+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Tchaïkovski: Trilogie Shakespeare

  1. #1
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    508

    Cool Tchaïkovski: Trilogie Shakespeare

    Le premier billet et partage Intégralement Vôtre pour 2018 reprend un coffret double Tchaïkovski qui fut originalement proposé en octobre dernier. Depuis l’édition originale, je dois souligner que nos amis chez YouTube ont retiré les clips provenant de cet écrin. Soyez sans crainte, toutefois, car j’ai les plages dans mes archives!

    Le coffret contenait huit plages dont quatre furent l’objet du billet mentionné ci-haut. Des quatre plages restantes, on peut dégager un thème commun: ce sont trois fantaisies orchestrales qui s’inspirent de l’œuvre de Shakespeare.

    Commençons par la fantaisie la plus connue des trois, l’ouverture-fantaisie qui s’inspire du drame Roméo et Juliette. Il existe au moins trois versions de cette ouverture – une version originale de novembre/décembre 1869, une première révision l’année suivante et une version soi-disant définitive près d’une décennie plus tard (août 1880) qui coïncide avec un projet inachevé que Tchaïkovski épouse entre 1878 et 1881 de développer un aria de concert pour duo autour de la même musique. La version originale, contemporaine au poème symphonique Fatum, fut dédicacée à Balakirev.

    C’est à to Vladimir Stasov (1824–1906), directeur de la collection artistique de la bibliothèque municipale de Saint Petersbourg qu’on doit notre prochaine sélection, La Tempête, car il suggère le sujet à Tchaïkovski dans une lettre datant de décembre 1872. Le programme de la fantaisie, tel que décrit par le compositeur, est comme suit:

    La mer; Le magicien Prospero commande à son esprit Ariel de créer une tempête, dont une victime est le fortuné Ferdinand; L'île enchantée; Les premiers mouvements d'amour timides entre Ferdinand et Miranda; Ariel. Caliban; Les amoureux sont submergés par leur passion; Prospero renonce à ses pouvoirs magiques et quitte l'île; La mer.

    La dernière sélection, l’ouverture-fantaisie Hamlet, est la seule œuvre qui sera utilisée pour fins d’accompagnement d’une mise en scène (réalisée en français à Saint Pétersbourg en 1891). L’ouverture, comme celle pour Roméo, fut originalement conçue comme musique de concert, à la suggestion Modest Tchaïkovski, frère du compositeur. L’œuvre est dédicacée au Norvégien Edvard Grieg.

    En complément de programme, j’ai inclus l’Année 1812.

    Bonne écoute!

    Pyotr Ilyich TCHAIKOVSKI (1840-1893)

    Hamlet (Гамлет), ouverture-fantaisie en fa mineur, op. 67 (TH 53)
    New Philharmonia Orchestra
    Igor Markevitch, direction

    La Tempête (Буря) fantaisie en fa mineur, op. 18 (TH 44)
    Radio-Sinfonie-Orchester Frankfurt
    Eliahu Inbal, direction

    Roméo et Juliette (Ромео и Джульетта), ouverture-fantaisie en si mineur, TH 42
    Koninklijk Concertgebouworkest
    Bernard Haitink, direction
    L’Année 1812 (1812 год) festival overture in E-flat major, Op. 49 (TH 49)
    Koninklijk Concertgebouworkest
    Igor Markevitch, direction

    Plages provenant de Philips Duo 442586
    http://www.arkivmusic.com/classical/...42&name_role=3

    Hyperlien Internet Archive - https://archive.org/details/02TchaikovskyBuryaTheTempes

  2. #2
    Membre Avatar de The Fierce Rabbit
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    s'Elsass
    Messages
    5 534
    Je propose en complément au programme de ppyjc la musique de scène (op. 67a) écrite par Tchaikovsky pour le drame de Shakespeare.
    Ecrite en 1891 à la demande de Lucien Guitry, alors sous contrat avec le théâtre français de St-Petersbourg, le Théâtre Mikhailovsky (Théâtre Michel) (https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%...C3%A9tersbourg) )
    Tchaikovsky compose des pièces originales, et réutilise aussi son ouverture-fantaisie sous forme abrégée (écrite en 1888 déjà sur commande de Guitry, mais la pièce n’avait pas été donnée et Tchaikovsky avait terminé son ouverture en forme d’ouverture de concert) ainsi que de la musique de scène écrite en 1872 pour Snegourotchka d’Ostrovsky, le 2° mouvement ‘alla tedesca’ de sa 3° symphonie, et l’Elégie pour Ivan Samarine.

    *****************************

    Orchestre National de Russie, dir. Mikhail Pletnev
    Grande Salle du Conservatoire de Moscou, 3 décembre 2009

    1. Ouverture
    2. Acte I Scène 4: Fanfare
    2a. Acte I Scène 5: Mélodrame : récit du meutre par le Spectre
    3. Act II : Entracte : prelude à la sc. 1 (1° apparition d’Ophélie)
    4. Acte I Scène 1: Mélodrame: 1° apparition du Spectre
    5. Acte III : Entracte: prélude au monologue de Hamlet
    6. Acte III Scène 2: Mélodrame : la troupe de comédiens ambulants joue le meurtre
    7. Act IV : Entracte : prélude à la sc. 1
    8. Act V : Entracte : prélude à la scène du cimetière
    9. Acte V Scène 2 : Fanfare
    10. Acte V Scene 2 : Marche finale



    ******************************

    Orchestre Symphonique de la Radio-Télévision de l’URSS, dir. Alexander Gauk
    (excuses pour le fractionnement – il y avait bien une playlist, mais il y manquait des pièces)



























    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 09/01/2018 à 17h46.
    I'd rather be hated for who I am than be loved for who I am not (K.C.)

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages