+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Playlist du mois de mai 2018

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 952

    Playlist du mois de mai 2018

    Bonjour.

    • Messager: Les deux pigeons, suite de ballet - Orchestre du Théâtre des Champs-Elysées, Paul Bonneau (1957)

    • Messager: Isoline, suite de ballet - Orchestre du Théâtre des Champs-Elysées, Paul Bonneau (1957)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°1 Op.2 N°1 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°2 Op.2 N°2 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°3 Op.2 N°3 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Offenbach: Pomme d'Api (sans dialogues) - Pierre Payan (Rabastens), Michel Sénéchal (Gustave), Eliane Lubin (Catherine) - Orchestre de l'ORTF, Charles Robespierre

    • Purcell: Sonates à 3, N° 1 à 4 - Neville Marriner, Peter Gibbs, violons; Desmond Dupré, basse de viole; Thurston Dart, orgue et direction (1956)

    • Purcell: Sonates à 3, N° 5 à 8 - Neville Marriner, Peter Gibbs, violons; Desmond Dupré, basse de viole; Thurston Dart, orgue et direction (1956)

    • Purcell: Sonates à 3, N° 9 à 12 - Neville Marriner, Peter Gibbs, violons; Desmond Dupré, basse de viole; Thurston Dart, orgue et direction (1956)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°4 Op.7 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Fauré: La bonne chanson Op.61 - Martial Singher, baryton; Richard Goode, piano; Michael Tree, Philipp Naegele, violon; Gaetan Moleri, alto; Michael Grebanier, violoncelle (1961)

    • Scarlatti: Sonates pour clavier K.206, 450, 181, 184 et 242 - Ruggero Gerlin (1956)

    • Scarlatti: Sonates pour clavier K.64, 429, 380, 30 et 492 - Ruggero Gerlin (1956)

    • Mendelssohn: Concerto pour violon et orchestre Op.64 - Leonid Kogan, Orchestre d'Etat de l'URSS, Evgueny Svetlanov (1960)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°5 Op.10 N°1 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°6 Op.10 N°2 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°7 Op.10 N°3 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Scriabine: Le poème de l'extase op.54 - Orchestre d'Etat de l'URSS, Evgueny Svetlanov (1966)

    • Rachmaninov: L'île des morts Op.29 - Orchestre d'Etat de l'URSS, Evgueny Svetlanov (1966)

    • Martinu: Concertino pour piano et orchestre H.269 - Eva Bernathova, Orchestre Philharmonique de Brno, Jiri Pinkas (1967)

    • Martinu: Concerto pour deux pianos et orchestre H.292 - Vera Lejskova, Vlastimil Lejsek, Orchestre Philharmonique de Brno, Jiri Waldhans (1967)

    • Ravel: L'heure espagnole - Jane Berbié (Conception), Jean Giraudeau (Torquemada), Gabriel Bacquier (Ramiro), José Van Dam (Don Inigo Gomez), Michel Sénéchal (Gonzalve) - Orchestre National de la RTF, Lorin Maazel (1965)


    Bonne écoute,
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 952
    Bonsoir.

    Quelques mots de plus sur cette playlist.

    J'ai eu de l'aide ce mois-ci. Les deux Suites de Messager m'ont été fournies par Schosta. Qu'il en soit ici remercié . Les Sonates de Beethoven par Kempff, première livraison d'une intégrale dont nous verrons si nous la mettons ici au fil des mois ou si elle intégrée en un coup à la BM, sont un cadeau de Philippe. Tous mes remerciements à lui aussi .

    On constatera à quel point je ne suis pas fiable: après avoir théorisé en long et en large des playlist de huit heures avec un opéra, je vous en propose une de près de 9h30 (9h26' 52" précisément) avec deux opéras . L'abondance de Sonates de Beethoven explique la durée. Les deux (courts) opéras (ou opérettes) sont un hommage à Michel Sénéchal, mort le 1er avril. Si l'enregistrement de L'heure espagnole est très connu, celui de Pomme d'Api me semble fort rare. Il provient d'un pirate vraiment pirate, paru chez ANNA, le genre de 33 tours avec une pochette blanche et pas beaucoup d'indications. Ainsi, j'ai cinq noms d'interprètes pour une oeuvre à trois voix . Les attributions de rôles et le nom du chef sont donc des supputations personnelles. Quant à la date d'enregistrement, parlons d'autre chose si vous le voulez bien. Les passages parlés ont été supprimés par l'éditeur, avec des bruits de montage de bande assez réjouissants et presque pas de "blanc" entre les deux parties chantées. J'ai pris sur moi de mettre plus d'espace entre les différents numéros. Cela vous donnera le temps de mettre le lecteur en pause et de lire les dialogues sur le livret accessible ici : https://fr.wikisource.org/wiki/Pomme_d%E2%80%99Api .

    Pour la petite histoire, les deux disques constituant l'intégrale des Sonates à 3 de Purcell ont été achetés à un an et à 9 000 kilomètres d'écart. Le premier a été trouvé pas loin du Forum des Halles, à Paris. C'est une édition française parue chez BAM en 1956 ou 1957. J'ai mis la main sur le second lors d'un de mes voyages aux alentours San Francisco. Il a été acheté chez un de mes disquaires habituels de Berkeley et c'est une édition américaine du label Spoken Arts (diable, ça ne se chante pourtant pas) datant de 1962. Le point commun des deux disques est hélas leur état médiocre. Présentateur anglais (Thurston Dart lui-même) comme français (Roland de Candé) insistent sur l'organisation précise des Sonates avec une progression des tonalités régulière sur les huit premières et les quatre dernières. Raison pour laquelle je vous propose le recueil d'affilée, et les oeuvres regroupées par quatre. Comme les disques proposent trois Sonates par face, vous risquez d'entendre des jointures un peu étranges après les numéros 3, 6 et 9...

    Le disque CBS contenant le cycle de Fauré fait partie d'une série d'enregistrements effectués à Malboro. Le texte de présentation signale que l'accompagnement inhabituel (habituellement, La bonne chanson est pour voix et piano) n'est pas forcément de la main du compositeur. Selon la présentation, la version avec quatuor à cordes a bien été annoncée par l'éditeur mais il est difficile de savoir si elle a effectivement mise en vente. L'enregistrement se base sur un manuscrit possédé par Martial Singher lui-même. En tous cas, Jean-Michel Nectoux, spécialiste de Fauré, ne parle pas de cette version alternative dans sa présentation de l'oeuvre pour le disque de Bernard Kruysen...

    Parmi les tâches annexes à l'établissement d'une playlist, j'ai oublié une partie de la pêche aux informations. J'ai bien mentionné la chasse à la date d'enregistrement, j'ai oublié la recherche de l'intitulé exact des oeuvres. Le disque Scarlatti par Gerlin indique pour la face 1: Sonate en mi majeur / Sonate en sol mineur / Sonate en la majeur / Sonate en fa mineur / Sonate en ut majeur. Et pour la face 2: Gavotte en ré mineur / Gavotte en la majeur / Gavotte en mi majeur / Fugue en sol mineur / Fugue en ré majeur. Ça c'est précis. Je pourrais prétendre avoir écouté les 555 sonates pour retrouver le programme exact mais, heureusement, une recherche Internet m'a permis de rendre à Kirkpatrick ce qui appartient à Scarlatti.

    Par ailleurs, l'enregistrement du Poème de l'extase par Svetlanov est connu pour saturer abominablement à la fin. Je suis donc revenu aux sources, au moment où la bande d'origine n'avait pas subi les outrages du temps, à savoir un 33 tours Melodiya de la fin des années '70 et un autre paru chez EMI juste après l'enregistrement. Et là, je me suis aperçu que ça saturait encore plus . Retour donc au CD Melodiya de 1991 mais on ne remerciera pas le camarade Grosman d'avoir à ce point foiré sa prise de son. Ils n'avaient pas de vumètres en URSS?

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    554
    Question/observation rapide; M. Kempff a endisqué deux intégrales des 32 sonates de Beethoven chez DG, une mono l'autre stéréo et si je ne me trompe pas, leurs dates d'enregistrement sont assez proches - en fait plus proches qu'on ne s'y attendrait. Les sélections proviennent de l'intégrale MONO?

  4. #4
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 952
    Non, il s'agit ici de celle en stéréo. Si mes sources sont fiables, il a enregistré les sonates N°3 à 7 (et la 9) au cours de la même session d'enregistrement ! C'est dire s'il connaissait les oeuvres sur le bout des doigts.
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages