+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 25

Discussion: Quinze que j'en pense – Les pèlerinages de Francis Poulenc

  1. #1
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658

    Cool Quinze que j'en pense – Les pèlerinages de Francis Poulenc

    Avant de commencer ma contribution d’aujourd’hui, permettez-moi une petite écartade, histoire de situer mon état d’esprit ces jours-ci.

    Je ne me considère pas particulièrement religieux – en fait, je me considère plus spirituel que religieux (je ne sais pas si c’est quelque chose qui fait du sens…). Toutefois, lorsqu’on arrive au Carême, je me sens plus porté vers les traditions catholiques. Pour moi, c’est période de réflexion et de réévaluation, et je me tourne beaucoup plus ces jours-ci vers les pièces sacrées et spirituelles de ma collection qu’à tout autre moment de l’année.

    Donc, pour les prochaines semaines, vous me permettrez de diriger mes propos vers ce genre de musique, et vers les œuvres «de circonstances».

    Pour notre billet d’aujourd’hui, je vous propose des œuvres de Francis Poulenc, hormis une sélection, il s’agît ici d’œuvres sacrées.

    L’homosexualité de Poulenc est bien documentée, et je trouve personnellement que ceci a dû placer Poulenc dans une situation délicate et difficile au niveau de sa spiritualité et de sa foi catholique. Le critique Claude Rostand, pour souligner la coexistence chez Poulenc d’une grande gravité due à sa foi catholique jumelée avec l’insouciance et la fantaisie, a forgé la formule célèbre «moine ou voyou».

    Il y a d’ailleurs deux pèlerinages de Poulenc à Rocamadour qui correspondent à des épreuves difficiles: le décès du compositeur et critique Pierre-Octave Ferroud en 1935, et celui de l’artiste Christian Bérard en 1949. On suggère d’ailleurs que le pèlerinage de 1935 est, en grande partie, responsable pour un renouvellement de la foi chez Poulenc, qui avait délaissé l’Église après le décès de son père en 1917.

    La première sélection que j’ai choisie est le Stabat Mater, composé en 1950 et dédié à la mémoire de Bérard.

    http://www.youtube.com/playlist?list=PL0DDCBDCA919521EC

    Le résultat de son premier pèlerinage en 1935 est une succession d’œuvres sacrées: les Litanies à la Vierge noire de Rocamadour, pour chœur de femmes et orgue (1935), la Messe en sol majeur pour chœur mixte a cappella (1937) et Quatre motets pour un temps de pénitence (1938-39). Ma deuxième sélection est ce cycle de quatre motets:

    http://www.youtube.com/playlist?list=PLBCDA703BDA258D9C

    Danatnt de la même période, et sans doute influencé par les mêmes sentiments, le Concerto pour orgue, timbales et cordes en sol mineur date d’entre 1934 et 1938. Le résultat d’une commande de la mécène Winnaretta Singer, Princesse Edmond de Polignac, héritière de la fabrique de machines à coudre Nord-Américaine et organiste amateure. Originalement conçu comme «pièce facile» que la Princesse pourrait exécuter elle-même, Poulenc écrira à son ami Jean Françaix: «Le concerto (…) n’est pas du Poulenc amusant du concerto pour deux pianos, mais plutôt du Poulenc en route pour le cloître.» Le concerto ne rappelle nullement des pièces similaires de compositeurs baroques tels Handel et Vivaldi, mais offre une voix moderne à un instrument considéré démodé. À vous d’en juger:



    Poulenc allternera mélodies, pièces orchestrales (Sinfonietta, 1947), de chambre ou pour le piano, chœurs profanes (Huit chansons françaises, 1945) ou religieux. Son Gloria pour soprano solo, chœur mixte et orchestre est créé simultanément à Boston par Charles Munch et à Paris par Georges Prêtre (janvier-février 1961)

    http://www.youtube.com/playlist?list=PL064803AB8BBD0E4D

    En 1953, Poulenc s'arrête sur le livret en italien que Flavio Testi a tiré d'une pièce représentée par Jacques Hébertot l'année précédente au théâtre des Arts, Dialogues des carmélites d'après un scénario inédit de Georges Bernanos. Poulenc se lance à corps perdu dans un sujet qui ne tarde pas à l'obséder. Il adapte lui-même le texte de Bernanos pour une version française et achève sa partition en août 1955. Dialogues est créé à Milan le 26 janvier 1957, puis en version française à l'Opéra de Paris le 21 juin suivant avec Régine Crespin et Denise Duval.



    Blogue à part: 2012 marque le 20e anniversaire du décès d’Olivier Messiaen, et je soulignerai l’évènement sur mon blog Blogspot avec une paire de billets vendredi et mardi prochains. Le billet de vendredi (Messiaen, compositeur spirituel) explore des sélections inspirées par la foi du compositeur et celui de mardi prochain explorera Messiaen organiste à la Sainte-Trinité de Paris et certaines de ses compositions pour orgue seul. A lire et entendre à compter du 2 mars. @+

  2. #2
    Modérateur
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 915
    Plutôt que de pèlerinages, j'aurais parlé de cette chose très française qu'est la "crise de foie".
    Qui, en ce qui concerne Poulenc me paraît frôler l'hystérie, dans la définition de Charcot.
    Force est de constater que sa musique religieuse fonctionne exactement sur la répétition des même cellules mélodiques et rythmiques que ses oeuvres "légères". C'est plus le "prétexte" qui change avec le texte, pas le résultat, le sérieux chez Poulenc est une nouvelle forme d'illusion... comique.
    Les trois dernières sonates pour vents me paraissent beaucoup plus profondes et austères que quoi que ce soit de sa musique "religieuse".
    N'en déplaise à Poulenc je ne trouve pas que le concerto pour deux pianos soit une oeuvre amusante, elle me parait au contraire faire de l'équilibrisme sur des abîmes effrayants. Il y a évidemment le lien très fort à ses dédicataires qui peut la discréditer comme "musique sérieuse", mais la sonate pour deux pianos destinées aux même est plus inquiétante encore.

    L’homosexualité ...a dû placer Poulenc dans une situation délicate et difficile au niveau de sa spiritualité et de sa foi catholique.
    je ne vois ni en quoi ni pourquoi.

    En ce qui concerne la disparition de Ferroud, le mystère reste entier, faute de documentation. Quels liens entre Ferroud et Poulenc auraient-ils justifié qu'il en fut frappé à ce point? Les circonstances étranges de la diparition de Ferroud ont-elles un rapport avec le choc en question?
    C'est très bien d'évoquer ces questions, mais il me semble qu'on ne sort en rien de l'histoire officielle et que répéter ces données confine à l'hagiographie, dans l'idée que le compositeur aurait tenté par la bigoterie de se "racheter" d'un péché originel.
    Et je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à y croire.

  3. #3
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658
    Dans l'ensemble, ce sont d'excellentes observations. Je dois admettre que quoique j'aime bien la musique de Poulenc, je ne suis pas une sommité en ce qui concerne sa biographie.

    S'il y a une motivation pour les prochains billets, c'est mon désir d'offrir de la musique appropriée pour le Carême et je fais un effort pour rapprocher la musique et le sujet...

    En ce qui concerne la "crise de foi" à laquelle Fred fait référence, conceptuellement, je ne vois pas ça du tout comme étant unique aux Français... Ici en Amérique du Nord, le mouvement "born again" se compare bien. L'ensemble du mouvement "Evangéliste" ici, son influence aux USA dans le milieu socio-politique et les courants musicaux tels la musique dite "Christian Contemporary" en sont des manifestations.

    Là où le bas blesse, à mon avis, c'est l'émergence de "personnalités" - en particulier en politique et dans les médias - qui usent de leurs soi-disantes valeurs et de leur charisme afin de changer la donne parmi une population traditionnellement libérale et laïque. Le résultat, c'est l'émergence de la Droite Républoicaine et explique des phénomènes tels le candidat à l'investiture M. Santorum...

  4. #4
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 190


    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    Bon,je résume :un canadien anglophone ,parle français et un français parle anglais ?


    La seule certitude que j'ai, c'est que je comprend pas

  6. #6
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658
    Minute les amis. Qui dit que je suis un canadien anglophone? These are fighting words!

  7. #7
    Modérateur
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 915
    je précise qu'il n'y avait pas d'attaque dans mon précédent message, mais juste des réactions... pour parler.
    Et j'aime beaucoup aussi la musique de Poulenc quoique je sois assez enclin, je le reconnais, à me moquer de ses tergiversations religieuses...

    Mauvaise plaisanterie quand je parlais de "crise de foie" comme d'une chose typiquement française... En effet les français paraissent être les seuls à parler de "crise de foie" pour des phénomènes allant de la migraine à l'ingestion, le foie n'y étant pour rien aux dires des sommités médicales. Un reste probablement des théories des humeurs grand siècle (qu'on trouve déjà dans Platon et Aristote). Cette persistance de maux imaginaires me faisait comparer les indispositions passagères à l'urgence de trouver un remède spirituel aux indispositions de l'esprit.

    En ce qui concerne le mariage (ni straight ni gay, ni mixte, le mariage tout court), j'y suis radicalement opposé...

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 881
    Le concerto [pour orgue] ne rappelle nullement des pièces similaires de compositeurs baroques tels Handel et Vivaldi"


    Concertos pour orgue de Haendel, il y en a une douzaine, sauf erreur - mais j'aimerais des précisions sur les concertos pour orgue de Vivaldi.
    On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort. (R.D.)

  9. #9
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658
    J'en connais au moins un - un double concerto pour orgue et violon.

  10. #10
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658
    Citation Envoyé par Fred Audin Voir le message
    je précise qu'il n'y avait pas d'attaque dans mon précédent message, mais juste des réactions... pour parler.
    Et j'aime beaucoup aussi la musique de Poulenc quoique je sois assez enclin, je le reconnais, à me moquer de ses tergiversations religieuses...

    Mauvaise plaisanterie quand je parlais de "crise de foie" comme d'une chose typiquement française... En effet les français paraissent être les seuls à parler de "crise de foie" pour des phénomènes allant de la migraine à l'ingestion, le foie n'y étant pour rien aux dires des sommités médicales. Un reste probablement des théories des humeurs grand siècle (qu'on trouve déjà dans Platon et Aristote). Cette persistance de maux imaginaires me faisait comparer les indispositions passagères à l'urgence de trouver un remède spirituel aux indispositions de l'esprit.

    En ce qui concerne le mariage (ni straight ni gay, ni mixte, le mariage tout court), j'y suis radicalement opposé...
    Et moi qui pensais que c'était une faute d'orthographe... foie pour foi. Ouille!

  11. #11
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    Citation Envoyé par ppyjc61 Voir le message
    Minute les amis. Qui dit que je suis un canadien anglophone? These are fighting words!
    Bonjour Pierre je faisais référence au lieu:Ottawa est situé dans la province anglophone de l’Ontario

  12. #12
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    584
    Citation Envoyé par Fred Audin Voir le message
    En ce qui concerne la disparition de Ferroud, le mystère reste entier, faute de documentation. Quels liens entre Ferroud et Poulenc auraient-ils justifié qu'il en fut frappé à ce point? Les circonstances étranges de la diparition de Ferroud ont-elles un rapport avec le choc en question?
    À quel mystère faites-vous allusion?

  13. #13
    Modérateur
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 915
    tant la réaction de Poulenc que les circonstances de la mort de Ferroud m'ont toujours parues mystérieuses. Aller se faire écraser en pleine nuit dans la campagne hongroise, alors qu'il circulait à pied? ça ne ressemble pas à un banal accident de la route.

  14. #14
    Modérateur
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 915
    Citation Envoyé par ppyjc61 Voir le message
    Et moi qui pensais que c'était une faute d'orthographe... foie pour foi. Ouille!
    ah oui, c'était fait exprès, en revanche pas "ingestion" pour "indigestion" dans le message précédent... On ne se relit jamais assez

  15. #15
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658
    Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
    Bonjour Pierre je faisais référence au lieu:Ottawa est situé dans la province anglophone de l’Ontario
    Afin de tirer ça au clair: la ville d'Ottawa se situe aux abords de la rivière des Outaouais, donc à la frontière entre l'Ontario et le Québec. Les Ottaviens traversent régulièrement au Québec, où certains rèlements (e.g., l'âge minimum pour fréquenter les bars) sont plus... libéraux.

    La population Ottavienne est probabblement 50% anglophone et 50% francophone, et ceci est renforcé par la fonction publique canadienne (omniprésente dans la région de la Capitale) qui requiert sa part de francité. Les francophones se retrouvant surtout dans la partie Est de la ville (où je demeure, d'ailleurs). De plus, la province est l'une de deux (l'autre étant le Nouveau-Brunswick) qui est légalement bilingue. La région de l'Est de l'Ontario, en particulier les municipalités qui longent la rivière au Sud et se rapprochant de la côte Nord du St-Laurent sont plutôt francophones. Egalement, le Centre-Nord de l'Ontario (Sudbury, Timmins, ...) sont également plutôt francophones. Toutefois, on y parle un dialecte local qu'on surnomme le franco-ontarien, un amalgame de français et d'anglais...

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 881
    Citation Envoyé par ppyjc61 Voir le message
    J'en connais au moins un - un double concerto pour orgue et violon.
    Je connais des dizaines de concertos pour violon de Vivaldi où l'orgue tient la partie de basse continue. Mais je n'en connais aucun où l'orgue, avec un violon, ou un autre instrument, ou seul, tienne une partie soliste d'un concerto.
    Pourriez-vous me donner le n° de catalogue Ryom pour le double concerto auquel vous faites allusion ? Ca peut se trouver quelque part (CD ou Youtube ou ...) ? Thanks.
    On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort. (R.D.)

  17. #17
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 571
    Pierre nous dira probablement à quel concerto il pensait , mais il y a ceci :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Concert...281678-1741.29

  18. #18
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 881
    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Pierre nous dira probablement à quel concerto il pensait , mais il y a ceci :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Concert...281678-1741.29
    Thanks, disais-je donc !
    Comme quoi contrairement à ce que beaucoup de mauvaises langues prétendent (je ne parle pas d'ici), il n'y a pas que des çonneries dans Wiki !
    Bon, je suis un peu déçu qu'il n'y ait pas de 'vrai' concerto pour orgue seul, mais tant pis.
    Je vais rechercher, mais si on peut aussi me donner qq. indications sur où trouver ça, ce serait Thanks again.
    Pardon pour la digression, j'ai juste saisi la balle au bond. Revenez à Poulenc dont je ne dis rien, j'ai peu d'affinité avec sa musique (je dois rater plein de choses, mais c'est ainsi !)
    On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort. (R.D.)

  19. #19
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    658
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Je connais des dizaines de concertos pour violon de Vivaldi où l'orgue tient la partie de basse continue. Mais je n'en connais aucun où l'orgue, avec un violon, ou un autre instrument, ou seul, tienne une partie soliste d'un concerto.
    Pourriez-vous me donner le n° de catalogue Ryom pour le double concerto auquel vous faites allusion ? Ca peut se trouver quelque part (CD ou Youtube ou ...) ? Thanks.
    Je pensais à celui-ci:
    Concerto pour violon et orgue en fa majeur, RV 542

    Je l'ai programmé pour un montage sur mon blog vendredi le 9 mars.

  20. #20
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 881
    Citation Envoyé par ppyjc61 Voir le message
    Je pensais à celui-ci:
    Concerto pour violon et orgue en fa majeur, RV 542
    Je l'ai programmé pour un montage sur mon blog vendredi le 9 mars.
    C'est noté ; merci.
    On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort. (R.D.)

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages