+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: Où se procurer de la musique ?

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    Québec, La Rochelle, Angers
    Messages
    22

    Où se procurer de la musique ?

    Bonjour à tous.

    J'ouvre ce fil pour vous demander où vous achetez votre musique.
    En effet, il y a principalement deux solutions :
    - Le téléchargement depuis des plateforme dédiée
    - Achat de CD

    Pour ce faire, qu'elles sont les sites que vous utilisés ?
    Personnellement j'utilise principalement Itunes. Mais leur choix est vraiment trop limité ce qui est agaçant.
    Il y a un site de musique classique www.musiclassics.fr mais il a fait faillite, et il était un peu chère. Mais le choix était plus important mais encore limité.
    Quels autres sites sont bien ?
    Beaucoup de site propose des téléchargement en MP3. A ce fameux MP3 … Ce format est un peu …bizarre. Il peut être très bien pour des musiques sans grandes variations de fréquences (pas de percussion, le piano sous certaine condition, la plus part des instruments à cordes ainsi que la plus part des instruments à vents), mais à condition que l'enregistrement soit bien fait et le format sois avec un haut débit binaire (nb de bit par seconde pour reconstituer le son). Si c'est pas respecté, le son est sans les hautes fréquences et devient "métallique". Autrement dit, c'est pas gagné. J'évite donc le MP3 systématiquement pour ne pas être déçu.

    L'autre solution est le disquaire. Mais il y a encore un problème. C'est bien plus chère d'acheter un CD que de l'achat en ligne (salaire de la main d'œuvre supplémentaire, prix du support (CD + boite ou coffret), prix du "stockage" (entrepôt + acheminement + boutique)). Bien que les coffrets ont de plus en plus de contenu (grand coffret (un peu plus grand qu'un livre de poche) avec du texte sur l'artiste, la période, l'œuvre) pour un prix identique à un CD normal. Dans ce cas, il devient intéressant d'acheter un CD car il y a vraiment de la valeur ajouté par rapport à un téléchargement.
    Chez les disquaire, j'en ai un bien dans ma ville (en France). Il fait parti de l'enseigne Harmonia Mundi et propose beaucoup de chose intéressante. D'ailleurs je préfère acheter chez lui que la FNAC parce qu'il n'y en a pas à La Rochelle … et puis quand on va à la FNAC, il faut savoir ce qu'on veut ce qui est pas toujours mon cas.


    Donc quel est le mieux d'achat que vous utilisez ?
    Disquaire ou site ? Et dans ce cas quel site ?

    Bonne journée !

  2. #2
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    568
    J'ai un abonnement chez eMusic. Pour moins de $25 canadiens, je peux télécharger une cinquantaine de MP3 chaque mois.

    Autres filons:
    http://itywltmt.blogspot.com/2011/07...ver-de-la.html

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2018
    Localisation
    Paris
    Messages
    19
    Hello Thomas !
    Pour ma part, je fais partie de ces gens qui se procurent leurs morceaux sur des plateformes dédiées, mais je sais également aller chez un disquaire de temps à autre ! Pour le téléchargement MP3, je vais sur https://www.playup.fr . Si je ne trouve pas les chansons que je recherche (ce qui est rare), je vais sur https://www.apple.co/fr/itunes/ . Par contre, s’il me prend une envie me procurer des vinyles ou des disques, la plupart du temps, je vais chez Music Avenue Paris (voici le site : musicavenueparis.com). Je me rends également chez le disquaire-café « Walrus » de temps en temps ! Si vous êtes intéressés, voici son site officiel : the-walrus.fr/. Voilà, je pense avoir tout dit.

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 157
    Citation Envoyé par El_Classico Voir le message
    Hello Thomas !.
    Thomas, c'était il y a 6 ans ... Ce serait étonnant qu'il te réponde ...
    Et quand on est non-parisien, on va où ?

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    893
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Thomas, c'était il y a 6 ans ... Ce serait étonnant qu'il te réponde ...
    Et quand on est non-parisien, on va où ?
    Ben... moi je vais chez moi: j'ai acheté tellement de vinyles que je n'ai pas encore pu en écouter des centaines.
    évidemment, je n'ai pas le dernier Stromae!

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 157
    Citation Envoyé par JEFF Voir le message
    Ben... moi je vais chez moi: j'ai acheté tellement de vinyles que je n'ai pas encore pu en écouter des centaines.
    évidemment, je n'ai pas le dernier Stromae!
    Ben OK mais ... il a bien fallu que vous les achetiez quelque part, tous ces vinyles ! Alors vous êtes allé où ?
    Comment ça va, les chicaneries avec la SACEM et l'avancement du projet ?

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    893
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Ben OK mais ... il a bien fallu que vous les achetiez quelque part, tous ces vinyles ! Alors vous êtes allé où ?
    Comment ça va, les chicaneries avec la SACEM et l'avancement du projet ?
    Finement observé: "un peu partout que je les ai trouvés". Depuis le début des années 2000 des tombereaux de vinyles se sont déversés dans les depôts-vente, brocantes et autres vendeurs itinérants. Au cumul, j'ai beaucoup plus de disques de musiques acoustiques (ça comprend les enregistrements de caractère ethnologiques) que la quasi-totalité des vendeurs que j'ai pu voir, d'où l'impression que le plus grand magasin de disques que je connaisse se trouve chez moi!


    La SACEM: je ne dirais pas chicaneries, mais plutôt caractère abscons de leur formulaire. Comme tous les logiciels, ça procède d'une logique qui ne tolère aucun écart. M'enfin, j'y suis parvenu; au reste j'ai une une réponse instantanée, qu'on aurait pu me faire dès que j'ai mentionné les références des disques transférés sur CD...

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 157
    Depuis que le vinyle est revenu en grâce, les prix ont grimpé spectaculairement. Il y a une petite dizaine d’annees, j’avais acheté chez un disquaire d’occases de ´ma’ sous-préfecture Die schöne Müllerin par Nicola Gedda pour peanuts. Récemment je vois son récital avec Werba : la peau d*********. J’ai laissé tomber, pas de goût pour l’arnaque.

    Pour le reste : on aurait pu faire simple dès le départ, donc, mais c’était tellement plus drôle en vous compliquant la vie ...
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 28/03/2018 à 21h04.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages