+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Mardi en Musique - Scherchen dirige Haydn

  1. #1
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    497

    Cool Mardi en Musique - Scherchen dirige Haydn


    Tout le monde veut me rencontrer. Je ‘ai dû dîner six fois jusqu'à maintenant, et si je voulais, je pourrais avoir une invitation tous les jours. Mais d'abord je dois considérer ma santé et mon travail. Sauf pour la noblesse, j'avoue qu'il n'y a pas d'appelant avant 2 heures de l'après-midi.
    Ces mots, tirés de la correspondance privée de Joseph Haydn, décrivent l'accueil qu’on lui avait réservé à Londres au début de 1791. La présence de Haydn dans la capitale anglaise fut organisée par le violoniste et impresario Johann Peter Salomon. La vie isolée de Haydn comme Kapellmeister du prince Nikolaus Esterházy ne l'avait guère préparé pour l'activité musicale et sociale fiévreuse à Londres.

    La renommée de Haydn en Angleterre, comme en France, était basée surtout sur ses symphonies des années 1770 et 1780, et la partie principale de son arrangement financier avec Salomon était la composition de six nouvelles symphonies (nos 93-98) étalées sur deux saisons, qui en deviendront douze. Ces 12 soi-disant Symphonies Londonniennes peuvent être classés en deux groupes: les Symphonies Nos 93-98 composées lors de la première visite de Haydn à Londres et des Symphonies Nos 99-104, composées à Vienne et à Londres sa deuxième visite. Chaque Symphonie du corpus, à part pour la 95ième, a une introduction lente au premier mouvement.

    Mon partage de cette semaine nous ramène à mes séries Jadis sur Internet et à des téléchargements du site japonais Public Domain Classic et du site italien LiberMusica, ce dernier encore actif.

    Le chef d'orchestre d'aujourd'hui, Herrmann Schechen, était reconnu pour la nouvelle musique du XXe siècle, mais sa discographie est exceptionnellement large, allant du baroque au contemporain.

    Enregistré en mono pour le label Westminster entre 1950 et 1953 les enregistrements de Scherchen des 12 symphonies Londonniennes avec l'Orchestre de l'Opéra d'Etat de Vienne et l’Orchestre Symphonique de Vienne sont des performances pionnières car, à un moment où peu ont pris ces oeuvres au sérieux, Scherchen leur a accordé le temps et les soins qu’ils méritent. Le résultat n'est pas seulement une reconnaissance digne de l'importance historique de Haydn, mais une véritable réalisation de sa grandeur. Scherchen se révèle être un classiciste plein d’humanité et de la chaleur.
    De ces enregistrements d’époque, j'ai retenu trois des symphonies - nos. 97, 102 et 103; 8 des 9 autres peuvent être trouvés sur LiberMusica.

    Bonne écoute!


    Joseph HAYDN (1732-1809)
    Symphonie No. 97 en ut majeur, Hob.I:97
    Symphonie No. 102 en si bémol majeur, Hob.I:102 (*)
    Symphonie No. 103 en mi bémol majeur (Paukenwirbel), Hob.I:103
    Wiener Symphoniker
    Hermann Scherchen, direction
    Source: Public Domain Classic et LiberMusica (*)

    Hyperlien Internet Archive - https://archive.org/details/10Sympho...03InEFlatMajor

    Pour suivre nos activités bloguesques, visitez la page de programmation de l'Idée Fixe et notre chaîne de baladodiffusopm Pod-O-Matic .

  2. #2
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    497

    Lightbulb Quatre autres symphonies

    Pour des fins de logistique personnelle, le partage de cette semaine vous parvient quelques jours à l’avance. Je prévois le retour à l’horaire habituel la semaine prochaine.

    Il y a presqu’un an déjà, j’ai partagé une série de symphonies Londoniennes de Joseph Haydn extraits d’une collection MONO datant des années 1950, sous la baguette d’Hermann Scherchen.

    Scherchen était musicalement autodidacte. Au début de sa carrière, il a joué de l'alto, et pendant un certain temps, il a accompagné en tournée Arnold Schoenberg. Interné en Russie pendant la Première Guerre mondiale, il revient à Berlin après la guerre et y fonde en 1918 la Neue Musikgesellschaft («Société pour la nouvelle musique»). En 1933, il a fui l'Allemagne pour Bruxelles, où il a été éditeur de la revue Musica viva (1933-36), en plus de diriger en Espagne, en France et ailleurs en Europe pendant et après la Seconde Guerre mondiale; il a fait ses débuts américains avec le Philadelphia Orchestra en 1964.

    Scherchen a collaboré avec des compositeurs d'avant-garde en présentant leurs œuvres sur disque et en concert. Il enregistre avec les orchestres de Vienne, Londres et Paris et consacre une attention particulière aux œuvres des maîtres baroques et classiques en plus des voix contemporaines.

    Vous trouverez la collection complète des douze symphonies Londoniennes ainsi que quelques autres sélections de la quasi-intégrale Haydn de Scherchen sur le site Italien LiberMusica.

    Bonne écoute!

    Joseph HAYDN (1732-1809)

    Symphonie No. 93 en ré majeur, Hob.I:93
    https://www.liberliber.it/online/aut...giore-hob-i93/

    Symphonie No. 99 en mi bémol majeur, Hob.I:99
    https://www.liberliber.it/online/aut...giore-hob-i99/

    Symphonie No. 100 en sol majeur, Hob.I:100 « Militaire » (*)
    https://www.liberliber.it/online/aut...itar-hob-i100/

    Symphonie No. 101 en ré majeur, Hob.I:101 « L’horloge »
    https://www.liberliber.it/online/aut...lock-hob-i101/

    Wiener Staatsopernorchester
    Wiener Symphoniker (*)
    Hermann Scherchen, direction

  3. #3
    Membre Avatar de The Fierce Rabbit
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    s'Elsass
    Messages
    5 397
    Citation Envoyé par ppyjc61 Voir le message
    la quasi-intégrale Haydn de Scherchen sur le site Italien LiberMusica.
    Sur le site en question, je ńai trouvé, sauf erreur, que 23 symphonies de Haydn.
    23 sur 104, c’est une ´quasi’ intégrale très quasi !
    I'd rather be hated for who I am than be loved for who I am not (K.C.)

  4. #4
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    479
    J'aime beaucoup les interprétations de ce chef. Par exemple celle de la 6e symphonie de Beethoven et son premier mouvement très alerte. (J'ai la même sensation avec l'interprétation de C. Kleiber.)

  5. #5
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    497
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Sur le site en question, je ńai trouvé, sauf erreur, que 23 symphonies de Haydn.
    23 sur 104, c’est une ´quasi’ intégrale très quasi !
    Je croyais que le site ne contenait qu'une fraction des titres du coffret (https://www.deutschegrammophon.com/en/cat/4712562) mais comme de raison, j'avais tort! I stand corrected.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages