+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Caix d'Hervelois

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 767

    Caix d'Hervelois

    Caix d'Hervelois (1677-1759) a composé pour la viole de gambe. Une recherche Google vous amènera sur Wikipédia et sur un forum concurrent, mais, sauf erreur, pas sur celui-ci.
    Comme le dit joliment un Youtubiste qui signe Wolfy Green :

    "This composer was one of the most gifted melodists of his generation - the music has charm and depth - a shimmering loveliness comparable to Watteau in painting. There is a bittersweet quality to his suites, the remembrance of revelry, the atmosphere of a celebration after the guests have departed." (On dit des choses semblables sur le forum concurrent.)

    Je trouve moi aussi que ses mélodies sont agréables et qu'il a souvent un charme un peu mélancolique, très pénétrant.

    Voici des pièces de lui interprétées par Savall, Koopman et Ariane Maurette :


    Pour des passages mélancoliques, voyez par exemple à partir de 29:53 ou de 40:53.

    Je trouve même que de 8:34 à 9:00, ça annonce un peu le Nocturne en trio de Schubert :

    de 0:11 à 0:25. (Je ne sais pas si ce Nocturne est du tout grand Schubert, mais au moins, ici, c'est bien joué.)
    IP

  2. #2
    Membre Avatar de Brouken Air
    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Losheim am See
    Messages
    404
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Caix d'Hervelois (1677-1759) a composé pour la viole de gambe. Une recherche Google vous amènera sur Wikipédia et sur un forum concurrent, mais, sauf erreur, pas sur celui-ci.
    Comme le dit joliment un Youtubiste qui signe Wolfy Green :

    "This composer was one of the most gifted melodists of his generation - the music has charm and depth - a shimmering loveliness comparable to Watteau in painting. There is a bittersweet quality to his suites, the remembrance of revelry, the atmosphere of a celebration after the guests have departed." (On dit des choses semblables sur le forum concurrent.)

    Je trouve moi aussi que ses mélodies sont agréables et qu'il a souvent un charme un peu mélancolique, très pénétrant.

    Voici des pièces de lui interprétées par Savall, Koopman et Ariane Maurette :

    Pour des passages mélancoliques, voyez par exemple à partir de 29:53 ou de 40:53.

    Je trouve même que de 8:34 à 9:00, ça annonce un peu le Nocturne en trio de Schubert :

    de 0:11 à 0:25. (Je ne sais pas si ce Nocturne est du tout grand Schubert, mais au moins, ici, c'est bien joué.)
    IP
    Grand amateur de Savall (entre autres ), je ne connaissais pas ce CD, ni le compositeur sinon pour une plainte en Do mineur sur le CD les voix humaines. C'est vrai que c'est très beau et qu'il y a un petit quelque chose de ce nocturne. Qui pour moi est une oeuvre plus qu'intéressante. On y retrouve les prémices du D. 957 et est très proche du 1er Trio. Quand à l'interprétation, je préfère le Trio Florestan (écoutez le piano, c'est divin), les Beaux Arts en donnent également une bonne interprétation.

    Merci pour l'écoute de Caix d'Hervelois


  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 767
    Bien d'accord pour la beauté des exécutions du Trio Florestan. Si je me souviens bien, ils avaient rétabli dans le finale du trio en Mi bémol de beaux passages que Schubert (j'ignore pourquoi) avait supprimés pour l'édition. Cette restitution conférait au morceau une "divine longueur".
    IP

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages