+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 45

Discussion: FM 20ème Parallèle, la centième

  1. #1

    FM 20ème Parallèle, la centième

    Bonjour,

    En transcrivant la dernière émission, je me suis rendu compte que la centième émission était prévue dans 8 semaines (si l'on excepte les émissions qui n'ont pas eu lieu en raison de grèves de la chaîne radio) et je me suis dit (sans interférer dans la programmation) que vous pourriez injecter des nouvelles idées pour cette 100ème ou pour la fin de la saison à partir de toutes les pièces radiodiffusées qui sont listées ci-après, créées entre 1900 et 1999, et dont il existe un CD ou DVD.

    http://www.musiquecontemporaine.info...eParallele.php

    Comme je ne suis pas vraiment compétent pour le début du siècle, j'ai inversé la proposition pour mon compte, en listant des compositions qui me paraissent importantes pour la seule année 1999 (la dernière année du 20ème), dans l'ordre alphabétique (liste non exhaustive)
    *Adès America (A Prophecy) pour mezzo-soprano, grand orchestre et grand chœur
    *Cavanna Concerto p violon et orchestre
    *Hurel Tombeau in memoriam Gérard Grisey pour piano et percussion
    *Lachenmann Nun pour flûte, trombone choeur et orchestre
    *Levinas Les Nègres opéra en trois actes, pour treize solistes, chœur, orchestre et électronique
    *Maresz Éclipse pour clarinette et 14 instruments
    *Pintscher Sur Départ pour orchestre en 3 groupes, 3 violoncelles et ensemble vocal de femmes
    *Rihm Deus Passus Passions-Stücke nach Lukas, pour soliste, chœur mixte et orchestre

    Une idée de suggestions qui vous paraît manquer entre 1900 et 1999 (plutôt 1900 - 1950, l'émission étant centrée sur la découverte grand public)?
    J'espère que beaucoup de forumistes participeront. Naturellement vous pouvez ajouter des suggestions plus générales, le forum MQCD est bien lu (de l'extérieur).
    NB : je ne suis pas missionné par Olivier Bernager (que je salue tout de même pour toutes ses bonnes idées originales d'émissions)

  2. #2
    Membre Avatar de thierry h
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Catalogne
    Messages
    4 361
    Jean, que voulez ? Notre top 100 ou 500 de la musique du XXème siècle ? juste un best of de quelques références ?

    Ps : la Musique pour Cordes c'est 36, pas 37 !
    Dommage d'avoir présenté le Concerto pour deux pianos et percussions de Bartok plutôt que l'originale et magnifique sonate pour deux pianos et percussions !

  3. #3
    Bonjour Thierry (et merci de la réaction),

    Juste des suggestions de pièces qui ne figurent pas dans le tableau et que vous trouvez essentielles (ou que vous aimez beaucoup), le tableau est triable donc c'est plus facile par compositeur ou par type d'effectif.
    Désolé c'est moi qui introduit la confusion : je parle toujours (quand je la connais) de l'année de création et pas de composition (comme Bernager et beaucoup d'autres) et dans ce cas je crois que c'est 37 (mais je n'est pas vérifié avant ce fil). C'est pour me mettre dans ses chaussures que j'ai cité des pièces composées en 1999 (et pas créées en 1999).

    Bon c'est juste une idée un peu ludique. Je ne connais pas assez la musique de 1900 à 45 et surtout je n'ai que très peu de CD (contrairement à l'émission de France Musique).

    Merci.

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    197
    Bonjour www,
    J'écoute de temps en temps l'émission sur Internet quand le programme me tente (en direct c'est trop tard).
    Je ne sais pas si ce que vous faites est utile, mais bon j'ai vu le -long- tableau.
    Il y a beaucoup de trous.
    Par ex, Florent Schmitt (Trag Salomé) manque totalement.
    Et puis il y a des compositeurs majeurs peu répertoriés comme Martinu, Janacek ou Haba (voire Cowell).
    Pour les pièces de fin de siècle proposées par vous, c'est du tout bon. oui, oui les Nègres de Levinas (on ne devait pas être à la même rep).
     
    Patrick

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 175
    Citation Envoyé par www.musique contemporaine.info Voir le message
    la seule année 1999 (la dernière année du 20ème),
    Bonjour www.mci,

    Je suis totalement incompétent pour apporter quelque complément que ce soit à la liste proposée.
    Je me permets seulement une remarque sur 'la dernière année du 20ème'.
    Qui n'est pas 1999, mais 2000.

    Un siècle, c'est cent ans. Un millénaire, c'est mille ans (pardonnez ces truismes pour mémoire !)
    Et il n'existe pas d'année Zéro.
    Donc le 1° siècle va de l'annnée 1 à l'année 100, cette dernière incluse (si on s'arrêtait à l'an 99, cela ne ferait que 99 ans, pas 100).
    Le premier millénaire va donc de l'année 1 à l'année 1000, cette dernière incluse (sinon, en s'arrêtant à 999, cela ne ferait que 999 ans et non 1000)

    Le 20° siècle, c'est donc 1901 - et non pas 1900, qui est la dernière du 19° siècle - à l'année 2000, celle-ci incluse.
    20° siècle = 1901-2000.
    Il faut donc rajouter un an à votre liste !
    (Et peut-être en supprimer un si par hasard vous l'avez fait démarrer en 1900 !).

    Bon courage pour la suite de votre recension !

  6. #6
    Membre Avatar de thierry h
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Catalogne
    Messages
    4 361
    Pfffff ! si le XXème siècle pouvait commencer en 1902 on échapperait à un certain Second Concerto pour piano d'un certain compositeur...


  7. #7
    Bonjour,

    Alors là tout devient miraculeusement clair !

    En musique, il semble que contrairement aux données d'Einstein il y ait chaque siècle une compression de l'espace temps et qu'alors l'année de composition et l'année de création se rejoignent.
    Pour la fin, cela paraît évident.
    Pour le début de siècle je suis moins sûr car je n'ai pas absolument reconnu la pièce de Thierry (Concerto 2 de 1902). S'il s'agit du tube de Rach, alors il a été composé en 1900-1901 et créé en 1902... mais peut-être est-ce pour rattraper la compression de fin de siècle, je manque de lucidité mathématique.
    En tout cas il faudrait aussi voir au cas par cas. Pour Levinas, c'est (en toute gentillesse) tout à fait le cas, car la date de composition peut intervenir au moment de la création (vu le retard) ou à tout le moins lors des répétitions.

    Voilà je laisse aux forumistes, le soin d'élaborer... ce fil m'ayant (comme souvent) dépassé.


    PS: pour Patrick et TheFierceRabbit, merci, mais je n'ai vraiment aucun mérite... c'est le service des documentalistes de FM qui font tout le boulot, je n'ai qu'à copier-coller les données des pièces avec réf des CD.

  8. #8
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 015
    Bonjour.

    Voici un peu d'aide de la part du célèbre philosophe Alphonse Allais:

    DANS QUEL SIÈCLE VIVONS-NOUS ?

    Voilà une fin d'année qui ressemble à la fin de l'année dernière comme un rasoir ressemble à un autre rasoir. Exemple de dialogue, fin 1899:
    — Dans quelques jours, nous serons en l'an de grâce 1900 et, par conséquent, dans le XXe siècle.
    — Non, ripostaient les autres, nous ne serons dans le XXe siècle qu'à partir du 1er janvier 1901, car l'année 1900 est la centième et dernière du XIXe siècle.
    La discussion continuait, s'aigrissait et bien souvent transformait en projectiles mutuels, plats et assiettes et autres ustensiles de ménage qui auraient beaucoup gagné à rester tranquillement à leur place.
    Exemple de dialogue, fin 1900:
    — Dans quelques jours, nous serons en l'an de grâce 1901 et, par conséquent, dans le XXe siècle.
    — Jamais de la vie ! ripostent les autres, nous y sommes depuis un an dans le XXe siècle. L'année 1899 fut la dernière du XIXe. Cela tombe sous le bon sens.
    La discussion continue, s'aigrit et bien souvent transforme en projectiles mutuels, plats, assiettes et autres ustensiles de ménage qui gagneraient beaucoup à rester tranquillement à leur place.
    Reconnaissons que, dans chacun des deux camps, les armes qu'on y brandit ne sont point négligeables, mais que les combattants sont infiniment plus nombreux d'un côté que de l'autre, ce qui ne signifie pas que ce soit eux qui aient raison.
    D'ailleurs, dans cette question, comme dans toutes les questions du monde d'ailleurs, personne n'a jamais tort.
    Tout dépend du point de vue auquel on se place, voilà tout.
    Raisonnement du groupe le plus nombreux.
    L'année 1 était considérée comme la première année du Ier siècle, l'année 100 en fut conséquemment la dernière et 101 la première du IIe siècle. Et ainsi de suite.
    Et il ajoute, le groupe le plus nombreux, ces mots qui indiquent chez lui une éducation des plus négligées :
    cela est si clair qu'il faut être le dernier des goitreux pour raisonner autrement et si, du reste, quelqu'un s'avisait de soutenir devant moi une argumentation contraire, je me sens disposé à lui flanquer ma main sur la figure.
    Raisonnement de la minorité :
    à partir du 1er janvier 1901, nous entrerons dans la seconde année du XXe siècle, de même que lorsque l'aiguille d'une pendule marque 1, c'est la deuxième heure qui commence.
    Supposez, insiste cette minorité, qu'il existe un cadran du siècle, comprenant, numérotées de 1 à 100, les cent années qui le composent, la première année ne sera-t-elle pas celle qui va de 100 à 1, la seconde de 1 à 2, etc., etc.?
    Et elle ajoute, la minorité, ces mots qui indiquent chez elle une éducation des plus négligées :
    cela est si clair qu'il faut être le dernier des goitreux pour raisonner autrement et si, du reste, quelqu'un s'avisait de soutenir devant moi une argumentation contraire, je me sens disposée à lui flanquer ma main sur la figure.
    Les choses en sont là.
    Cependant une charmante jeune femme, qui assistait à cette pénible discussion sans dire un mot, se décida tout de même à parler :
    — Pardonnez mon ignorance, mais dites-moi, car ce n'est pas d'aujourd'hui que se dresse la question, comment, jusqu'à présent, avait-on coutume de procéder ?
    C'est là que triompha le groupe le plus nombreux.
    — Jusqu'à présent, la question ne souleva jamais la moindre incertitude. La centième année du siècle en fut toujours considérée comme la dernière, et l'année 1 comme la première du siècle suivant...
    — C'est en quoi, interrompit la charmante femme, on eut toujours tort, car, telle que vous me voyez, ô groupe le plus nombreux ! j'appartiens à l'autre école, celle du cadran... En telle sorte que, depuis dix-neuf siècles, on a commis, selon moi, tous les cent ans, une erreur d'un an, ce qui constitue un total de dix-neuf ans de retard depuis la naissance du Christ.
    La charmante jeune femme se tut un instant pour considérer la face ahurie des convives. Puis elle reprit :
    — Ce retard, je propose qu'on le rattrape pendant qu'il est encore temps, et qu'on comble ce fossé avec les dix-neuf ans qui vont s'écouler jusqu'à l'année 1920... Alors, écoutez-moi bien.
    A ce moment, les convives crurent s'apercevoir que la charmante jeune femme s'envoyait leur tirelire, et, grossièrement, tous mirent la conversation sur un autre tapis.

    (5 janvier 1901)


    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    584
    Admirable texte, d'un de mes auteurs préférés.
    Merci!

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 175
    Conclusion (enfin, juste la mienne, hein, on sait ce que ça vaut), concernant le décompte d'un siècle :

    Il y ceux qui ont un minimum de rigueur arithmétique (je ne dis même pas mathématique, hein, vous notez ...) et qui essaient de compter juste - les psychorigides bassement matérialistes et qui ne comprennent rien à pas grand chose. Les ploucs, quoi.

    Et puis les autres. Les vrais artistes.

    Eh ben voilà, c'est plus clair, non ??

  11. #11
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    Citation Envoyé par www.musique contemporaine.info Voir le message
    Une idée de suggestions qui vous paraît manquer entre 1900 et 1999 (plutôt 1900 - 1950, l'émission étant centrée sur la découverte grand public)?
    J'espère que beaucoup de forumistes participeront. Naturellement vous pouvez ajouter des suggestions plus générales, le forum MQCD est bien lu (de l'extérieur).
    NB : je ne suis pas missionné par Olivier Bernager (que je salue tout de même pour toutes ses bonnes idées originales d'émissions)
    • Je trouve dommage que pour Britten, en étant aussi bien représenté (13 oeuvres) il n'y ait pas son Concerto pour Violon, qui à mon avis est son chef d'oeuvre opéras mis à part, et l'un des cinq plus beaux concertos pour violon du siècle...
    • Bartok : aucun concerto pour piano ! A part un faux, comme cela a déjà été dit... et le 3e quatuor, mais pas le 5e !
    • Barber : il me semble indispensable de mettre le magnifique 3rd Essay.
    • Quatre oeuvres de Janacek, c'est effectivement un peu ridicule, si on compare avec Debussy, Britten, Ives, Poulenc, Stravinsky... (non que je suggère d'en retirer à ces derniers !). Et aucun des deux quatuors, ça ressemble carrément à ne plaisanterie de très mauvais goût.
    • Idem pour les quatuors de Haas...
    • Un peu moins grave mais quand même, seulement trois Hindemith, et pas un quatuor, ni de piano seul, alors que Ludus Tonalis est un des cycles les plus importants du siècle, au même titre que les Etudes de Debussy et Ligeti ou que les sonates de Prokofiev.
    • Une seule oeuvre de Kurtag contre 14 Ligeti !!! Et ni Steles, ni Kafka Fragmente. Que dis-je une oeuvre d'ailleurs : deux malheureux Jatekok...
    • En parlant de Ligeti, pourquoi juste une sélection d'études ?
    • La sélection Mahler est pour le moins bizzaroïde, mais bon, si on entre dans ce débat on ne va plus parler que de ça... Enfin je note que la 9e n'est apparemment pas une oeuvre fondamentale de Mahler.
    • Les dix minutes certes superbes de Memorial de Lidice pour tout Martinu, effectivement, c'est plus que chiche. Pour moi, les chefs d'oeuvres sont les Fresques, et le Quatuor avec piano. Une sonate pour violon (la 3e par ex) serait bienvenue aussi. Ou Juliette !
    • Poulenc : bon, c'est bien, mais je croyais que l'oeuvre la plus connue était tout de même la Sonate pour Flûte, et elle le mérite il me semble...
    • Krenek : et le Kammerkonzert ?
    • Lutosklawski : et le concerto pour piano ?!
    • Prokofiev : alors là.... Les Symphonies 1 et 3 (j'aime beaucoup la 3, hein...) plutôt que 5 et 6 ou 6 et 7 ? Pas de Roméo ? La 3e Sonate au lieu des sonates de guerre, et même pas la 8e qui est la Hammerklavier du XXe Siècle ? Pas de concerto pour violon ? Pas de Visions Fugitives ? Même le choix des concertos pour piano est pour le moins étrange, mais bon, pourquoi pas.
    • Rachmaninov : là, je sens que c'est à coup sûr dans le vide, mais la 2e Sonate plutôt que la sublime 1e, ça m'agace, mais alors ça m'agace... Ni 2e Symphonie, ni Cloches, c'est un peu exagéré, par ailleurs.
    • Rimski : un choix, c'est peu, mais c'est celui que j'aurais fait... sauf que la traduction est bizarre : pour moi c'est la LEGENDE de la CITE INVISIBLE de Kitège...
    • Schoenberg : aucun quatuor. Le 2e signe juste l'entrée de la musique dans une nouvelle ère, mais bon, c'est pas grave.
    • Scriabin : pas le concerto pour piano, dommage, c'est une merveille, mais soit, pas représentatif : en même temps, est-ce le seul critère ?
    • Sibelius : ... oui bon, c'est... assez original...
    • Strauss : Ariadne mais ni Salomé, ni Elektra, ni (mais c'est plus personnel) Daphné... C'est original aussi...
    • Szymanovsky : ça m'a l'air un peu chiche, aucune symphonie... je laisse le spécialiste commenter.
    • Webern : aucune oeuvre pour quatuor !!! A croire que chez FM, c'est en fait le genre mineur...
    Dernière modification par Theo B ; 21/11/2010 à 00h43.

  12. #12
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    Les absents qui me viennent tout de suite à l'esprit.

    Je n'ai pas trouvé Dohnanyi : sa production d'ensemble n'a certes rien de transcendant, mais pas moins que d'autres dans la sélection existante après tout. Or il y a au moins deux chefs d'oeuvres bouleversants composés au XXe : le 2nd quatuor à cordes et surtout le 2nd quintette avec piano, qui est sans doute la plus belle page post-romantique du genre.

    Pas de Frank Bridge non plus - c'est juste le père de la modernité anglaise et le maitre de Britten... Je proposerais au moins Three Idylls, The Sea, éventuellement Summer, les quatuors n°3 et 4...

    Suk, Asrael , porté disparu !!

    Malipiero, rien, même pas un quatuor.

    Nono, rien ! De façon générale, les italiens sont aux abonnés absents. C'est à cause de la coupe du monde 2006 ?

    Benjamin, rien ! Et il y a des oeuvres parmi ses plus significatives bien avant 1999 : la sonate pour piano, 3 Inventions...

    Sallinen, rien ! Pas un concerto, pas une symphonie, pas de musique de chambre, ben c'est ça en fait, rien.

    Pas de BA Zimmermann.

    Pas de Dusapin.

    Au passage, je découvre encore un cas de discrimination incompréhensible du quatuor : pas un quatuor de Chostakovitch. Je croyais bêtement que c'était ce qu'il avait composé de mieux, mais bon...

    Un peu de Zemlinsky, mais ni quatuor ni... Symphonie Lyrique !
    Dernière modification par Theo B ; 21/11/2010 à 00h37.

  13. #13
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    En gros, il n'y a après Ives plus aucun symphoniste américain dans cette liste...

  14. #14
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    Mossolov, Roslavaets, très bien, mais ni Myaskovsky ni Tischenko, entre autres... Et pas de Medtner !!

  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    584
    Je suis agréablement surpris que Busoni figure plusieurs fois dans cette liste.

    Il ne me semble pas avoir vu Sorabji, en revanche - ce qui me chagrine mais, pour le coup, me surprend modérément.

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    584
    Citation Envoyé par Theo B Voir le message
    Et pas de Medtner !!
    Je n'osais pas le dire! Qu'est-ce que vous choisiriez? Le 2e ou le 3e concerto? Ou le quintette? Ou la sonate "Vent de nuit"?...

  17. #17
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    Vent de Nuit, Reminiscenza, une sonate pour violon (1 ou/et 3), et quelques mélodies ?

  18. #18
    Membre Avatar de Theo B
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    5 979
    Je croyais avoir rêvé, mais non, il n'y a pas de Vaughan Williams. Mais en fait, je pense que ça ne sert à rien qu'on fasse la liste, et encore moins qu'on détaille...

  19. #19
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 055
    Le choix de Piano 77 de FELDMAN est assez curieux : côté piano, ce ne sont pas les chefs-d'oeuvre qui manquent mais je n'aurais pas pensé dans un premier temps à cette "petite" pièce - mais bien plutôt à Triadic Memories ou à Palais de Mari. Et il n'y a aucune oeuvre de chambre, alors que Piano and String Quartet (Kronos Q avec Aki Takahashi) est sans doute une composition particulièrement significative, et il me semble plutôt renommée, comme le sont également Rothko Chapell ou Coptic Light, absentes également.

    Son chef d'oeuvre est sans doute le cycle des symphonies "Dante", dont la production s'étend entre le XXe et le XXI siècle, mais je suggérerais volontiers au minimum une ou deux symphonies de TISHCHENKO, de même que son concerto pour violon (n°2) et celui pour harpe, et sans doute aussi une sonate pour piano au moins (la n°7, "with bells").

    Einstein on the Beach, au minimum, pour Phil GLASS, plutôt que deux pièces pour piano

  20. #20
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 015
    Pas de Villa-Lobos? Pas de Ustvolskaya? Pas de Florent Schmitt?* Par de Chédrine? Pas de Jolivet? Par contre, il y a deux fois Rails de Dechevov. Pour Martinu, il manque quand même le double concerto.
    Je ne ferai pas une jaunisse sur l'absence de Havergal Brian
    Puisqu'il y a de la musique de films avec Ballet mécanique, Alexandre Newski et Ivan le terrible, on pourrait peut-être glisser du Bernard Herrmann: Michael Tilson Thomas en a joué en concert à San Francisco (Vertigo, évidemment). Psychose ou Mme Muir valent le voyage.

    Edit: * déjà suggéré par PatLac.
    Dernière modification par mah70 ; 21/11/2010 à 01h32.
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages