+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 41 à 53 sur 53

Discussion: Oeuvres insolites

  1. #41
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par Jacques Voir le message
    Pour voir le heckelphone et entendre le son qu'il produit, deux petites vidéos trouvées sur YouTube
    Merci Jacques ! Vous avez devancé mon intention d'aller fouiner sur YT et vous m'offrez la découverte de cet instrument. Le son en est tout à fait étrange et agréable.

    On apprend sur la page ad hoc de wiki.de que Wagner fut de ceux qui favorisèrent le développement de l'instrument, qu'il ne put jamais entendre ; je 'verrais' bien (si je puis dire) un heckelphone pour la mélodie du berger au 3° acte de Tristan. La page donne une petite liste de quelques pièces composées pour lui par des auteurs contemporains :

    http://de.wikipedia.org/wiki/Heckelphon

    http://www.heckel.de/de/prod-heckelphon.htm

    Thanks again ! Bye.

  2. #42
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    Du coup je suis allé fureter aussi sur Wikipedia, et, de fil en aiguille, j'y ai découvert l'existence, certes un peu fantômatique, d'un heckelphone piccolo. C'est un instrument transpositeur, en fa. Richard Strauss a demandé la construction d'un heckelphone piccolo en mi bémol, pour utiliser dans la symphonie alpestre, mais finalement, bien que la firme Heckel ait satisfait ce voeu, il n'a pas utilisé cet instrument.

    J'ai beau savoir que c'était un orchestrateur et instrumenteur remarquable, je m'interroge sur la nécessité d'avoir un heckelphone piccolo en mi bémol plutôt qu'en fa ...

    Will wonders never cease?
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  3. #43
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Le Passage de la Mer Rouge, de Népomucène Hummel, a un passage assez insolite. Ici, ça commence à 8:34 :
    [/URL]
    IP

  4. #44
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Parce que l’œuvre, composée pour le XXe anniversaire de la Révolution d'Octobre, en 1937 donc, comportait en conclusion (précaution oratoire pour éviter des soucis) deux mouvements mettant en musique des textes de Staline. La création ayant eu lieu en 1966, treize ans après la mort de Staline et dix ans après le discours de Khroutchev sur les crimes du stalinisme, toute référence au petit père des peuples était interdite et les deux dernier mouvements furent supprimés.
    On les trouve dans l'enregistrement Chandos dirigé par papa Järvi (lequel est bien mou comparé à Kondrachine). Il y avait eu, un temps, une version Gergiev disponible sur Youtube, mais elle semble avoir disparu.


    Voilà qui n'est pas mal, je suggère la lecture attentive des sous-titres à partir de 6mn50s... (ou 11-40) ; si gentiment, si tendrement...


    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #45
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    ON a le droit d'avoir moins d'antipathie pour Lénine que pour Staline, mais tout de même, c'était un rude coquin. On trouve aussi ça



    Je ne résiste pas à mettre un lien, à la toute fin il y a le texte, j'attire particulièrement l'attention des foules sur les deux premiers numéros (p 70)
    https://www.ideals.illinois.edu/bits...pdf?sequence=1
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  6. #46
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Le Passage de la Mer Rouge, de Népomucène Hummel, a un passage assez insolite. Ici, ça commence à 8:34 :
    [/URL]
    IP
    Sous la video sur youtube il y a écrit:
    "Ausschnitt aus Johann Nepomuk Hummel (1778--1837) - "Der Durchzug durchs Rote Meer" Oratorium für Soli, Chor und Orchester.
    Dazwischen aus "Kontakt infiziert -- sechs Reaktionen auf Unterdrückung" von Alfred Knüsel (Teil 6, Uraufführung)"

    Il est clairement indiqué -certes, je vous le concède, c'est en allemand, mais bon... Google est notre ami, n'est-ce pas?- qu'il s'agit ici d'un extrait de l'oratorio de Hummel avec, insérés entre les mouvements dudit oratorio, une oeuvre du compositeur Alfred Knüsel, dont c'était la création.

    Réfléchissez 2 secondes, il est absolument impossible que Hummel ait pu composé une telle musique...
    Oh vous savez, moi, ce que j'en dis, hein...

  7. #47
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    on voit tellement de choses bizarres...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  8. #48
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 974
    En fait, Jatekok de Kurtag aurait par erreur été attribué à Hummel, ça serait passé comme une lettre à la poste.
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  9. #49
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 025
    S'il y a bien une oeuvre qu'on puisse qualifier d'« insolite », c'est le Concerto pour machine à écrire de l'Américain Leroy Anderson (dont le titre en anglais est : The Typewriter). Elle date des années 50, et a été utilisée par Jerry Lewis dans ses sketches.

    La voici, interprétée avec talent et tout l'humour nécessaire à une telle exécution, par Andrés Salado et Alfredo Anaya à Madrid, en 2011, lors du concert Voces para la paz :



  10. #50
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    988
    Pas d'accord, Philippe : The Typewriter est une musique très drôle et même désopilante, mais pas insolite. J'ai pris un intense plaisir à visionner ça, bien que je préfère le tempo plus rapide de J. Lewis.

    Musicalement,
    l'obsédé des incunables

  11. #51
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 025
    Oui c'est vrai : c'est fait pour ça d'ailleurs (il me semble) : amuser, surprendre ...
    Mais si l'on s'en tient à la stricte définition du mot : terme utilisé pour désigner une (...) situation qui sortirait de l'ordinaire, des règles, par un comportement étrange, un non-respect des conventions ou une spécificité rare (unusual) c'est qd même terriblement « insolite » non ?


  12. #52
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    soleo, is, ere, solitus sum : avoir coutume de, être habitué à. (enfin sauf si Félix G. s'est trompé, hein.)
    In-solite : ce qui n'est pas habituel, coutumier.
    Il me paraît inhabituel, peu coutumier, d'écrire une pièce concertante pour orchestre et machine à écrire, et donc que cette pièce-là est 'insolite'.

    On a essayé ce que ça donne en tapant sur un ordinateur ?...
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 04/06/2017 à 10h01.

  13. #53
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    Je découvre l'existence de cette fantaisie de Martinu pour Theremin et quelques autres instruments

    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages