+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion: Carmen Gardiner Opéra-comique

  1. #1
    Membre Avatar de Alfredo
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haute Provence
    Messages
    1 680

    Carmen Gardiner Opéra-comique

    Avez-vous suivi la retransmission sur Arte?

    Sur beaucoup de points, c'était bien meilleur que le 7 décembre à la Scala.

    La direction d'orchestre d'abord, ciselée, précise, incisive, alors que Barenboim était assez monolithique et massif.

    Ensuite on a entendu ce soir la meilleure Micaëla des cinquante dernières années: Anne-Catherine Gillet. Un timbre satiné et nacré comme on n'en avait plus entendu depuis Gundula Janowitz, ajoutez une diction française parfaite et une forte présence théatrale. Qui est cette soprano qu'on nous cachait jusqu'à présent? C'est elle qui a reçu du public l'ovation la plus enthousiaste au rideau final, dans un rôle qui est pourtant rarement mémorable.

    Nicolas Cavallier n'a pas un timbre très séduisant, mais il chantait bien plus juste et surtout bien plus en place rythmiquement que Erwin Schrott à la Scala, et avec une belle autorité.

    La voix du ténor Andrew Richards parait plus claire et naturelle, moins artificielle et "construite" et surtout moins engorgée que celle de Jonas Kauffmann, plus conforme en tous cas à l'idée qu'on se fait du ténor d'opéra-comique français.

    Anna-Catarina Antonacci a totalement le physique du rôle, elle prononce le français aussi bien que si c'était sa langue maternelle et c'est une superbe actrice, d'une sensualité ensorcelante.
    Si on la compare à Anita Rachvelshvili, son timbre est évidemment beaucoup moins rond et velouté dans le registre grave, et surtout moins régulier et égal sur l'ensemble de la tessiture.
    La bascule entre sa voix poitrinée et son registre aigu s'entend parfois, surtout quand elle utilise une sorte de "quasi parlando" très efficace pour donner plus d'impact à son registre grave un peu trop fragile.
    Mais peu importe, c'est une véritable bête de scène et une vraie grande Carmen.

    Joie également d'entendre la vraie Carmen de Bizet seul, et non la Carmen retouchée par Viollet-le-Duc... pardon je veux dire par Guiraud.
    Donc des récitatifs en moins mais plein de morceaux en plus par ci par là, dont une scène très rarement jouée entre Moralès et les soldats entre le départ de Micaëla et la garde montante.

  2. #2
    Membre Avatar de hideux67
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Fès
    Messages
    1 236
    Bonjour Alfredo,

    Je l'ai attrapée au vol (après 30'), mais c'était sur France 3.

    Oui, tout était meilleur, plus transparent et dynamique à l'orchestre.

    Les chanteurs rien à redire, on pouvait les comprendre sans se pencher sur les sous-titres... La qualité du chant, de la diction, le physique des chanteurs tout y était. C'est vrai les voix de tous les chanteurs ont moins de "sex appeal" que celles de leurs homologues de la Scala, mais on y gagne en naturel (ce sont également de très bons acteurs) plutôt qu'en "numéros de chanteurs d'opéra". L'esprit de "troupe" était plus présent ici. Antonacci est une immense Carmen, le reste du plateau est moins prestigieux que celui de la Scala mais lui est nettement préférable.

    Idem pour la mise en scène et les décors.

    Il faut en espérer une édition en DVD.
    Dernière modification par hideux67 ; 03/01/2010 à 12h54.

  3. #3
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    Je suis content de lire de vrais amateurs de voix et d'opéra dire autant de bien d'Antonacci, car je l'avais trouvée formidable dans Pulcinella l'année passée, malgré des partenaires moyens et un orchestre carrément à la rue: mais elle rayonnait.

  4. #4
    Membre Avatar de Alfredo
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haute Provence
    Messages
    1 680
    Dans les Troyens, Antonacci était époustouflante.
    (et Gardiner est un grand chef.)

    Et qui peut nous en dire plus sur Anne Catherine Gillet?

  5. #5
    Membre Avatar de Alfredo
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haute Provence
    Messages
    1 680
    Je répète ma question.
    J'ai éprouvé exactement la même sensation en entendant Anne Catherine Gillet, que quand j'avais entendu pour la première fois sur scène, il y a déjà assez longtemps une jeune chanteuse totalement inconnue, dans le rôle de Blonchen dans l'enlèvement au sérail.
    Elle s'appelait comment déjà?... Ah oui! Nathalie Dessay!...

  6. #6
    Membre Avatar de Gavroche
    Date d'inscription
    mars 2009
    Messages
    35
    Anne-Catherine Gillet

    Soprano

    Operas :

    Barbarina "Nozze di figaro"
    Serpina "Serva Padrona"
    Sophie "Werther"
    Frasquita "Carmen"
    Corrina "Viaggio à Reims"
    Jemmy "Guillaume Tell"
    Cathleen "Riders to the sea"
    Princesse, Rossignol "L'enfant et les sortilèges"
    Gianetta "Elisir d'amore"
    Musetta "La Bohème"
    Tebaldo "Don Carlo"
    Constance "Les Dialogues des Carmélites"
    Catherine "L'Héritière"
    Lisetta "La Rondine"
    Despina "Cosi fan Tutte"
    Zerlina "Don Giovanni"
    Nannetta "Falstaff"
    Norina "Don Pasquale"
    Sophie "Werther"
    Constance "Die Fledermaus"
    Vincenette "Mireille"

    Extrait :

    [/URL][/COLOR]

    Dernière modification par Gavroche ; 03/01/2010 à 22h29.

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    104

    Carmen

    Cette soprano est belge et est âgé de 34 ans, elle chantait Lola dans Cavalleria de Mascagni aux dernières Chorégies d'orange -


    Pour en revenir à la diffusion, la mise en scène ne m"a ni plu ni déplu, pas mal en fait - J'ai apprécié le chef et l'orchestre (les instruments d'époque ne m'ont guère fait impression par contre) Le ténor était excellent, M.C.Antonacci très bien (elle parle parfois au lieu de chanter) les seconds rôles sauf Zuniga très corrects (par contre un rôle parlé comme Lilas Pastia tenu par un anglophone à Paris c'est idiot,(ceci ne visant pas l'artiste en tant que tel) quant aux dialogues parlés et la plupart du temps anonnés comme ce soir là, j'avoue ne pas apprécier du tout - dans ce cas je préfère à tout prendre la version chantée de Guiraud - Ceci est affaire de goût -

    Bonne année à toutes et tous

  8. #8
    Membre Avatar de Alfredo
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haute Provence
    Messages
    1 680
    << quant aux dialogues parlés et la plupart du temps anonnés comme ce soir là, j'avoue ne pas apprécier du tout - dans ce cas je préfère à tout prendre la version chantée de Guiraud - Ceci est affaire de goût ->>

    la solution avec des chanteurs étrangers est peut-être dans une version mixte: les ajouts et les "mélodrames" de la version "originale" et les récitatifs de Guiraud.

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    867

    Une note discordante...

    Bien bien bien... Me voila bien seul!
    Non pas que je n'ai pas aimé, mais bien des choses m'ont déplu.
    Commençons par le pire: cette Carmen est vulgaire, oui, vulgaire, avec ses outrances, sa façon d'écarter les cuisses et de grimacer comme une... une fille. Elle confond cochonne et sauvageonne, cette bourgeoise qui croit ainsi s'encanailler. Mais qu' est-ce que c'est que ces citadins du XXI° siècle encore et toujours incapables de comprendre qu'un milieu populaire puisse avoir sa conception de la dignité? Où était le fatum dans ce numéro de cirque?
    Face à elle, un Don Jose qui a plus d'abattage que d'inspiration ne sauve pas la soirée. Restaient donc, c'est vrai, une Micaela bien plus authentique, et surtout un formidable Escamillo dont la présence scénique était d'une dignité -on vient d'en parler- dans le dynamisme qui force le respect, à la manière d'un cantaor.
    L'orchestre, d'une lisibilité impeccable jusque à travers le HP rikiki de mon téléviseur, bénéficie effectivement d'une direction rigoureuse. C'est vrai que Gardiner a la pêche, mais parfois je trouve ses tempi un peu "faciles". Je veux dire par là que la garde montante, pas plus que descendante, n'est pas censée aller au trot: cette scène doit-elle être dansante? En d'autres endroits, j'entends quelques lourdeurs visant à faire de l'effet. En clair, tout ça était certes efficace, mais un peu premier degré, à quelques heureuses exceptions près.
    Je préfère ne rien dire de la mise en scène, à laquelle je suis resté extérieur...

    Vais encore me faire mal voir. Mais je ne consulterai chez une* psy que si vous me promettez de vous poser la question du rapport entre la musique de Bizet et l'esthétique hispanique: croyez-vous que Carmen soit une espagnolade nécessitant d'être sauvée par un "dépoussiérage" au goût du jour?

    *Elle devra être brune au profil grec!

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    104

    Carmen - Gardiner

    En lisant certaines critiques, pas un mot sur la prestation Nicolas CAVALLIER -
    Je ne parle que des articles de la presse - Bravo à eux , oublier aisnsi un artiste qui a fort bien chanté et de plus dit son rôle, aurait mérité plus d'attention - Pour ma part je l'ai trouvé tout à fait à sa place tant vocalement que physiquement -
    Celà me rappelle Mireille à l'Opéra de Paris où nul n'avait parlé de l'Ourrias de Franck Ferrari pourtant remarquable -
    Il ne faitr pas bon et français pour la presse de notre pays - je vais me faire traiter de chauvin mais tant pis !

  11. #11
    Membre Avatar de Alfredo
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haute Provence
    Messages
    1 680
    Le problème ne date pas d'aujourd'hui !...
    Déjà, au temps des années 1950 ou 1960 des gens comme Henri Peyrottes ou Georges Vaillant étaient largement sous-évalués.

  12. #12
    Membre Avatar de Alfredo
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haute Provence
    Messages
    1 680
    Le plus déplorable duo final de Carmen jamais enregistré:


+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages