+ Répondre à la discussion
Page 9 sur 9 PremièrePremière ... 7 8 9
Affichage des résultats 161 à 170 sur 170

Discussion: chaconnes, passacailles, grounds, basses obstinées et les autres

  1. #161
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Britten de nouveau, dans deux oeuvres qui ne sont pas encore apparues, ou qui ont disparu. Le dernier des Sonnets de John Donne, d'abord, ici par Peter Pears, et l'extraordinaire "Dirge" de la Sérénade pour ténor, cor et cordes, qui me semble bien entrer dans le cadre ; ici par Giulini et Tear, pour changer de Britten et Pears.



    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  2. #162
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Le 2e mouvement de la 3e symphonie de Sauguet est une passacaille

    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  3. #163
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    La passacaille pour alto et piano de Rebecca Clarke est une passacaille

    youtube.com/watch?v=2SWQyvgR4OM
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  4. #164
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Il y a encore des compositeurs organistes. Carlotta Ferrari jouée par Carson Cooman, puis Carson Cooman.



    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #165
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Et à propos de compositeur organiste, Escaich a écrit une chaconne



    (il n'est pas que compositeur organiste, cela étant)
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  6. #166
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Il me semble que, dans toutes les passacailles écrites par Chostakovitch, on n'a pas encore proposé celle-ci, le 3e mouvement du 1er concerto pour violon ; à 18mn22s dans cette version par Oistrakh (dédicataire et créateur) et Mitropoulos

    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  7. #167
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Il me semblait que j'avais déjà proposé ça. Une tarentelle n'est pas une passacaille mais c'est obstiné. Pour qui ça amuse les paroles et leur traduction sont sur Wikipédia, avis aux ichtyologues et aux Napolitains

    https://www.youtube.com/playlist?lis...are&playnext=1
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  8. #168
    Membre Avatar de MusicaEnchiriadis
    Date d'inscription
    avril 2020
    Localisation
    Suisse
    Messages
    13
    Quel sujet passionnant que ces musiques sur ostinato ! Il y a tellement de modèles différents, issus de la musique populaire ou de la danse, qu'on s'y perd un peu...
    Je viens de terminer une vidéo sur une des déclinaisons de cette grande famille musicale : la passacaille.

  9. #169
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 190
    Merci!
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  10. #170
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 026
    Voici un "ground" qu'Harmonia mundi vient de mettre sur YouTube (et dont j'ignore s'il a déjà été mentionné sur ce fil) :

    (John Eccles: The Mad Lover Suite, Ground (Aire V) | Théotime Langlois de Swarte, Thomas Dunford)


    Je ne sais pas si la dénomination "ground" est d'origine. En tout cas, j'ai l'impression que ce qui prècède la partie de violon est inauthentique, à en juger par cette version de l'excellent claveciniste Fernando de Luca :



+ Répondre à la discussion
Page 9 sur 9 PremièrePremière ... 7 8 9

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages