+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 21 à 33 sur 33

Discussion: Chanson française

  1. #21
    Membre Avatar de mariecell
    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    59
    Bashung...j'ai la nostalgie de certaines de ces dernières chansons les 2/3 derniers CD, nostalgie parce qu'il a disparu, les chansons sont toujours à écouter bien sur .
    Je pense qu'il y certaines de ses chansons dont il ne faut par expressément chercher le sens, mais la poésie au sens large du terme, je pense qu'il s'agit souvent de traits de sa vie, ou de son vécu intérieur, sans doute agrémenté "d'épices " fumées.... Il n'empêche que, tant sur le plan de ses mélodies de sa voix que du texte, on, je, me laisse porter par cette globalité qu'est une chanson comme La Nuit je mens.Il y a une cohérence interne et j'appelle cela poésie. Un artiste un vrai !

    Reggiani, mes 1° souvenirs, 8 ans , scotchée devant la platine disque chez des amis de mes parents, écoutant les Loups, mais aussi Sarah , là encore le sens m’échappait bien évidement.

    Contente de retrouver Bashung sur ce forum

  2. #22
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 165
    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Ma fille ne connaît pas Serge Reggiani ; elle n'en a jamais entendu parler
    Comme votre questionnement est touchant !
    Lorsque vous aviez 22 ans, connaissiez-vous les chanteurs qu'écoutaient vos parents ? Oui ? C'est sans doute que vous les entendiez, peut-être même que vous les écoutiez, chez vous, à la maison. Non ? C'est sans doute que vous aviez les vôtres propres et que ceux de vos parents ne vous intéressaient pas.
    Votre fille ne connaît pas 'vos' chanteurs : les entendait-elle, les écoutait-elle chez elle, chez vous, à la maison ? Si la réponse est non, quelles raisons aurait-elle de les connaître ?

    Comment est-ce possible ? la génération 2.0 s'est-elle à ce point isolée, échappée qu'elle ne perçoive plus ce que "nous" considérons comme essentiel ?
    La question telle quelle n'est pas sans intérêt, mais est-ce la meilleure façon de la poser ?
    Votre question est égocentrée, elle est centrée sur VOUS.
    Or l'important dans l'affaire, ce n'est pas VOUS : c'est votre fille !
    La question me semblerait plus pertinente ainsi :
    "La génération du Web 1.0 - et d'avant encore - s'est-elle à ce point laissé enfermer le nez dans le guidon sur ce qu'elle croyait à tort être vital qu'elle ne perçoive plus ce que sa propre descendance considère comme l'essentiel ?"

    La question fondamentale n'est pas : "Comment est-il possible que ma fille ne me comprenne pas ?"
    Elle est : "Comment nom de D*** se fait-il que j'en sois arrivé à ne plus comprendre ma propre fille ?"

    Il y a 34 ans d'écart entre votre fille et vous. Vous aurez beau foncer tête baissée pour vous tenir à la pointe du dernier cri des laptops, iPads, iPods, iTunes, iToutcequevousvoudrez, smartphones, tablettes, liseuses, applis en tous genres, informatique embarquée, voitures autoguidées, et toutes ces merveilles que nous prodigue le monde hi-tech, vous aurez beau faire droit à tout ce qui est 'jeune' et 'moderne' et 'hype' et tout et tout, il n'en restera pas moins toujours ce tiers de siècle entre votre naissance et celle de votre fille.
    Et si dans les 22 ans qui ont suivi sa naissance, il se trouve que vous avez laissé filer sans vous en apercevoir de ces choses "essentielles" entre père et fille, entre père et enfants, qui ne se rattrapent plus jamais ensuite quoi qu'on y fasse parce que le temps en est révolu ...

    "Dis, quand reviendras-tu,
    Dis, au moins le sais-tu,
    Que tout le temps qui passe,
    Ne se rattrape guère,
    Que tout le temps perdu,
    Ne se rattrape plus"

    La génération 2.0 ne s'est pas "échappée" - à moins que vous n'eussiez voulu la garder prisonnière ?
    Elle ne s'est pas "isolée" - vous ne les voyez pas, tous ces 'jeunes' qui ne jurent que par les potes, les copains et copines, les réunions et la communication incessantes entre eux ?
    Elle vit sa vie, qui n'est pas celle des générations d'avant, qui n'est pas meilleure et en tout cas pas pire, c'est tout ! C'est simple, et c'est fort heureux.

    Quelque regret que vous en ayez !
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 18/12/2013 à 17h08.

  3. 18/12/2013 17h01
    Motif
    fausse manip, double emploi

  4. #23
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 049
    Je trouve que vous exagérez de nombreux jeunes de cet âge connaissent, respectent et aiment des chanteurs qui au fur et à mesure tendent à s'imposer comme des "classiques" ... Brel, Gainsbourg ... de nombreux autres ; j'ignore si le nom de Reggiani s'imposera un jour comme l'un de ces "classiques", mais en faire un conflit inter-générationnel serait abusif ; la musique classique elle-même, n'est sans doute appréciée que par une faible partie de la jeune génération ; mais ce pourcentage est-il inférieur à celui que l'on trouve dans d'autres tranches d'âge ?

    Quant à savoir si cette génération s'est plus ou moins "isolée", je ne suis pas sûr qu'ils ne jurent que par les potes, les copains et copines, les réunions et la communication incessantes entre eux Ceci m'avait bien faire rire :



    Très caricatural bien sûr (c'est le but) mais pas très éloigné de la réalité.
    Quant à regretter quoi que ce soit, on s'est mal compris : je n'ai rien à regretter

  5. #24
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 049
    Citation Envoyé par mariecell Voir le message
    (...)
    Il n'empêche que, tant sur le plan de ses mélodies de sa voix que du texte, on, je, me laisse porter par cette globalité qu'est une chanson comme La Nuit je mens.Il y a une cohérence interne et j'appelle cela poésie.
    À part ça, bien d'accord avec ce qui est exprimé ici : j'ai la sale manie de vouloir chercher "du sens" là où il n'y a pas à en trouver forcément ...

  6. #25
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 165
    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Je trouve que vous exagérez de nombreux jeunes de cet âge connaissent, respectent et aiment des chanteurs qui au fur et à mesure tendent à s'imposer comme des "classiques"

    Quant à savoir si cette génération s'est plus ou moins "isolée", je ne suis pas sûr qu'ils ne jurent que par les potes, les copains et copines, les réunions et la communication incessantes entre eux
    1 - J'en suis d'accord, mais en l'occurrence, il ne s'agissait pas de "nombreux jeunes de cet âge", mais d'une seule dont vous sembliez regretter l'ignorance et la quasi indifférence !
    2 - Moi j'en suis sûr, je les ai côtoyés en grand nombre, pendant des décennies, j'en côtoie encore beaucoup, je vois vivre mes petits-enfants et petits-neveux, les 'jeunes' de mon village, et tant d'autres encore, et sauf exception (parfois pathologique), ils ne redoutent rien tant que d'être isolés. Au point qu'être rejetés de la collectivité de leurs pairs peut mener aux drames que nous savons. Ils passent beaucoup de temps devant un écran, une tablette, un smartphone ? So what ? Ils ne font rien d'autre que ce que montre la colonne de gauche du dessin que vous 'citez' : seuls les moyens de communication ont changé, voilà tout !

    (J'exagère ? Moi, j'exagère ???.... )

  7. #26
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 049
    Un peu envie de réactiver ce fil ... petit hommage en vitesse, afin de rendre hommage à un gars formidable, une sorte de précurseur ...


    disparu il y a juste 10 ans ...

  8. #27
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 766
    ah oui bonne idée!

    Si je peux rajouter cette chanson que je n'ai que récemment découverte :
    [/URL]
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  9. #28
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    996
    Une chanson méconnue de C. Nougaro que je ne suis pas parvenu à dénicher sur YT : "regarde-moi". Elle est ancienne et AMHA, c'est un pur chef d'oeuvre.

    Musicalement,
    l'obsédé-des-incunables

  10. #29
    Membre
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Messages
    165
    Je n'ai pas assez pris le temps d'apprécier Nougaro de son vivant. Pourtant c'était l'un des rares chanteurs français que j'aimais entendre quand une de ses chansons passait à la radio. Depuis sa mort je me dis souvent qu'il faudrait que je me fasse une compilation de ses meilleures chansons, comme je l'ai fait avec Brassens et Manset, mais je ne m'y suis pas encore mis. Et puis en ce moment et depuis plusieurs mois je suis dans la musique classique jusqu'au cou. Enfin, je vais bien finir par en sortir un jour ou l'autre. Dès que ce moment est arrivé, je me consacre à Nougaro, je vous en fait la promesse solennelle.

  11. #30
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 766
    On ne sort jamais de la musique classique, voyons!
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  12. #31
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 165
    Citation Envoyé par lebewohl Voir le message
    On ne sort jamais de la musique classique, voyons!
    C'est vrai, beaucoup ne s'en sortent pas, ou alors très mal, voire pas du tout.

  13. #32
    Membre
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Messages
    165
    Bien sûr. Je voulais dire quand j'aurai fini de découvrir tout ce qui est susceptible de me plaire dans ce domaine. Depuis plusieurs mois (pas loin d'un an sans doute), j'emprunte à peu près une vingtaine de disques par semaine à la discothèque Beaugrenelle à Paris pour écouter le maximum de musique symphonique. Au bout d'un an j'aurai écouté à peu près 1000 disques, je crois que j'aurai bien rentabilisé le montant de l'inscription. Après, je pourrai me mettre à écouter tranquillement tout ce que j'ai enregistré.
    Et à écouter Nougaro.

  14. #33
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2018
    Localisation
    Paris
    Messages
    19
    Salut tout le monde !
    Comment parler de musique française sans mentionner les plus grands noms tels que Charles Trenet, Lucienne Boyer ou encore Joe Dassin ? Personnellement, je suis un grand fan de Serge Gainsbourg, en particulier de la chanson « La Javanaise » et « Je t'aime... moi non plus ».

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages