+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Devinette

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    893

    Devinette

    Bloavez mad, yehed mad ha prospelite,
    hag ar baradoz e fin ho puhez!


    La devinette: on reconnaît bien des mot issus du Latin, mais quel est le mot apparenté au Grec?

  2. #2
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 745
    J'en vois bien qui vient du persan, langue dans laquelle, dit-on, "jardin" se dit "paradis"...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    893
    Devant l'enthousiasme soulevé par ma question, je concède les indications suivantes:
    H=Y; G=H.
    Et, me doutant que ça ne suffira pas: le nom en Breton est apparenté à celui de la fille d'un dieu de la mythologie grecque...

  4. #4
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 745
    Je sèche...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #5
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    991
    Et moi plus encore : en appliquant les égalités indiquées par JEFF, je pige encore moins ce dont au sujet duquel il s'agit. Dans la version donnée en premier, mon premier (et unique) mouvement est de suggérer que le mot d'origine grecque est "prospelite", mais ça me paraît des plus improbables.

    Bonne année quand même !
    Musicalement,
    l'obsédé-des-incunables

  6. #6
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 037
    Je propose le mot "hag" ( )

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    893

    Santé!

    Il me faut bien admettre que, pour le coup, j'ai un peu poussé l'bouchon.


    YeHed = H + voyelle + G + voyelle(s); remplaçons la première voyelle par y, la seconde par i; ajoutons une terminaison féminine, au hasard a, le tout nous donne Hygia.

    Et yehed, ça veut dire: santé.

    Il y a sûrement ici quelques connaisseurs de la phonétique qui trouveront d'autres exemples d'équivalence H<>Y ou G<>H. Ainsi de l'Allemand Gast = Hôte; l'Anglais a conservé le terme germanique (guest) auquel il a ajouté un emprunt au Français (host). On retrouve Gast en Breton, mais ce serait une hôtesse, comment dire, all inclusive!
    On peut continuer: Vestale = Hestia; dans mon dialecte à moi, au lieu de dire emaon o vond, je dis 'mon' hond! (=I am going).


    Au fait: comment expliquez-vous la formule "tout est perdu, for l'honneur"?

  8. #8
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 745
    c'est fors l'honneur, je crois


    j'imagine, en mon for intérieur, que c'est hors? mais la phonétique diachronique n'est pas mon fort.


    Bon je bors, euh, je sors
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  9. #9
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 745
    si j'en crois diverses observations du camarade mah, on a aussi entre le russe, l'ukrainien et les langues occidentales comme un mélange de g et de h


    (ailleurs on voit ça entre f et h, d'ailleurs, le filius, figlio, fils qui devient hijo en espagnol et hil en gascon) (mais ça n'a sans doute rien à voir)
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    893
    Bravo! C'est bien ça! Merci pour la correction orthographique, c'est bien fors, et si, si c'est la même chose que hors, puisque ça a le même sens!


    L'exemple gascon est excellent: il m'avait été signalé par un pote ethnographe danseur et germaniste (tout ça!).

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages