conseils. En revanche, si vous avez envie de vous familiariser avec la musique d'avant (voire bien avant) Mozart, je serais ravi de vous communiquer quelques références de base.

  5. #5
    Membre Avatar de Zimrilim
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Asnières sur Seine
    Messages
    1 405

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Citation Envoyé par Chris Voir le message
    La période je ne sais pas vraiment vu que je suis un néophyte, cependant concernant le style, pourquoi pas une musique pour piano.
    C'est vraiment trop vaste !

    Mais bon : comme c'est pas cher et génial le coffret Brahms par Julius katchen ou le coffret Chopin par Alfred Cortot !

    Avec ça il y a de quoi faire !

    Amicalement

    Frédéric

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Citation Envoyé par Chris Voir le message
    Bonsoir,

    Je suis tout nouveau dans le monde de la musique classique, j'aimerais me constituer une discothèque.
    Mon premier coup de coeur fut le Boléro de Ravel lorsque j'étais encore tout jeune.
    Aujourd'hui j'écoute du Beethoven et notamment la symphonie N7, 2° Mouvement ainsi que le quatuor à cordes N° 14 En Ut dièse mineur Op.131 I. Adagio.

    Donc qu'avez-vous à me proposer pour bien commencer dans le milieu ?

    Merci
    Chris.
    Bonjour,

    Essaye d'entendre le truc discographique le plus incroyable, que Sophie écoute dans les embouteillages : le double CD Deutsche Grammophon des symphonies 4 - 5 - 6 de Tchaikovski dirigées par Evgeny Mravinsky, tout seul , avec le Leningrad Phil. Orchestra enregistré en 1960 (meilleur encore je trouve que l'autre double CD DG aussi, mono de '56 à l'accoustique assez sèche, qu'il partage avec Sanderling).

    Bon son, et interprétation à la vie à la mort comme aucune ! De quoi te dresser raide tous les cheveux de la tête.

    C'est un double CD prix plein ... mais vu l'or pur qu'il renferme, ... il n'a vraiment pas de prix !

    J'ai plein d'autres idées ... mais une chose à la fois ... reviens à la charge après tes écoutes !

  7. #7
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    7 988

    Vous avez dit Beethoven ?

    Dans un cas pareil, rien de tel selon moi que de commencer par de grands "standards"

    Et lorsque je lis Beethoven et piano -> deux enregistrements me viennent immédiatement à l'esprit :

    - les concertos pour piano de Beethoven : soit, en versions isolées, les concertos 3, 4 et 5 (le célèbre concerto L'Empereur) soit une intégrale (5 concertos en tout), - on doit pouvoir en trouver une pas trop mal pour pas bien cher mais là je n'ai pas vraiment le temps de chercher...

    - les sonates pour piano : ici par exemple, un très bel album reprenant trois des plus célèbres sonates de Beethoven : la Pathétique, la Clair de Lune et l'Appassionata, - dans une superbe interprétation et pour une poignées d'euros





    Edit: excellente recommandation d'E.D. : les symphonies de Tchaikovsky par Mravinsky, c'est assez extraordinaire !
    Dernière modification par Philippe ; 23/11/2007 à 00h25.

  8. #8
    Membre Avatar de Hauriou
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    172

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Pour les concertos de Beethoven, je conseille ce disque



    disponible pour 10 euros chez Amazon.
    C'est vraiment parfait pour débuter. Vous ne le regrèterez pas.
    Ce sont deux oeuvres fondamentales de toute discothèque et l'interprétation y est celle de deux géants.

    Rudolf Serkin d'un côté, un immese pianiste au jeu direct, tendu comme un arc et sans excès de sentimentalisme
    Léondard Bernstein, le chef d'orchestre compositeur (west side stroy, c'est lui), direction sans concession.

    Un disque splendide, très sombre. Du Beethoven comme on se l'imagine et comme on s'y attend.

    Personnellemnet, je ne vous conseille pas d'intégrale pour commencer. Parce que si vous n'aimez pas...
    Vous verrez après, mieux vaut garder un peu d'argent pour explorer le reste!

    Quant à Mravinsky et les 3 dernières symphonies... Parfait pour aborder une discothèque. Vous ne vous en lasserez jamais!

  9. #9
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Et n'oubliez pas, non plus, le quatrième concerto pour piano, moins connu que les deux cités plus haut, mais pas forcément moins génial

  10. #10
    Membre Avatar de Hauriou
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    172

    Re : Bien constituer sa discothèque

    De Beethoven, si vous suivez les indications, vous avez des concertos et des sonates.
    Il vous faut des symphonies maintenant!

    Ce disque ci devrait faire l'unanimité :



    Pour dix euros vous avez une interprétation que vous garderez... pour l'éternité!

  11. #11
    Membre Avatar de Patricia
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    537

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Citation Envoyé par Chris Voir le message
    Bonsoir,

    Je suis tout nouveau dans le monde de la musique classique, j'aimerais me constituer une discothèque.
    Mon premier coup de coeur fut le Boléro de Ravel lorsque j'étais encore tout jeune.
    Aujourd'hui j'écoute du Beethoven et notamment la symphonie N7, 2° Mouvement ainsi que le quatuor à cordes N° 14 En Ut dièse mineur Op.131 I. Adagio.

    Donc qu'avez-vous à me proposer pour bien commencer dans le milieu ?
    Bonjour Chris,

    Eh bien dites-donc, pour un débutant, vous allez droit au meilleur! Commencer par l'op. 131, chapeau !
    Et bien si le quatuor à cordes vous plaît et que vous voulez "le milieu" (le milieu de quoi au fait, chronologique? stylistique?), continuez donc avec l'op. 59 du même Beethoven, ou l'op. 74. "Dans le milieu", chez Beethoven, il y aurait aussi quelques incontournables sonates pour piano, la Tempête (n°17) par exemple, ou l'Appassionata (n°23) (prenez peut-être le CD de Joanathan Gilad qui les regroupe avec en sus la n°5, un disque extraordinaire). Voilà pour rester chez Beethoven (vous pouvez y rester longtemps d'ailleurs, vous y découvrirez parmi les pls belles oeuvres de l'histoire de la musique!)

    Bonne écoute!


  12. #12
    Membre Avatar de françois1309
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Normandie
    Messages
    116

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Pour découvrir le piano de beethoven, je ne conseillerais ni Arrau, ni Serkin comme l'ont fait mes camarades ex-Abeille. Gilad je ne connais pas...j'ai apparemment tort.

    Je pense que le plus évident serait de commencer par le classicisme souverain de Kempff ou Brendel, plus immédiatement séduisants, d'écouter ensuite l'ascèse de Serkin ou Pollini, puis la version très subjective et austère d'Arrau.


    Mais plus j'y pense, et plus je me dis qu'une autre version serait l'idéale pour démarrer: celle de Gilels, récemment rééditée.





    Un Beethoven d'une concentration et d'un dépouillement total, qui bannit tout effet et toute sur-interprétation pour mettre à jour le pur génie du texte beethovenien. Choc en pleine figure garanti!!

  13. #13
    Membre Avatar de Hauriou
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    172

    Re : Bien constituer sa discothèque

    D'accord avec François, même si la vesion des concertos par Serkin Bernstein est très abordable.

    Pour Kempf, la version des concertos pour piano enregistrée avec Van Kempen est reparue chez Naxos à un prix défiant sans doute toute concurrence.
    Pour l'instant disponible en téléchargement pour douze euros à peine,

    ici

    Je pense disponible en CD à la vente pour bientôt.

    Sinon, à petit prix, la merveille suivante



    Enfin pour acheter à petit prix par correspondance vous avez La Chaumière à musique. C'est de l'occasion, mais toujours d'excellente qualité.

    ICI pour Kempff

  14. #14
    Membre Avatar de Zimrilim
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Asnières sur Seine
    Messages
    1 405

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Pour ma part puisqu'on parle de Beethoven je conseillerai aussi bien pour les sonates (surtout les dernières et la sonate 21 ) que pour les concertos (avec Krauss ou Schmidt Isserstedt ) celui qui passait pour la réincarnation du compositeur : Wilhelm Backhaus .

    Amicalement

    Frédéric

  15. #15
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Je me demande, personnellement, si Kempff n'est pas l'interprète idéal pour découvrir Beethoven au travers de ses oeuvres pour piano, concertos et sonates. C'est, en tout cas, grâce à lui que j'ai découvert les sonates les plus connues alors que j'étais très jeune.

  16. #16
    Membre Avatar de françois1309
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Normandie
    Messages
    116

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Kempff nous donne à entendre un Beethoven "facile" aussi bien techniquement (quelle technique, quelle fluidité avait ce pianiste!!) que stylistiquement (un Beethoven chantant, assez léger, aérien). L'idéal pour découvrir les concertos.

    Un néophyte risquerait de moins bien percevoir la rudesse et l'architecture des sonates. Donc je le répète: Gilels, qui dans son merveilleux dépouillement, concilie le chant et la structure!!

  17. #17
    Membre Avatar de Couack
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Gdańsk
    Messages
    2 056

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Je ne sais pas si le courant "classique" de la musique classique est le plus facile pour débuter - Mozart et surtout Beethoven ne m'ont jamais semblé faciles du fait d'une certaine distanciation dans leurs styles.

    Je ne sais pas si ça peut être utile à notre ami Chris, mais pour ma part j'ai commencé dans le milieu avec Vivaldi et Wagner, deux compositeurs fascinants et d'un abord très facile : le premier pour son sens mélodique époustouflant, le second pour la puissante évocation d'un imaginaire merveilleux à la Tolkien. Ca me paraît constituer un bon premier pas.

    D'une manière générale je trouve que la musique romantique est très facile d'accès, donc Bruckner, Schumann, Mendelssohn, Rachmaninov, Tchaïkovsky, Weber, Berlioz, Schubert, Chopin, etc. Je trouve aussi la musique symphonique plus accessible que la musique de chambre - et plus encore que tout ce qui est lied.

    Et il y a aussi certains minimalistes comme Glass, Nyman, Pärt, Kancheli ou Reich qui sont d'un abord aisé.

    Ce qui me paraît le plus ardu pour un départ c'est la musique atonale et la musique médiévale sacrée.

    Je ne sais pas si tout ça est éclairant.

    Amicalement,

    Gilles

  18. #18
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 700

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Personnellement, je trouve aussi que la musique symphonique, et plus encore les concertos, sont plus accessibles que la musique de chambre, le lied et l'opéra, mais j'ajouterais le piano et la musique religieuse (pas médiévale, en effet). En revanche Wagner et Bruckner... pas en premier, pour moi. Ni les minimalistes.


    Alors quelques oeuvres au hasard, hors Beethoven et Mozart déjà cités :
    Schéhérazade de Rimsky-Korsakov (et aussi celui de Ravel, pour goputer au chant)
    Concertos pour piano de Beethoven, de Schumann, de Ravel
    Préludes ou nocturnes pour piano de Chopin
    Papillons ou Carnaval ou Scènes d'enfant de Schumann
    Concertos pour violon de Beethoven, de Brahms, de Tchaikovsky, de Mendelssohn
    Le songe d'une nuit d'été de Mendelssohn
    Daphnis et Chloé de Ravel
    Requiem de Verdi

    Et en musique de chambre malgré tout (à part Beethoven et Mozart) : le 1er quatuor avec piano, le quintette avec piano et le quintette avec clarinette de Brahms, l'octuor de Schubert, l'octuor de Mendelssohn.

    Ah et puis Le Sacre du Printemps de Stravinsky, allez ; "incontournable", comme on dit quand on est chic.

    Hop!

  19. #19
    Membre Avatar de Couack
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Gdańsk
    Messages
    2 056

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Les concertos c'est mon genre préféré, sans doute à cause de Vivaldi. Pour Wagner et Bruckner, j'ai toujours imaginé de grandes fresques épiques, avec des combats, des chevaux, des forêts, tout cet univers héroïque et les grands espaces qui vont avec. Il y a cette mystique païenne dans le Sacre, qui est génialissime, sans le côté romantique.

    Pour Wagner, le mieux est sans doute de commencer par les ouvertures (n'importe lesquelles, je les trouve toutes excellentes).

    Certains baroques très mélodistes sont aussi encourageants pour les premiers pas : outre Vivaldi, il y a Telemann et Pachelbel surtout. Et Bach bien sûr, avec la musique orchestrales (concertos et suites) - je ne recommanderai pas les oeuvres pour clavecin ou pour orgue pour un début. Encore moins les cantates. Je déconseillerai aussi quasiment tous les baroques italiens et surtout les baroques français genre Couperin, Marchant, Grigny, Lully etc. qui me semblent très ardus. Rameau à la rigueur.

    Rimsky, évidemment, je l'ai oublié. Formidable. Et Borodine.

  20. #20
    Membre Avatar de Bertrand
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    On sent la mer d'ici
    Messages
    803

    Re : Bien constituer sa discothèque

    Ce qui est compliqué dans la musique de chambre, ce sont les quatuors à cordes. Mon entrée s'est faite par les trios avec piano (piano, violon violoncelle, donc) et j'y reste très attaché. Schubert et Beethoven pour commencer, il n'y a qu'à se laisser porter. J'ai écouté ceux de Haydn plus tard mais je pense que c'est assez facile à écouter aussi.
    Pour aborder les quatuors à cordes, ceux de Beethoven en tout cas, je pense qu'il est très utile de passer préalablement par ses trios à cordes, ça débroussaille bien le terrain.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages