+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Gravure rrrusse

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    883

    Gravure rrrusse

    Dans le dernier lot de vinyles que j'ai acquis (hier), la Symphonie N°1 de Tchaïkovski par le grrrand orrrrchestrrre symphonique de la radio de l'URSS, sous la direction de G. Rojdesvenski.
    Je m'attendais à une belle interprétation; elle est très belle.
    Je craignais pour la qualité sonore, et je n'en reviens pas: c'est le haut du panier! Timbres superbes (dont un cor qui aurait justifié que l'on citât son servant), étagement des plans réalistes (avec les timbales au fond...), nonobstant quelques coups de "projo" sur les instruments mis en relief par la partition (est-ce contestable?), dynamique, bande passante... Que du bonheur! Cerise sur le gâteau: le pressage est meilleur que la moyenne de ce qu'on nous a vendu à la fin de l'ère du microsillon.
    Qui aurait dit les soviets capables d'un tel souci de la qualité?

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 974
    Bonjour.

    C'est un coup de bol car, en tant qu'habitué des enregistrements rrrrusses, j'en ai entendu des vertes et des pas mûres! Enregistrements nautiques "made in Shakhnazarian" (1ere de Kalinnikov par Svetlanov), hautbois qui noie les cordes (7e de Bruckner par Rojdestvensky, mais c'était avec l'orchestre du ministère de la culture, donc peut-être avec une autre équipe de prise de son), compresseur de dynamique en folie (ah, ces passages pp qui sonnent plus fort que les passages ff), pressages aléatoires, vinyl pourri et bruyant (surtout pour les disques "étiquette blanche" de la fin des années '80), j'en passe et des meilleures... Cela dit, il y a eu des réussites (les Tchaikovsky de Svetlanov, ses Chostakovitch) donc tout est effectivement possible.

    Est-ce un pressage local (tout en cyrillique), un pressage international avec étiquette en anglais et numéro de catalogue suivi de (a) ou bien un pressage spécial France avec numéro de catalogue suivi de (ф)? Une édition d'origine ou une réédition?

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    883
    Ai fait ce que j'ai pu!
    Images attachées

  4. #4
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 974
    Merci pour l'image.

    Au pif, édition internationale (a) avec étiquette bleue. Je posais la question car il est fort possible que les pressages destinés à l'export aient été plus soignés que ceux destinés à la consommation intérieure. Déjà, j'en ai moultes preuves, les pochettes étaient mieux imprimées, avec une tranche où se lit le contenu du disque et ça, ça n'était pas vendu pour les disques à consommation nationale avant la fin des années '70...

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    883
    Ah oui! Parution: 1982; au verso, court texte en trois langues: Rrrusse, Anglais & Français.
    Le chant du cygne?

  6. #6
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 974
    Quelque chose comme ça

    Vu le numéro de catalogue selon mes sources (CM 04810 ou pas loin), l'enregistrement est de 1973. Un nouveau pressage "international" de 1982 (fin Brejnev, donc), destiné aux "amis" occidentaux (le sticker "Chant du monde") pourrait avoir eu droit à une production soignée histoire de prouver au monde la belle technicité de l'URSS. Dès le milieu de la décennie, les rares sous restant dans les caisses seront redistribués à des tâches moins nobles (nourrir le peuple, par exemple) - et la fin de Melodiya première période ne sera pas belle: les derniers 33 tours auront des pochettes extérieures en carton tout mince façon papier à dessin, même pas pelliculé, et des pochettes intérieures en papier kraft

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages