+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 50

Discussion: Quartetto Italiano, in memoriam

  1. #21
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    J'espère ne pas repassionner le débat en vous demandant, most kindly, et pour re-paraphraser Linus :
    "Define 'spirit of Mozart' "

    (En version sous-titrée : pourriez-vous SVP nous donner la définition - THE definition - de ce qu'est 'l'esprit de Mozart' ?)

    Merci !
    Nietzsche (ne fait-il pas quelque part allusion aux animaux à longues oreilles ?) a défini l'esprit de Mozart dans un passage cité par Éric Blondel:
    "Toujours dans Nietzsche contre Wagner, qui est un collage de textes antérieurs retravaillés et à peine modifiés, Nietzsche reprend un paragraphe (§ 165) du Voyageur et son ombre, vieux de dix ans, sans importantes modifications. « Faire parler un langage dramatique à la musique cela n’est-il pas proprement un péché contre l’esprit de Mozart, esprit de belle humeur (heiter), enthousiaste, tendre, amoureux, qui par bonheur n’était pas Allemand [ajout de 1888 !] et dont le sérieux était un sérieux plein d’or et de bonté, et justement pas le sérieux d’un bon bourgeois allemand... Pour ne rien dire du sérieux du “convive de pierre”... Mais vous êtes tous persuadés que toute musique est musique du “convive de pierre” » (Wagner comme danger). "
    (Voir le texte de Blondel sur le site de la revue Le Portique : https://leportique.revues.org/212 )
    IP

  2. 24/01/2016 15h37
    Motif
    tsss tsss ... n'allons pas trop loin ... si tel était le cas, la modération s'en serait déjà occupé. Sorry, Fierce ;)

  3. 24/01/2016 15h54
    Motif
    Puisque le post a été supprimé, n'en parlons plus ok ? désolé, IP ;)

  4. #22
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Allons bon derechef ...

    Comment diable est apparu ce post

    "24/01/2016 14h37
    The Fierce Rabbit
    Membre
    Motif
    tsss tsss ... n'allons pas trop loin ... si tel était le cas, la modération s'en serait déjà occupé. Sorry, Fierce"


    qui n'a pas de n° mais devrait être le 22 (alors que le n° 22 est attribué au présent post qui devrait être le n° 24 ...), qui m'est attribué alors que ce n'est pas moi qui l'ai écrit, qu'on ne peut pas citer ?

    Décidément ... Serait-ce l'effet de la pleine lune ? Combinée à une conjonction planétaire néfaste ? Que de mystères ... Nous vivons une étrange époque. Will wonders etc. ??


  5. #23
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Si vous insistez et qu'il faut tout vous expliquer : vous avez fait des insinuations dont l'administration savait qu'elles étaient infondées et elle les a supprimées, sans doute par charité pour vous.
    IP

  6. 24/01/2016 18h03

  7. #24
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 022
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Allons bon derechef ...

    Comment diable est apparu ce post

    "24/01/2016 14h37
    The Fierce Rabbit
    Membre
    Motif
    tsss tsss ... n'allons pas trop loin ... si tel était le cas, la modération s'en serait déjà occupé. Sorry, Fierce"


    qui n'a pas de n° mais devrait être le 22 (alors que le n° 22 est attribué au présent post qui devrait être le n° 24 ...), qui m'est attribué alors que ce n'est pas moi qui l'ai écrit (...)
    Ça c'est la meilleure !!! Fierce si la mémoire commence à vous manquer à ce point, regardez votre boîte mail, j'ai une copie de ce post "que vous n'avez pas écrit" ...

    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Si vous insistez et qu'il faut tout vous expliquer : vous avez fait des insinuations dont l'administration savait qu'elles étaient infondées et elle les a supprimées, sans doute par charité pour vous.
    IP
    IP, merci de ne pas insister à votre tour.
    Le sujet est clos ; si nous continuions à parler du Q. Italiano ?

    MERCI !

  8. #25
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Pardon d'insister quand même :

    Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas moi qui ai écrit CECI :

    "Motif
    tsss tsss ... n'allons pas trop loin ... si tel était le cas, la modération s'en serait déjà occupé. Sorry, Fierce
    ".

    alors que ce qui est écrit au-dessus de ça juste en haut à gauche laisse supposer le contraire.

    Mon post supprimé était non pas pour "insinuer" que IP avait un 2° pseudo.
    C'était juste une façon, que j'avais espérée un peu humoristique, de signaler que IP répondait à la place de Niccolo à une question que j'avais adressée à ce dernier - et à personne d'autre. Et qu'il veuille bien laisser Niccolo parler pour lui-même.
    Mais d'une part mon humour est forcément lourd, et d'autre part le sens de l'humour n'est pas forcément la chose la mieux partagée sur ce forum. Alors bien sûr, des fois ...

    Cela dit, j'ai depuis longtemps repéré qu'heureusement pour Niccolo, il n'est pas IP. Un c'est déjà trop, alors deux ..

    Pour l'amateur de citations germaniques :
    "Mit der Dummheit kämpfen Götter selbst vergebens".
    C'est pourquoi étant loin d'être divin, je ne combattrai pas plus avant devant un adversaire aussi invinciblement doté.

    Allez, c'est à présent clos comme dit Philippe, et maintenant on attend de toutes part plein plein plein de choses coruscantes sur le Quartetto Italiano. A la seconde près, voire moins.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 24/01/2016 à 22h11.

  9. #26
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Merci d'avoir répondu, Niccolo. Quand je disais que la trame me semble mieux serrée chez le Franz Schubert Quartet of Vienna que chez l'Italiano, je voulais dire à peu près la même chose que le Penguin Guide : "the listener is held from start to finish" (il s'agit des Mozart par le Franz Schubert Quartet of Vienna).
    Il me semble que chez les Budapest aussi, l'intérêt se soutient du début à la fin, mais (peut-être est-ce dû à la prise de son) ils sont parfois très rudes. Comparez 2:52 chez eux et le même passage à 5:35 chez le Franz Schubert Quartet of Vienna (qui fait la reprise, d'où la grande différence de minutage).
    IP
    C'est effectivement cette rudesse qui m'a un peu désappointé au début du second mouvement. Il me semble que l'esprit de Mozart est plus lisse, galant dans le meilleur sens du terme. D'ailleurs, je pensais surtout aux quatuors de Beethoven quand j' ai cité les Budapest...

  10. #27
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    une question que j'avais adressée à ce dernier - et à personne d'autre.
    A d'autres. Ce genre de questions ne se pose pas sur le forum mais dans un message privé.
    IP

  11. 25/01/2016 10h23
    Motif
    allusion à un post disparu dans les limbes

  12. #28
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    L'Italiano, c'est très bien, mais je n'en fais pas l'alpha et l'oméga.
    Comme c'est moi qui ai lancé cette discussion je réponds; je n'en fais pas l'alpha et l'oméga non plus, j'aime beaucoup leurs quatuors de Beethoven mais je préfère les Vegh, par exemple. Dont je ne fais pas forcément l'alpha et l'oméga non plus d'ailleurs.

    Pas d'avis sur leurs Mozart, car je n'ai pas d'avis sur les quatuors de Mozart en général. Je compte y remédier un jour.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  13. #29
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    862
    Bonjour,


    J'ai écouté 2 minutes de l'intro de chaque - pardon je n'ai pas pu consacrer plus par manque de temps - et je suis d'accord que les Schubert de Vienne sont plus fusionnelle et lyrique, car contre j'ai l'impression que les Italiano sont plus incisifs rythmiquement et peut être apporte plus de clarté. Je préfère les Schubert mais je pense que les deux peuvent cohabiter dans la même discothèque.

  14. #30
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    et maintenant on attend de toutes part plein plein plein de choses coruscantes sur le Quartetto Italiano. A la seconde près, voire moins.
    Curieux, cette affectation de trouver ridicule mon habitude de signaler le minutage précis des passages sur lesquels j'attire l'attention. Peut-être parce qu'elle met cruellement en évidence qu'il s'endort en écoutant les oeuvres qu'il prétend admirer, de sorte qu'il est incapable de distinguer entre leurs parties ?
    IP

  15. #31
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    Il y a plusieurs demeures dans la maison du Père.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  16. 25/01/2016 12h34

  17. #32
    Membre Avatar de hideux67
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Fès
    Messages
    1 236
    Bonjour,

    Je viens d'écouter en partie les deux versions :

    1) les Italiano : sonorités magnifiques, ensemble parfait, mais ça ronronne un peu. J'ai toujours eu l'impression en les écoutant dans différents répertoires, tous leurs enregistrements passent à la moulinette "Italiano" (magnifiques sonorités, incisivité rythmique). Prise de son au standard "Philips"

    2) Le Schubert de Vienne : version plus dramatique et lyrique, mais la prise de son me parasite l'écoute (me la rend insupportable). C'est enregistré où ?

    Bref, deux bonnes introductions à cet opus, deux bonnes versions d'attente.

  18. #33
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par hideux67 Voir le message
    Bref, deux bonnes introductions à cet opus, deux bonnes versions d'attente.
    Sans dire que c'est le nec plus ultra inégalable car rien n'est jamais définitif, quelle serait votre version la plus proche de ce que vous attendez et de ce dont vous rêvez ?

  19. #34
    Membre Avatar de hideux67
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Fès
    Messages
    1 236
    Ben,

    Je n'ai pas encore trouvé, faut dire que je ne les connais pas tous (j'ai écouté Chilingirian, Hagen, les deux présentés ci-dessus, Amadeus).

    Mais j'ai rêvé d'entendre ce quatuor par les Orlando/Philips ou les Kocian/Praga dans une période où je les apprécie beaucoup (années 2003-2005), mais malheureusement ça n'existe pas.

    J'aimerais entendre ce que font les Smetana dans ce répertoire. J'espère qu'un certain quatuor tchèque (officiant chez Supraphon) nous donnera prochainement un enregistrement marquant d'une sélection des 6 derniers quatuors de Mozart.

  20. #35
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Pour ma part, je trouve la version de 1988 du quatuor Alban Berg très bonne :

    même si on s'accorde à penser que leurs Mozart des années 1970 (Teldec) étaient meilleurs que ceux des années 1980.
    J'aimais beaucoup les Kocian de chez Denon, expressifs sans expressionnisme et très euphoniques. (Est-ce ceux des années 2003-2005 dont parle hideux67 ? Je ne me souviens pas précisément de l'époque.) Mais je ne les ai pas entendus tous et je ne sais plus si le K 499 était du nombre.
    Quant au quatuor Amadeus, je me souviens que j'en ai tâté dans les années 1970 et que je trouvais son premier violon incroyablement mauvais : son à frémir, vibrato éléphantesque et traits rapides baveux.
    IP

  21. #36
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    862
    J'ai possédé cette version des Alban Berg, j'ai acheté à cause de pleine d'étiquette de "Diapason d'Or", "10 Répertoire", LOL.

    J'ai écouté un extrait sur Presto et ce que font les Mosaiques me plaît beaucoup. C'est sur instrument d'époque assez lente mais qui combine à la fois le chant et la clarté. Quelqu'un connaît ?

  22. #37
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    On peut entendre le 1er mouvement par le Mosaiques (ou Mosaïques ?) ici :

    Pour moi, c'est trop lent et pas vraiment "chanté", ça manque de tension.
    En essayant de ne pas s'étriper : que peut-on reprocher au quatuor Alban Berg ?
    IP

  23. #38
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Curieux, cette affectation de trouver ridicule mon habitude de signaler le minutage précis des passages sur lesquels j'attire l'attention. Peut-être parce qu'elle met cruellement en évidence qu'il s'endort en écoutant les oeuvres qu'il prétend admirer, de sorte qu'il est incapable de distinguer entre leurs parties ?
    IP
    C'est-à-dire que, sans vouloir offenser, on est en droit d'appeler "partie" d'une oeuvre un mouvement, et, à l'intérieur d'un mouvement, l'exposition, le développement, la réexposition (si c'est un mouvement de sonate), mais un passage de 3 secondes n'est pas forcément une partie, si? Un beau, joli, vilain, charmant moment ; c'est un peu, un peu beaucoup, différent.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  24. #39
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    La photo du quatuor de Budapest me fait penser à une anecdote impliquant Sacha Schneider (2e violon sur la photo, 1er violon ensuite). A une époque, il travaillait dans la même université qu'Albert Einstein, bon violoniste amateur en plus d'être assez bon physicien professionnel. Ils avaient l'habitude de faire de la musique de chambre ensemble, avec d'autres le cas échéant. Un autre prix Nobel de physique (j'ai oublié qui) raconte qu'un jour il écoute discrètement une répétition avec Schneider et Einstein. A un moment Schneider agacé s'arrête et avec son plus bel accent russe s'exclame : "ton problème, Albert, c'est que tu n'as jamais su compter".
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  25. #40
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    Cela dit le "fil" est consacré plutôt aux Italiano, ce qui n'empêche que toute discussion sur les autres quatuors est bienvenue ailleurs! (le quatuor Végh, au hasard...)

    Debussy :

    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages