+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Widor : Toccata

  1. #1
    Co-Administrateur Avatar de Admin MQCD
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    2 631

    Widor : Toccata

    Symphonie pour orgue n°5 - extrait : Toccata, op. 42.1, Virgil Fox (1958)


  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    4 mn 18 s, ça décrasse !!! Et sans baisser de pied une seconde !
    Est-il possible de savoir quel instrument il touche ?

    Merci mille fois pour cela, et pour toutes les autres oeuvres de cette bibliothèque, et tou le travail que cela représente.

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    a priori il s'agit de l'orgue Aeolian-Skinner de Riverside Church à New York.
    Le programme de ce disque de favoris (ou bis, cover says "encores"):
    J.S. Bach - Fugue in g, BWV 578
    J.S. Bach - "Jesu, Joy of Man's Desiring" (from BWV 147, arrangement for organ)
    G.F. Handel - Organ Concerto No. 4 in F: first movement (arrangement for organ solo)
    William Boyce - "Ye Sweet Retreat" (Arr. Harold Bauer)
    Henri Mulet - Toccata on "Tu Es Petra"
    Henry Purcell - Trumpet Voluntary (attr. Jeremiah Clarke)
    J.S. Bach - Trio Sonata No. 6 in G, BWV 530: first movement
    G.F. Handel - Concerto No. 10 for strings: Aria (arrangement for organ)
    J.S. Bach - "Now Thank We All Our God" (arr. Virgil Fox)
    Robert Schumann - Canon in b
    J.S. Bach - Air on the G string (from Suite No. 3 in D, BWV 1068, arr. Virgil Fox)
    C.M. Widor - Symphony No. 5 in f, Op. 42, No 1: Toccata



    La partition par exemple ici
    http://www.free-scores.com/PDF/widor...phony-8212.pdf
    Dernière modification par sud273 ; 31/03/2011 à 15h35.

  4. #4
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 735
    A titre de comparaison, je proposerai l'auteur, qui va un peu moins vite, et je ne suis pas sûr que l'âge explique tout...



    (oserai-je dire que je préfère l'auteur?)
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    SI (!!) je ne m'emmêle pas trop dans mes souvenirs solfégiques et si je ne me suis pas planté dans mon calcul :
    L'indication métronomique étant la noire à 110, cela donnerait un temps d'éxécution théorique d'environ 5 mn 30 s.
    Après, c'est fonction d'un tas de choses, le goût de l'interprète, ses possibilités digitales, l'état de 'jouabilité' du clavier et de l'instrument en général, etc ..., et puis ensuite ce que l'auditeur aime entendre.
    Pour le 'délire des doigts', eût dit R. Koering, j'ai plaisir à entendre Fox, car à sa cadence, faut se la frapper, la toccata ! Ca me laisse assez pantois et admiratif pour la technique.
    Widor, c'est touchant, mais c'est quand même trop lent. Sans doute l'âge n'y est-il pas pour tout, mais je pense qu'il y est pour beaucoup ; sans préjudice de l'état de l'instrument à l'époque.
    Il y a un certain temps (je resterai vague !), le premier 'tourne-disques' qu'on m'offrit venant de la Guilde était assorti d'un 30 cm avec sur la pochette bleuâtre N-D de Paris, et sur la galette un florilège par Cochereau. Dont cette toccata, que j'entendis alors pour la 1° fois et épata l'apprenti laborieux, dans mon souvenir jouée dans un tempo qui devait avoisiner l'indication originelle. Mais je ne puis vérifier, le vinyle s'est perdu (la peste des déménagements répétés !), et je ne sais si cela se re-trouve sur un CD ...

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Citation Envoyé par Fred Audin Voir le message
    a priori il s'agit de l'orgue Aeolian-Skinner de Riverside Church à New York.
    Instrument 'conséquent', pour manier l' "understatement" !

    http://www.nycago.org/Organs/NYC/htm...anSkinner1118C

    Ce genre de machine (qui ferait violemment régurgiter les intégroïdes de tout poil) favorise les éxécutions ébouriffantes, pour autant qu'on ait les doigts.

  7. #7
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 735
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    SI (!!) je ne m'emmêle pas trop dans mes souvenirs solfégiques et si je ne me suis pas planté dans mon calcul :
    L'indication métronomique étant la noire à 110, cela donnerait un temps d'éxécution théorique d'environ 5 mn 30 s.
    Après, c'est fonction d'un tas de choses, le goût de l'interprète, ses possibilités digitales, l'état de 'jouabilité' du clavier et de l'instrument en général, etc ..., et puis ensuite ce que l'auditeur aime entendre.
    Pour le 'délire des doigts', eût dit R. Koering, j'ai plaisir à entendre Fox, car à sa cadence, faut se la frapper, la toccata ! Ca me laisse assez pantois et admiratif pour la technique.
    Widor, c'est touchant, mais c'est quand même trop lent. Sans doute l'âge n'y est-il pas pour tout, mais je pense qu'il y est pour beaucoup ; sans préjudice de l'état de l'instrument à l'époque.
    Il y a un certain temps (je resterai vague !), le premier 'tourne-disques' qu'on m'offrit venant de la Guilde était assorti d'un 30 cm avec sur la pochette bleuâtre N-D de Paris, et sur la galette un florilège par Cochereau. Dont cette toccata, que j'entendis alors pour la 1° fois et épata l'apprenti laborieux, dans mon souvenir jouée dans un tempo qui devait avoisiner l'indication originelle. Mais je ne puis vérifier, le vinyle s'est perdu (la peste des déménagements répétés !), et je ne sais si cela se re-trouve sur un CD ...
    On trouve plusieurs versions par Cochereau sur youtube : peut-être trouverez-vous celle-là?

    Sinon je suis d'accord pour l'aspect ébouriffant ; c'est une partie du jeu, pour ce genre de pièces, que d'ébouriffer! Ensuite, ma foi...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages