+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 25

Discussion: Alexandre Lagoya

  1. #1
    Exclu
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    666

    Alexandre Lagoya

    Dans la série Grands Interprètes : Alexandre Lagoya, guitariste.

    Artiste adulé et populaire, mais pas mondain, Alexandre Lagoya resta toute sa carrière un artiste intègre. Il fut aussi un grand pédagogue et un bon transcripteur.

    Dans la collection économique les Cent Classiques, chez Philips, un récital de ce musicien indispensable à toute discothèque : un hommage à la musique espagnole et ses compositeurs, Albeniz, Tarrega, Turina, etc.

  2. #2
    Membre Avatar de Nicolas TOUSSAINT
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    715

    Thumbs up Re : Alexandre Lagoya

    Citation Envoyé par ignete Voir le message
    Dans la série Grands Interprètes : Alexandre Lagoya, guitariste.

    Artiste adulé et populaire, mais pas mondain, Alexandre Lagoya resta toute sa carrière un artiste intègre. Il fut aussi un grand pédagogue et un bon transcripteur.

    Dans la collection économique les Cent Classiques, chez Philips, un récital de ce musicien indispensable à toute discothèque : un hommage à la musique espagnole et ses compositeurs, Albeniz, Tarrega, Turina, etc.
    Est-ce de ce coffret de six CDs que vous nous parlez, IGNETE ?

    Si non, je recommande cet excellent opus qui démontre ce que vous dites de lui, je vous cite "
    Artiste adulé et populaire, mais pas mondain, Alexandre Lagoya resta toute sa carrière un artiste intègre. Il fut aussi un grand pédagogue et un bon transcripteur."


  3. #3
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Re : Alexandre Lagoya

    Citation Envoyé par ignete Voir le message
    Dans la série Grands Interprètes : Alexandre Lagoya, guitariste.

    Artiste adulé et populaire, mais pas mondain, Alexandre Lagoya resta toute sa carrière un artiste intègre. Il fut aussi un grand pédagogue et un bon transcripteur.

    Dans la collection économique les Cent Classiques, chez Philips, un récital de ce musicien indispensable à toute discothèque : un hommage à la musique espagnole et ses compositeurs, Albeniz, Tarrega, Turina, etc.
    Il n'arrive pas à la cheville de Manitas de Plata

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris, Auvergne, Slovénie
    Messages
    1 113

    Re : Alexandre Lagoya

    Alexandre Lagoya (né à Alexandrie) a commencé à étudier la guitare à sept ans et à l'enseigner à l'âge de quinze ans. Son seul maître fut le grand Heitor Villa-Lobos. Non seulement il a imposé la guitare solo au concert mais il a surtout introduit celle-ci dans l'enseignement puisqu'il a fondé la Classe de Guitare au Conservatoire National supérieur de musique à Paris. Je crois qu'il avait également introduit des cours de guitare à la Schola cantorum.
    Il a beaucoup fait (il n'est pas le seul) pour la musique contemporaine et avec sa femme, la guitariste française Ida Presti, il a joué de nombreux concerts comprenant de la musique de son temps.
    C'est le seul témoignage bouleversant que je possède de la Sérénade pour deux guitares de Dédé Jolivet
    Dominique

  5. #5
    Membre Avatar de Tahar Mouslim
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Lynchburg, Virginia & Bethesda, Maryland
    Messages
    1 579

    Re : Alexandre Lagoya

    Dans cette génération - post Andrés Segovia - Alexandre Lagoya et Julian Bream, qui est de la même génération qu'Alexandre Lagoya et élève d'Andrès Segovia, sont deux musiciens remarquables et, en un certain sens, complémentaires.

    Alexandre Lagoya a donné une grande importance à l'enseignement dans sa vie, et Julian Bream a plutôt inspiré de nombreuses compositions à des créateurs de la deuxième moitié du XX ième siècle.

    Ceci dit, en matière de guitare (et c'est d'ailleurs la même chose pour le luth), il y a dans les jeunes générations des instrumentistes de très grand talent, et Naxos - encore une fois - nous permet d'en découvrir un certain nombre.

    En particulier, Fabio Zanon, dans ce récital, où il joue pas mal de pièces de Tarrega, qui ont été jouées en leur temps par Alexandre Lagoya.



    Comme le dit Domi, Alexandre Lagoya, c'est aussi le formidable duo avec sa femme, Ida Pristi, disparue en 1967.

    Philips avait fait reparaître un superbe coffret de tous les enregistrements du duo dans sa collection "The Early Years". Je l'avais emprunté en médiathèque, mais j'ai omis de l'acquérir, et il est maintenant épuisé.
    Il y avait dans ce coffret une très belle oeuvre de Mario Castelnuovo-Tedesco, dont je ne me souviens plus du titre, mais qui était formidablement interprètée.

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Alexandre Lagoya

    Je suis un peu gêné de briser tant d'enthousiasme, mais Lagoya a peut-être formé un bon duo, sans plus, avec sa femme Ida Presti (les frères Assad, c'est quand même tout autre chose!), mais rien de ce que j'ai entendu de lui seul chez Philips ne s'élève au dessus d'une médiocrité assez désespérante. En public, c'était pire... c'était quasi la bérézina, à un tel point, que quand j'étais gamin je me demandais s'il n'était pas diminué par la mort de sa femme.

    Il n'a en rien imposé la guitare solo en concert : elle était là avant lui.

    Mais il est vrai qu'il a réintroduit la guitare classique dans l'enseignement supérieur en France... je dis réintroduit, car la guitare était l'instrument des rois de France : Louis XIII et Louis XIV jouaient de la guitare et non du luth.

    Mais du point de vue du jeu, de la sonorité, de la maitrise comme de l'interprétation, on est loin, très loin, d'Andres Segovia, de John Williams, de Jullian Bream, de Barbara Polaschek, de Maria Luisa Anido, de Manuel Ponce, de Turibio Santos, et de tant d'autres.

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris, Auvergne, Slovénie
    Messages
    1 113

    Re : Alexandre Lagoya

    Lagoya n'est sans aucun doute pas le guitariste du siècle, et je n'arrive plus à écouter Segovia maintenant avec tous ces jeunes blindés de talent.
    Mais il est agréable de rendre hommage à Lagoya car il a fait beaucoup pour cet instrument.
    Dominique

  8. #8
    Membre Avatar de Tahar Mouslim
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Lynchburg, Virginia & Bethesda, Maryland
    Messages
    1 579

    Re : Alexandre Lagoya

    Les frères Assad sont des musiciens exceptionnels, c'est vrai.

    N'empêche que, dans ce coffret là:



    il y avait de sacrées bien belles choses, dont l'oeuvre de Mario Castelnuovo-Tedesco, dont je ne me souviens pas.

    Et je ne suis pas sûr que le propos et la carrière du duo Pristi-Lagoya soient les mêmes que ceux du duo Assad. De plus, cela s'est déroulé à une époque différente et dans un contexte bien différent aussi.
    N'empêche, les frères Assad accompagnateurs de Dawn Upshaw dans ses disques de mélodies, c'est quelque chose!!!

    Les disques de Dawn Upshaw me font penser à un formidable guitariste actuel David Starobin, très impliqué dans l'interprétation de créations contemporaines de compositeurs comme George Crumb ou Paul Ruders.

    Sinon pour Alexandre Lagoya, en guitare solo, je ne connais pas tant de choses que cela, mais je ne partage pas du tout votre sévérité à propos des interprétations des pièces de Tarrega, Turina et Albeniz, qu'il a enregistrées, et qui sont l'objet de ce fil.

    Même si Fabio Zanon ou Lily Afshar m'enthousiasment beaucoup plus dans ce répertoire, je n'entends pas qu'Alexandre Lagoya soit médiocre ou un peu au dessus de médiocre.
    Dernière modification par Tahar Mouslim ; 05/02/2008 à 16h26.

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Alexandre Lagoya

    Les frères Assad, qui sont Brésiliens, sont renversants.


    Pour Lagoya, chuis un peu désolé d'être si dur, mais c'est vraiment ce que je pense : c'est un très mauvais guitariste au jeu malhabile, sec avec parfois les formules d'accompagnement plus fortes que la mélodie. Encore plus mauvais que Yepes...

    Peut-être jouait-il bien tout jeune ? Comme prof, pas grand chose non plus... la guitare au conservatoire de Paris, ça a été longtemps un problème... comme l'orgue... fallait aller en banlieue dans des endroits moins prestigieux pour avoir de bons profs.

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris, Auvergne, Slovénie
    Messages
    1 113

    Re : Alexandre Lagoya

    Ce n'est pas bien grave Alain, nous on l'aime bien et on le dit !
    Dominique

  11. #11
    Exclu
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    666

    Re : Alexandre Lagoya

    Le disque dont je parle est excellent. Point. Et comme il coûte des clopinettes, j'engage chacun sur ce fil à vérifier mes dires... Les vérifier seulement...

  12. #12
    Exclu
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    666

    Re : Alexandre Lagoya

    Désolé de me répéter, mais quand je parle d'un disque c'est que je l'ai bêtement acheté et écouté au préalable.

    Et cet enregistrement n'est absolument pas celui d'un guitariste médiocre...

    Et ce sera tout.

  13. #13
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 745

    Re : Alexandre Lagoya

    J'ai la clé de l'énigme.
    Comme un site soumis à notre méditation ailleurs le dit à propos de quelqu'un d'autre, je suis en mesure de révéler, appuyé en cela par beaucoup de gens à travers le monde, y compris des gens influents, pour reprendre la formulation du site dont à propos duquel j'y faisais référence, qu'Alexandre Lagoya avait un sosie.
    L'un des deux était un guitariste médiocre, l'autre pas.

  14. #14
    Membre Avatar de Rolla
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Nice France
    Messages
    550

    Re : Alexandre Lagoya

    [quote=alain;10358]Je suis un peu gêné de briser tant d'enthousiasme, mais Lagoya a peut-être formé un bon duo, sans plus, avec sa femme Ida Presti (les frères Assad, c'est quand même tout autre chose!), mais rien de ce que j'ai entendu de lui seul chez Philips ne s'élève au dessus d'une médiocrité assez désespérante. En public, c'était pire... c'était quasi la bérézina, à un tel point, que quand j'étais gamin je me demandais s'il n'était pas diminué par la mort de sa femme.


    Tiens,là nous sommes d'accord !
    Ida Presti était très largement meilleure qu'Alexandre qui avait des lacunes techniques.John Williams,Bream et même Oscar Ghiglia lui étaient très supérieurs.Mais l'homme était d'un abord très sympathique.Il appréhendait les difficultés du concerto de Rodrigo et avait un trac fou avant de le jouer.Mais il donnait le change....et le public aimait !
    Dernière modification par Rolla ; 06/02/2008 à 21h08.

  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Alexandre Lagoya

    [quote=Rolla;10615]
    Citation Envoyé par alain Voir le message
    Je suis un peu gêné de briser tant d'enthousiasme, mais Lagoya a peut-être formé un bon duo, sans plus, avec sa femme Ida Presti (les frères Assad, c'est quand même tout autre chose!), mais rien de ce que j'ai entendu de lui seul chez Philips ne s'élève au dessus d'une médiocrité assez désespérante. En public, c'était pire... c'était quasi la bérézina, à un tel point, que quand j'étais gamin je me demandais s'il n'était pas diminué par la mort de sa femme.


    Tiens,là nous sommes d'accord !
    Ida Presti était très largement meilleure qu'Alexandre qui avait des lacunes techniques.John Williams,Bream et même Oscar Ghiglia lui étaient très supérieurs.Mais l'homme était d'un abord très sympathique.Il appréhendait les difficultés du concerto de Rodrigo et avait un trac fou avant de le jouer.Mais il donnait le change....et le public aimait !

    Il existe une captation de concert à la télé... où il ne donne pas le change... dans le si beau concerto d'Aranjuez...

    Oscar Ghiglia, oui, magnifique !

    PS. Pour Ignete, je crois avoir entendu tous les disques Philips de Lagoya... mais je m'en vais acheter celui dont vous parlez, des fois que ce soit le seul bon qu'il ait publié chez cet éditeur en soliste...

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris, Auvergne, Slovénie
    Messages
    1 113

    Re : Alexandre Lagoya

    On est bien d'accord, on aime Alexandre Lagoya, ses sosies, Chantal (la Goya ) etc
    On aime
    Dominique

  17. #17
    Membre Avatar de Nicolas TOUSSAINT
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    715

    Talking Re : Alexandre Lagoya

    Citation Envoyé par Dominique Voir le message
    On est bien d'accord, on aime Alexandre Lagoya, ses sosies, Chantal (la Goya ) etc
    On aime
    J'suis qu'un pauv'paysan alsacien-vosgien de surcroit et ce n'est pas rien mais comm'toi je dirions qu'jaime LAGOYA à la guitare !
    Et LA TOYA à la cithare ! Et aussi MONTOYA ! Quant à Chantal, la GOYA ( qui a dit la goyave ? ) sa voix chevrotante me suscite des remontées sémino-prostatiques éffuses confuses diffuses ... !

    J'suis qu'un pauv'paysan ! Chuis pas Rhésus !

    Plus sérieusement je me souviens de la joie que j'avais quand j'achetais un 33 tours d'Alexandre LAGOYA comme celui-ci par exemple :
    Les Asturias d'ALBENIZ chez Philips.

    Dernière modification par Nicolas TOUSSAINT ; 07/02/2008 à 13h00.

  18. #18
    Membre Avatar de Tahar Mouslim
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Lynchburg, Virginia & Bethesda, Maryland
    Messages
    1 579

    Re : Alexandre Lagoya

    Avant de partir bosser, j'ai illustré sur Simplify Media un guitariste. J'ai pris les oeuvres qui me semblaient les moins accessibles, celles interprétées sur le double cd VOX intitulé 20th Century Voices in America.

    c'est David Starobin qui accompagne Rosalind Rees dans des oeuvres d'Elliott Carter, William Schuman, Andrew Imbrie, Harold Blumenfeld, Gregg Smith et Barbara Kolb.

  19. #19
    Membre Avatar de alya
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    119

    Re : Alexandre Lagoya

    [quote=JYDUC;10300]Il n'arrive pas à la cheville de Manitas de Plata[/Jycduc, comment comparer un guitariste classique et un guitariste flamenco? J'aime les deux.

  20. #20
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Re : Alexandre Lagoya

    [quote=alya;10807]
    Citation Envoyé par JYDUC Voir le message
    Il n'arrive pas à la cheville de Manitas de Plata[/Jycduc, comment comparer un guitariste classique et un guitariste flamenco? J'aime les deux.
    Je ne compare rien, Alya... je plaisantais
    On peut, si vous le désirez, en parler en privé

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages