+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 41 à 45 sur 45

Discussion: La musique dans les camps

  1. #41
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
    Je crois que je m'exprime mal mr TFR

    Le film comporte beaucoup de passages musicaux représentés sur les scènes viennoises :
    Pour moi c'est du bonheur ! Mais à chacun son gout
    Ah, donc c'était donc bien de Mozart qu'il s'agissait. Et donc, comme je disais, il paraît qu'il a en effet écrit de bonne musique.

  2. #42
    ... même que dans le film c'est chanté en anglais si mes souvenirs sont bons!
    Oh vous savez, moi, ce que j'en dis, hein...

  3. #43
    Cela étant, je trouve qu'on s'est un peu éloigné du sujet. Recentrons-nous donc, on a joué du Mozart dans les camps de concentration, et ce me semble-t-il pour délasser les pauvres officiers éreintés par le long processus de tri des prisonniers. Charmant, non?
    Oh vous savez, moi, ce que j'en dis, hein...

  4. #44
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 910
    Encore une fois, je ne vois pas très bien de quoi l'on parle dans ce globi-boulga qui mêle Mozart à la musique supprimée...
    En dépit de ce qui peut nous éloigner, je renouvelle tout mon soutient à Claude, pour le travail accompli, pour être resté ici une voix qui continue à se faire entendre, alors que j'y ai renoncé. Nos objectifs sont sans doute différents, la résistance à la parole unique reste identique. Merci de ne pas baisser les bras!

  5. #45
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par sud273 Voir le message
    Encore une fois, je ne vois pas très bien de quoi l'on parle dans ce globi-boulga qui mêle Mozart à la musique supprimée...[...]
    En fait, je n'aurais pas dû donner suite au post #15. La responsabilité du gloubiboulga m'en incombe donc, pour ce fait-là et pour ce seul fait-là et pour aucun autre.
    Je prie qu'on veuille bien excuser le gloubiboulga.

    la résistance à la parole unique reste identique
    Absolument.
    Et en ce qui me concerne je continuerai à résister au discours univoque qui ne connaît de vérité qu'en lui-même et reste obstinément aveugle et sourd à tout autre possibilité de discours que lui-même.

    Bonne journée.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages