+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 41 à 50 sur 50

Discussion: Elisabeth Schwarzkopf...

  1. #41
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 068
    Elizabeth Schwarzkopf comme vous ne l'avez jamais vue :

    (Bach - Cantate BWV 51 -"Jauchzet Gott in allen Landen")
    Elizabeth Schwarzkopf "Jauchzet Gott in allen Landen" Cantate BWV 51 Jean-Sébastien Bach

  2. #42
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 068

    (Brahms “Immer leiser wird, op 105 no 2” Elisabeth Schwarzkopf & Geoffrey Parsons, 1970)

    Peut-être que pour ses admirateurs, ce n'était plus la grande Schwarzkopf, sa voix semble fragile et ternie, et pourtant, si elle avait pu toujours avoir cette absence d'affectation...

  3. #43
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 068
    Intrigué par cette performance de Schwarzkopf qui, pour une fois, parvient à m'émouvoir, j'ai googlé et trouvé ceci :
    "Most completely absorbed, Elisabeth Schwarzkopf in a late recording (ASD 2844) takes us straight into the desolation of loneliness. The ghostly pianissimo at the start of the second verse, 'Ja, ich werde sterben müssen', haunts the memory, and indeed the meaning presses in upon every phrase here."
    (John Steane, dans Alan Blyth dir. Song on Record: Volume 1, Lieder, Cambridge University Press, 2 nov. 2006, p. 207-208.
    https://books.google.be/books?id=IeIq_A4WBWwC&pg=PA207

    Et c'est vrai que je ne me souviens pas d'avoir entendu la désolation de ce lied aussi bien rendue.

  4. #44
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 543
    (John Steane, dans Alan Blyth dir. Song on Record: Volume 1, Lieder, Cambridge University Press, 2 nov. 2006, p. 207-208.
    https://books.google.be/books?id=IeIq_A4WBWwC&pg=PA207
    Dix mille mercis aux géniteurs Mr John Steane de s’être à un moment accouplés pour produire ce rejeton qui depuis plus de 17 ans apparemment semble dicter aux gens de goût ce qu’ils doivent penser pour bien penser.

  5. #45
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 068
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Dix mille mercis aux géniteurs Mr John Steane de s’être à un moment accouplés pour produire ce rejeton qui depuis plus de 17 ans apparemment semble dicter aux gens de goût ce qu’ils doivent penser pour bien penser.

    Je vous l'ai déjà dit : si vous n'étiez pas persuadé d'être plus malin que tous les musicographes, il vous arriverait peut-être de dire des choses intéressantes.

  6. #46
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 543
    S’il vous arrivait de pouvoir penser autrement que par personne interposée, il vous arriverait peut-être de dire des choses intéressantes - je dis bien ‘peut-être’.
    Au vu de l’ensemble de votre œuvre ici, il n’est pas illégitime d’éprouver quelques doutes.
    Bonne et belle journée printanière à vous.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 30/03/2021 à 13h35.

  7. #47
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 068
    Quand j'ai mis ici :
    http://www.mqcd-musique-classique.co...t=5597&page=17
    un lien vers un quatuor de Félicien David :





    que je recommandais sans avoir consulté aucune autorité, lebewohl a dit à ce sujet :
    "Je ne savais pas que Félicien David avait écrit des quatuors". Après cela, votre réaction a été :
    "J'en avais entendu parler, ou l'avais lu qq. part, je ne sais plus. Mais je n'ai jamais entendu - et vous ? Ca donne quoi ?"


    En clair, vous ne vous risquiez pas à donner un avis sans avoir quelqu'un sur qui vous appuyer. Et c'est vous qui prétendez que les autres sont incapables de penser autrement que par personne interposée.

  8. #48
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 543
    J’ai en effet la coupable faiblesse de préférer avoir l’avis de quelqu’un dont je connais et apprécie le/s goût/s plutôt que me fier aveuglément à un/e illustre inconnu/e dont rien ne m’assure qu’elle/il sache ce dont elle/il parle.

  9. #49
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    2 068
    Alan Blyth et John Steane, deux illustres inconnus qui ne pèsent rien en face des gloires du forum mqcd ? Dites plutôt que vous aimez être en meute avec le modérateur.

  10. #50
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 543
    Avec toute la révérence qui leur est due, je me fous éperdument de ce qu’ont pensé et écrit Messrs Blyth et Steane, je n’ai nul besoin de leurs lumières pour avoir une opinion sur E. Schwarzkopf ou sur qui ou quoi que ce soit d’autre. Quand bien même j’en aurais eu besoin, je ne serais pas allé chercher outre-Manche ce que j’eusse fort bien trouvé chez moi.
    Pour le reste, pensez ce que vous voulez, cela ne fait qu’ajouter à votre ridicule, qui n’en est plus à cela près.

    Mea maxima culpa. C’est moi qui ai relancé la mécanique, je n’aurais jamais dû, sachant les inévitables conséquences que cela emporterait. Je fais acte de contrition, et retourne à plus passionnantes choses.

    Joyeuses Pâques.

+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages