+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 76

Discussion: Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

  1. #1
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 167

    Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Bonjour à tous

    À la base, cette info reprise par la RTBF sur la durée de vie limitée à plus ou moins 10 ans des CDRs.
    Sans me prononcer sur la caractère alarmiste de cette annonce (Kurt Gerecke, physicien et expert en stockage chez IBM annonçant lui une durée de vie des CDs et DVDs gravés de 2 à 5 ans), voici quand même une nouvelle assez inquiétante.
    Comme beaucoup de mélomanes discophiles voire discophages, je sauvegarde régulièrement mes CDs sur des CDRs ce qui me permet de les transporter voire de les prêter sans risque de perte ou de dégradation pour l'original ; mais l'objectif principal est d'en réaliser la sauvegarde. Mes CDRs sont gravés sans compression, au format AIFF d'Apple, soit 700 Mos par CD gravé.
    Je possède, d'autre part, un certain nombre d'autres CDRs gravés contenant d'autres types de données.
    Bien entendu, tous mes CDs et CDRs sont stockés soigneusement en boîtiers, à l'abri des rayures, de la lumière et (dans une moindre mesure), de la chaleur.

    J'aurais, dans un premier temps, souhaité connaître votre sentiment sur cette "rumeur" : est-il exact, - ou vraisemblable, selon vous, que les CDRs puissent avoir une durée de vie aussi limitée ?

    J'envisage toutefois, afin de mettre toutes les chances de mon côté (certains de mes CDRs gravés contiennent des données qui seraient irrécupérables) une nouvelle forme de stockage.
    Il existe à l'heure actuelle des disques durs externes de grande capacité ; mais si je me lance dans le stockage intégral de ma discothèque, même un disque dur externe d'un To ne suffirait pas à la stocker dans son intégralité ; 1 To peut stocker environ 1500 CDs non compressés, c'est déjà pas mal mais c'est insuffisant, car je possède plus de 1500 CDs/CDRs.

    Je me suis rendu récemment dans une boutique multimédia de la région pour me renseigner sur les différents modèles de disques durs externes. Le vendeur à qui j'ai exposé le problème m'a assuré que je pouvais, sans le moindre risque de dégradation sonore stocker l'ensemble de mes CDs (musicaux) au format mp3, à condition d'utiliser un taux de compression garantissant une qualité supérieure (par exemple 192 kbps).

    Que pensez-vous de cette suggestion ?

    D'autre part, la conversion en mp3 introduit nécessairement une légère pause entre les pistes. Ce n'est pas gênant, sauf lorsqu'il s'agit d'encoder des CDs où aucune pause n'existe entre les plages ! un opéra, par exemple, deviendrait vite inécoutable dans de telles conditions ; ennuyeux, même si l'objectif n'est pas d'écouter de la musique à partir de ce disque dur externe mais d'archiver des CDs.
    Mais bon, il arrivera sans doute un jour où j'utiliserai ce disque dur externe comme support d'écoute et je voudrais éviter toute mauvaise surprise. D'où ma seconde question : existe-t-il un moyen d'éviter ce type de "pause" obligatoire entre des pistes en mp3 ?

    La solution du stockage en mp3 est séduisante : de cette manière j'arriverais à stocker aisément toute ma collection sur un seul disque dur d'un seul To. Mais je crains :
    - une perte éventuelle de qualité ;
    - et de ne pouvoir, le cas échéant, écouter toute ma musique à partir de cette source à cause de ces fameuses "pauses".

    Donc selon vous, quelle solution pour ce type de stockage ? et dans quel format ? compressé ou pas ?

    Merci d'avance !

    Phil

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 068

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Bonjour, Philippe.

    Des articles sur les pertes de données et le manque de pérennité des supports surgissent régulièrement. Au début des années '90, un scientifique avait estimé que les CDs pressés du commerce allaient tomber en capilotade sous 10 ans au plus. Si certains ont en effet mal vieilli, la plupart se porte très bien, et ceux qui ne sont plus lisibles ont été très rapidement corrompus (problème de vernis, si mes souvenirs sont exacts). Dès lors, pourquoi veux-tu numériser tes CDs pas R, qui sont semble-t-il bien plus fiables que tous autres systèmes de stockage (je n'ai jamais vu un CD planter, avec nécessité de reformater le bazar après coup).

    D'un autre côté, il est vrai que des problèmes de conservation sur le long terme se posent pour tous les supports gravés. Eric Le Roy, des Archives du Film, disait l'autre jour que nul ne savait quoi faire pour le dépôt légal des films exploités en vidéo en salle sur le territoire français. Il est, à l'heure actuelle, impossible de savoir comment vont vieillir sur le long terme les DVDs de données qui servent de support de projection à ces films. Et aucune étude n'a été faite quand aux conditions de stockage idéales (hygrométrie, température) pour le long terme. Cela dit, pour les archives du film, le long terme c'est 50 ou 100 ans, sachant que les pellicules récentes tiennent a priori entre 300 et 500 ans dans de bonnes conditions de stockage. Donc, il n'y a pas forcément urgence.

    Pour les "blancs" entre plages de mp3, n'est-ce pas un problème de lecture? Chaque plage est considérée par le lecteur (iPod et autres) comme un fichier à part, d'où le blanc. Par contre, si tu prends tes fichiers et que tu les regrave sur CD (!!!), ta platine les lira en continu et le blanc n'aura pas lieu d'être, en espérant que le plageage du disque original ne mette pas certains passages avec du son dans "l'entre-deux pistes" - ça arrive parfois pour les applaudissements des concerts publics.

    Si le mp3 ne convient pas, j'ai fait quelques essais avec le système de compression ogg, qui est disponible en freeware sur Internet, et qui me semble plutôt bon. Mais là, je laisse les spécialistes du son donner leur avis.

    Pour ma part, j'ai à la maison des CDs du commerce datant du milieu des années '80 qui se portent très bien, merci, comme se porte bien un CD gravé en 1999. Ceux de mes CDs qui sont morts le sont pour de bon (impossible de les récupérer) mais il doivent représenter 0,1% de mes collections. D'ailleurs, ils viennent tous de la même usine de pressage, et ont été fabriqués sensiblement à la même époque, donc ça validerait plutôt l'idée du défaut de fabrication.

    Si tu as des CDs auxquels tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, le plus sage à mon avis serait de bien garder l'original et d'en faire une copie de sauvegarde. Puis, de loin en loin, de vérifier que l'original est toujours valable, et d'en refaire régulièrement (tous les ans, disons) de nouvelles copies de sauvegarde. Rassurons-nous (hum) en nous disant que c'est plutôt le logiciel de décompression ou le matériel qui risquent de tomber en désuétude avant que les données du disque ne s'effacent...

    mah
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 167

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Salut Mah et merci de ta réponse.
    J'ai attendu un peu avant de te répondre à mon tour suite à ce passage car le procédé ogg :

    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    (...) j'ai fait quelques essais avec le système de compression ogg, qui est disponible en freeware sur Internet, et qui me semble plutôt bon. Mais là, je laisse les spécialistes du son donner leur avis
    que je ne connais pas, mais qu'apparemment personne d'autre non plus ici ne connaît
    Pas grave

    En imaginant de reporter toute ma discothèque (CDRs et CDs) sur support informatique, je voulais faire d'une pierre deux coups : ce serait en effet une double sécurité, et une occasion de disposer d'un nouveau support de lecture, - quitte à équiper mon ordi d'enceintes plus performantes que ne le sont hauts-parleurs intégrés. Mais bon, l'ampleur de la tâche me fait un peu reculer depuis que j'ai procédé à quelques essais, ça prend quand même beaucoup de temps...

    Finalement, c'est ce passage de ta réponse qui m'a le plus rassuré :

    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Pour les "blancs" entre plages de mp3, n'est-ce pas un problème de lecture? Chaque plage est considérée par le lecteur (iPod et autres) comme un fichier à part, d'où le blanc. Par contre, si tu prends tes fichiers et que tu les regrave sur CD (!!!), ta platine les lira en continu et le blanc n'aura pas lieu d'être, en espérant que le plageage du disque original ne mette pas certains passages avec du son dans "l'entre-deux pistes" - ça arrive parfois pour les applaudissements des concerts publics
    Comme le but principal est de réaliser un archivage des données sur CDRs en cas de dégradation de ces derniers, que tu sembles penser que la reconversion du format compressé sur CD éliminerait les blancs entre les plages et que celles-ci seront de nouveau lisibles en continu, l'objectif pourrait ainsi être atteint.
    Je vais tester tout cela. Merci encore

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Salut Philippe,

    Vu le prix du tera octet de DD : faut pas hésiter à sauvegarder en PCM plein débit...

    Surtout ne pas sauvegarder en MP 3 qui est bien, contrairement à ce que t'as dit le vendeur informatique, destructeur...

    En revanche, tu peux compresser en lossless. Cependant, tu ne devras pas compresser à plus de 20 ou 30 % ce qui est déjà beaucoup, à moins d'y passer beaucoup de temps...

    Choisis un sans perte de préfèrence en logiciel libre supporté par une communauté de développeurs : c'est plus sur.

    Sur le DD tu peux éventuellement compresser en MP 3, en prenant un bon outil de compression et en compressant peu, tes vieux enregistrements historiques : tu pourras gagner de la place. Mais est-ce utile ? Une fois encore, le prix du Tera octet de DD est devenu très peu cher...



    Pour ce qui est de la durée de vie des CD pressés : à part les fameux CD bronzés (réaction chimique avec encre d'imprimerie), aucun de mes CD pressé n'a de problèmes...

    Pour ce qui est de la durée de vie des CD gravés... là, c'est autre chose... Certains, vieux de 10 ans, sont impeccables... d'autres trois ans après deviennent difficiles à lire : ils font des pshitt pschitt en permanence... et le son est sale...

    Mais ce n'est pas perdu... avec un logiciel comme Exact audio copy (gratuit) ou d'autres encore qui extraient sans utiliser de corrections d'erreurs les 0 et les 1 ont peut les récupérer...

    Mais alors, il faut parfois près d'une heure pour extraire ce qui habituellement est fait en 10 minutes, car le laser lit et relit et relit encore chaque bloc du CD pour extraire chaque bit...

    Puis tu graves... et miraculeusement tu as une copie parfaite d'un CD qui était devenu quasi illisible...

    Bref, je résume :

    1) bonne idée le DD

    2) pas bonne idée le MP 3 car il est destructeur..

    3) le prix du Tera octet fait qu'on peut se payer le luxe du plein débit

    4) si on veut compresser : prendre une compression sans perte (dans le principe identique au Zip).

    5) si tu as un doute : copie immédiatement avec Exact audio copy tes CDRs gravés sur des neufs : tu repousses immédiatement leur autodestruction. Et il sera temps de tout graver sur DD.


    6) attention : si tu graves sur DD il faut impérativement que tu sauvegardes le DD sur un autre DD...

    Aujourd'hui : pour environ 300 euros, même moins en fait, tu peux avoir deux DD d'1 tera octets... avec liaison e-Sata, USB 2 et Fire Wire... (faut avoir les 3, surtout !).


    Alain


    PS. Le vrai problème est ailleurs : il n'existe pas de logiciels faits pour classer les disques classiques... J'ai beaucoup cherché, essayé Helium, Mediatek, parcouru d'autres encore : aucun n'est conçu pour le classique...

    Faudrait un as en informatique qui puisse s'emparer d'Excel (ou le meme en Open Office) et qui soit capable d'écrire une interface conviviale pour nos exigences...




    Edit Phil : J'ai créé une nouvelle discussion à propos de cela
    Ph

  5. #5
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 068

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Bonjour.

    Je profite de ce qu'Alain a remis ce sujet sur le haut de la pile pour m'auto-citer...

    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Pour les "blancs" entre plages de mp3, n'est-ce pas un problème de lecture? Chaque plage est considérée par le lecteur (iPod et autres) comme un fichier à part, d'où le blanc. Par contre, si tu prends tes fichiers et que tu les regrave sur CD (!!!), ta platine les lira en continu et le blanc n'aura pas lieu d'être
    ...et me mettre un bonnet d'âne: quand on grave du mp3 en CD, on a de jolis blancs de deux secondes entre chaque plage, ce qui fait un sérieux trou dans les mouvements enchaînés.

    mah
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  6. #6
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 167

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Salut Alain, et merci pour cette remontée de thread

    Tes conclusions rejoignent celles qui m'ont été fournies chez mon fournisseur de matériel informatique - en particulier sur la nécessité d'éviter la compression mp3, d'autant que l'argument de mah est tout à fait recevable.

    Mais quel boulot en perspective !

    Je suis un peu étonné du prix au To que tu m'indiques, avec prise FireWire j'étais certain que c'était encore assez cher mais bon, j'avoue ne plus m'être occupé de ça et ne m'être pas renseigné davantage depuis que j'ai lancé ce sujet... le temps, c'est toujours le temps qui manque...

    Citation Envoyé par alain Voir le message
    Aujourd'hui : pour environ 300 euros, même moins en fait, tu peux avoir deux DD d'1 tera octets... avec liaison e-Sata, USB 2 et Fire Wire... (faut avoir les 3, surtout !)
    D'autre part, je ne comprends pas pourquoi tu penses qu'une connexion e-SATA est indispensable en plus du cable FireWire

    En tout cas un grand merci pour ces précieuses informations
    Reste plus qu'à espérer qu'elles m'inciteront à me lancer (enfin) dans cette entreprise utile, mais fastidieuse


    Phil

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Salut Alain, et merci pour cette remontée de thread

    Tes conclusions rejoignent celles qui m'ont été fournies chez mon fournisseur de matériel informatique - en particulier sur la nécessité d'éviter la compression mp3, d'autant que l'argument de mah est tout à fait recevable.

    Mais quel boulot en perspective !

    Je suis un peu étonné du prix au To que tu m'indiques, avec prise FireWire j'étais certain que c'était encore assez cher mais bon, j'avoue ne plus m'être occupé de ça et ne m'être pas renseigné davantage depuis que j'ai lancé ce sujet... le temps, c'est toujours le temps qui manque...



    D'autre part, je ne comprends pas pourquoi tu penses qu'une connexion e-SATA est indispensable en plus du cable FireWire

    En tout cas un grand merci pour ces précieuses informations
    Reste plus qu'à espérer qu'elles m'inciteront à me lancer (enfin) dans cette entreprise utile, mais fastidieuse


    Phil

    Les prix s'effondrent : Tu achètes un DD et un boitier séparé de bonne qualité et tu tournes actuellement sous les 150 euros le Tera !

    Pourquoi un DD externe en E-sata ?

    Mais parce que ton disque dur externe est alors vu par l'ordinateur comme s'il était interne à l'ordinateur ! Et que l'inscription et les sauvegardes sont plus rapides... sans compter que tu peux interchanger facilement les DD !

    Un DD opéra... un DD Photo... un DD Vidéo... etc.

    La liaison E sata est plus rapide encore qu'en fire wire (400 et 800) surtout connu d'Apple !

    Raison pour laquelle j'ai acheté un portable avec liaison E-sata externe combinée à une USB : l'USB fournit l'alimentation au DD... l'E-Sata les données...

    Sinon, il faut un DD avec alimentation séparée.

  8. #8
    Membre Avatar de Claude Torres
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    MONTPELLIER
    Messages
    1 476

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Bonjour.

    Je profite de ce qu'Alain a remis ce sujet sur le haut de la pile pour m'auto-citer...

    ...et me mettre un bonnet d'âne: quand on grave du mp3 en CD, on a de jolis blancs de deux secondes entre chaque plage, ce qui fait un sérieux trou dans les mouvements enchaînés.

    mah
    Ce paramètre est modifiable sur les logiciels de gravage comme Nero, Windows Media ou iTunes. Il suffit de mettre un "0" dans la champ "délai entre les pistes" (par defaut "2"). C'est important surtout pour les opéras.

    Claude

  9. #9
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 068

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Bonjour Claude.

    Merci de l'info. Je vais voir si je peux changer ce paramètre dans mon biniou.


    mah
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Citation Envoyé par Claude Torres Voir le message
    Ce paramètre est modifiable sur les logiciels de gravage comme Nero, Windows Media ou iTunes. Il suffit de mettre un "0" dans la champ "délai entre les pistes" (par defaut "2"). C'est important surtout pour les opéras.

    Claude
    Pour l'Empereur de Beethoven !

    Mais comment faire quand il y a sur le même disque à graver : des oeuvres nécessitant un blanc entre pistes... et une autre n'en n'ayant pas ?

    Ne pourrait il pas y avoir un truc qui demande : respecter les blancs originels ? Comme ça, pas de problème...

  11. #11
    Membre Avatar de Claude Torres
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    MONTPELLIER
    Messages
    1 476

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Citation Envoyé par alain Voir le message
    Pour l'Empereur de Beethoven !

    Mais comment faire quand il y a sur le même disque à graver : des oeuvres nécessitant un blanc entre pistes... et une autre n'en n'ayant pas ?

    Ne pourrait il pas y avoir un truc qui demande : respecter les blancs originels ? Comme ça, pas de problème...
    Là on enre dans les détails du traitement du signal.

    Une possibilité est d'utiliser un logiciel d'analyse de signal comme "Audacity" (gratuit). Ajouter 2 secondes de silence (ou plus) à la fin des pistes qui en ont besoin. Au passage on peut supprimer les silences inutiles on bien créer des index là où il n'y en a pas.

    Puis graver les pistes en supprimant l'intervalle de 2 secondes.

    Here you are !

    Claude

  12. #12
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Bref, MP3 et téléchargement voilà encore un truc conçu pour les plages des disques de variétés et de rock et pas pour la musique classique...

  13. #13
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris, Auvergne, Slovénie
    Messages
    1 113

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Sacré Philou
    Ça détend hein ?
    J'ai souvent l'occasion de discuter avec des discophiles puisque je vends aussi, entre deux voyages, des LP. Leurs analyses rejoint la mienne : à savoir que l'on va droit et logiquement vers une absence de support. Qu'on le veuille ou non, le cd a vécu. Mais ensuite ? Le chargement mp3 vaut ce qu'il vaut et si on compresse au minimum, la qualité est bonne à moins d'écouter votre zizique avec une chaîne très performante et dans les meilleures conditions d'acoustique. Je n'achète que rarement de dvd européen à cause du son justement. En musique classique, je crois au retour du LP (pour les discophiles et le beau son). Evidemment on ne créera plus de 33t, mais pour écouter Carlos Kleiber diriger le Freischütz, c'est quand même pas crachu ...
    Dominique

  14. #14
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 167

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Salut Domi

    Citation Envoyé par Dominique Voir le message
    (...) on va droit et logiquement vers une absence de support. Qu'on le veuille ou non, le cd a vécu
    Bah c'est pas certain, tant qu'il y aura des irréductibles qui tels que moi resteront toujours attachés "au support", - et en particulier au support CD...

    Mon inquiétude concernait plutôt le risque de corruption ou de disparition des données sur les supports CD et CDR, tel qu'il en est fait mention dans l'émission dont je parle dans le #1...

    Citation Envoyé par Dominique Voir le message
    Ça détend hein ?
    En revanche, la perspective de devoir effectuer le transfert sur HD de milliers de CDs continue à m'effrayer pas mal mais bon, le jeu en vaut la chandelle


    J'en profite (car je n'ai jamais eu l'occasion de le faire) de remercier ici tous ceux qui m'ont prodigué leurs conseils donc merci alain, mah70 et Claude pour vos conseils et vos interventions

  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris, Auvergne, Slovénie
    Messages
    1 113

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Moi aussi je reste attaché à la pellicule, au film argentique. Mais bientôt le support pellicule disparaîtra, comme le film argentique disparaîtra aussi.
    Quant au cd, pas besoin d'être devin, tu pourras toujours être irréductible, il n'y aura plus d'offre papa.
    Evidemment ça fait caguer si on a des ... et que ça disparaît .... tu sais de quoi je parle ....
    Et quand on a des milliers de .... ça fait encore plus tartir .... mais bon ...
    conservons une intégrale originale de quatuors et des sonates de Beethoven, le reste et ben ....
    Dominique

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    56

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Le mieux n'est-il pas de sauvegarder le cd entier sous forme d'une image disque (que l'on peut "monter" sur le dd - et donc lire), à graver éventuellement si le besoin s'en ressent ?

  17. #17
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660

    Re : Quelle solution pour la sauvegarde informatique de vos CDs et CDRs ?

    Le mieux, je ne sais pas, mais c'est une possibilité. Le problème, c'est de retrouver facilement cette image du CD quand on en a des milliers !

  18. #18
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    952

    Exclamation

    Les explications d'Alain sont très convaincantes; cependant j'ai un a priori contre les supports de haute capacité. En effet, un DD bon marché peut, si je ne m'abuse, "ingurgiter" l'équivalent de plusieurs dizaines de CD "Red Book" (c-à-d se conformant rigoureusement à la définition originelle du support). Pour tout dire, j'avais même envisagé d'en profiter pour numériser des bandes analogiques en DSD ou en 24 bitst/96 ou 192 KHz. Mais, même dans ce dernier cas (extrêmement gourmand), le moindre DD "accueillerait" plusieurs bandes. Or, un accident majeur m'a définitivement refroidi, s'agissant du principe d'accumuler plusieurs documents distincts sur un support unique: le DD interne de mon précédent PC a rendu l'âme, et les seules données ayant survécu sont celles que j'avais transférées sur un DD externe (je me méfiais déjà...).

    Aujourd'hui, je cherche un format "modulaire", je veux dire basé sur la multiplication des supports séparés, afin de diviser les risques d'autant. L'idéal serait d'avoir carrément une unité de stockage par document, car dans le cas du DD, à chaque fois que vous avez besoin d'accéder à ne serait-ce qu'une plage, vous faites tourner toutes vos archives. ça revient en somme à faire tourner tout le stock de bandes magnétiques à chaque fois qu'on veut accéder à qq minutes d'archive. Ne rigolez pas: c'est ce que vous faites, sans y penser, dès que vous utilisez votre PC.

    Mon fils aîné se penche sur la question, et me parle de nouveaux supports (non tournants, je présume) réputés très fiables, mais plus coûteux que les DD rapportés au GB. Malheureusement, nous manquons tous deux de temps pour étudier sérieusement la question ensemble. J'ai lu ce fil dans l'espoir que qq'un mentionne cette nouvelle technologie, mais apparemment je suis le seul à raisonner de cette manière.

    J'ajouterai, à l'adresse de ceux qui se laisseraient tenter par un système de compression, qu'il faut penser à une contre-partie "bassement matérielle": plus un support est compressé, moins il y a d'informations à la seconde (La Palice au secours), ce qui signifie qu'un dommage localisé altère, voire détruit, beaucoup plus de musique que dans le cas des systèmes non compressés. C'est d'ailleurs un argument (jamais évoqué) en faveur de l'archivage en HD.

    Enfin, méditons l'exemple de la télévision britannique, qui avait voulu "déterrer" les premiers mails de l'histoire: il avait fallu toute la science d' ingénieurs de très haut niveau pour les lire, tout simplement: les logiciels d'exploitation n'existaient plus, et il ne s'agissait que de remonter sur moins de deux décennies! De ce point de vue, le CD pressé est sans aucun doute le support informatique le plus pérenne que l'on ait inventé, et il est bien parti pour le rester! Il aura du mal, cependant, à rattraper son retard sur le vinyle, puisqu'on continue d'en graver!

    Alors, le conseil du JEFF: si vous tenez tout particulièrement à un enregistrement, faites-le graver sur galette noire!

    Gute Nacht everybody!

  19. #19
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris et Normandie
    Messages
    660
    Certes, plus on remonte dans le temps et plus les messages laissés par l'humanité sont pérennes : les hierogliphes plus que le parchemin, le parchemin plus que le papier journal...

    Cependant, Jeff, il est évident que toute copie de documents sur un DD doit s'accompagner d'une double sauvegarde :

    il faut au minium doubler : avec donc en double ce que l'on met sur un DD

    Et en plus, il faut séparer physiquement ses sauvegardes : donc en deux lieux différents...

    Ce qui donnerait pour des raisons pratiques : un DD utilisé pour écouter, un DD à côté pour sauvegarder et un troisième DD ailleurs pour sauvegarder la sauvegarde.

    Mais à 120 euros environ le DD d'1 tera octet... qui permet de mettre environ 180 jours ininterrompus de musique en format compressé sans perte... on a le temps de voir venir et surout on est bardé pour la pérennité de sa collection.

    L'histoire du mail illisible maintenant : il est une évidence que la pérennité d'une information stockée informatiquement passe par la surveillance des évolutions techniques et de soft.

    Si l'on est à peu près prudent sans être parano pour autant : tout est toujours recopiable dans un autre format pour une autre machine... et fort heureusement !

    Pour ce qui est du plein débit et de la compression :

    J'étais pour le plein débit, vu le prix du GO de DD...

    Cependant, l'impossibilité pour le coup de tagger les morceaux de musique (aussi bien en Wave qu'en Aiff) d'une façon qui soit intrinsèquement liée au morceau de musique stockée m'a fait renoncer...

    J'ai donc, après moultes essais et comparaisons, confiés mes billes à Itunes (de tous les logiciels, il est le plus simple et finalement le plus utilisable pour la musique classique en étant particulièrement soigneux pour ce qui est du taggage) et à une banale borne AirPart express : reliée à mon DAC (un TACT 2.2X), le sont délivré depuis mon ordinateur est égal/voire un peu meilleur que ce qui sort de mon drive CD valant à lui seul le prix d'un ordinateur performant + 250 tera octets, non pas d'erreurs, bien 250 tera octets de DD de sauvegarde... Je ne suis pas prêt d'acheter un lecteur de CD de haut niveau....


    Pour les mémoire statiques : attention, attention ! Ce n'est pas parce qu'elles ne tournent pas qu'elles ne craschent pas... bien au contraire... Pour le moment leur durée de vie est très limitée : chaque lecture/écriture les détruit un peu... et les plus optimistes des fabricants eux mêmes ne vont pas au dela de 10 ans de vie... SANS UTILISATION! alors avec utilisation !


    Un bon conseil quand même : inspectez vos CDR... car après n'en avoir perdu aucun... tout d'un coup, un grand nombre des miens... y compris récents... deviennent illisibles ou quasi : pour les sauver, je suis contraint de les extraire ce qui mets des plombes et des plombes tant Exact audio copy met de temps à lire les bits !

    L'informatique : c'est sauvegarde + Sauvegarde + sauvegarde + Vigilance... En n'oubliant pas le vol toujours possible...

    Il y a aussi une dernière possibilité : confier une autre sauvegarde à une boite spécialisée... en plus des deux autres dont j'ai déjà parlé...

  20. #20
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    952
    Tout à fait, Th.. euh, Alain!

    Bien sûr, j'avais pensé à multiplier les sauvegardes, et de fait, j'ai confié des copies à des connaissances... de confiance (ben dame!), mais sur support CD-R, en leur demandant de les transférer sur le DD de leur PC, ce qu'ils n'ont probablement pas fait...

    Bon: je me méfiais aussi des supports non tournant, et apparemment avec raison. A ce stade, j'en suis à envisager de faire presser les documents les plus importants sur CD normalisés (le fameux red book). Problème: ça coûte la p... du c.. à l'unité si on n'en presse qu'une centaine d'exemplaires (et d'ailleurs je crois bien qu'aucune usine n'accepte moins de 500 exemplaires).

    Alors? En ben, mes z'amis, je me demande si je ne vais pas mettre en chantier des sauvegardes sur bandes magnétiques professionnelles! On trouve des PER 528 à des prix raisonnables. Mon frangin vient d'en dénicher un lot chez une station de Radio France. C'est bien le diable si on ne trouve pas encore des bécanes en état de marche, et aux normes SVP, dans un demi-siècle!

    C'est-y pas une ironie de l'histoire?

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages