+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Saint-Saëns : Samson et Dalila

  1. #1
    Co-Administrateur Avatar de Admin MQCD
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    2 631

    Saint-Saëns : Samson et Dalila

    Samson et Dalila, opéra en 3 actes et 4 tableaux, op. 47, Mario Del Monaco (Samson), Risë Stevens (Dalila), Martial Singher (High Priest), Norman Scott (Abimelech), Giorgio Tozzi (Old Hebrew), Choeur et Orchestre du Metropolitan Opera, Fausto Cleva (1958)






  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    884
    Pas trouvé mention d'un enregistrement datant de septembre 1946, avec l'orchestre national de l'opéra dirigé par Louis Fourestier. Samson: José Luccioni; Dalila: Hélène Bouvier; Le Grand Prêtre: Paul Cabanel; Abimelech: Charles Cambon; Un vieillard hébreu: Henri Medus.


    Pour une fois, tous ces timbres me plaisent, car aucun ne me donne la fâcheuse impression d'être synthétique.
    Je vais encore me faire mal voir...

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Ceci ?

    Samson et Dalila
    Louis Fourestier - 1946 (enregistrement de studio)
    Ch & Orch de l'Opéra de Paris
    Samson - José Luccioni
    Dalila - Hélène Bouvier
    Le Grand Prêtre de Dagon - Paul Cabanel
    Abimélech - Charles Cambon
    Le Vieillard Hébreu - Henri Médus

    78t :
    Pathé PDT 116-130 {15x78rpm} (red label) (1947)
    Pathé PDT 8000-8014 (red label) {15x78rpm) (1947)
    Columbia MOP 28 (72689 - 72703) {15x78rpm) (USA)

    33t :
    Pathé PCX 5007-5009 {3LPS} (1959)
    Columbia SL7 {3LPS} (USA)
    Vox PL 8323 {3LPS} (1954)
    EMI 2C 153-10617-19 {3LPS} (France)

    CD :
    EMI CMS 5 65236-2 {2CDS} (1995)
    Naxos «Historical» 8.11063-4 {2CDS} (2000)

    PS : je vais aussi me faire mal voir, mais ... c'est quoi, un timbre "synthétique" ?

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    884
    Vous êtes incollable!J'avais fait des recherches, sans trouver trace de cette captation (merci pour les dates: j'ai le coffret vinyle).


    Un timbre synthétique, à mon oreille, c'est une voix qu'on ne retrouve pas dans la voix parlée -au contraire notamment de l'étonnante Hélène Bouvier, vraiment épatante.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages