+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Playlist du mois de juillet 2018

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 841

    Playlist du mois de juillet 2018

    Bonjour.

    • Mahler: Symphonie N°10, Adagio - Orchestre de la Radio de l'URSS, Guennadi Rojdestvensky (1967)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°16 Op.31 n°1 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°17 Op.31 n°2 "La tempête" - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°18 Op.31 n°3 "La chasse"- Wilhelm Kempff (1964)

    • Vivaldi: Concertos pour flûte et cordes Op.10, N°1 à 3 - Jean-Pierre Rampal, flûte; Robert Veyron-Lacroix, clavecin; Orchestre de Chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1954)

    • Vivaldi: Concertos pour flûte et cordes Op.10, N°4 à 6 - Jean-Pierre Rampal, flûte; Robert Veyron-Lacroix, clavecin; Orchestre de Chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1954)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°19 Op.49 n°1 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°20 Op.49 n°2 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Prokofiev: Concerto pour violon et orchestre N°1 Op.19 - Igor Oïstrakh, Orchestre de la Radio de l'URSS, Guennadi Rojdestvensky (1967)

    • Bartok: Quatuor à cordes N°3 Sz.85 - The Fine Arts Quartet (1967)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°21 Op.53 "Waldstein" - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°22 Op.54 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Dvorak: Concerto pour violoncelle et orchestre Op.104 - Bernard Greenhouse, Orchestre de l'Opéra d'Etat de Vienne, Hans Swarowsky

    • Franck: Sonate pour violon et piano - Alfred Dubois, Marcel Maas (1930)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°23 Op.57 "Appassionata" - Wilhelm Kempff (1964)

    • Janacek: Sinfonietta - Cuivres du Bolchoï, Orchestre de la Radio de l'URSS, Guennadi Rojdestvensky (1965)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°24 Op.78 "À Thérèse" - Wilhelm Kempff (1965)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°25 Op.79 - Wilhelm Kempff (1964)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°26 Op.81a "Les adieux" - Wilhelm Kempff (1964)

    • Fauré: Quatuor avec piano N°2 Op.45 - Jean Doyen, Trio Pasquier (1957)

    • Fauré: Trio avec piano Op.120 - Jean Doyen, Trio Pasquier (1957)

    • Beethoven: Sonate pour piano N°27 Op.90 - Wilhelm Kempff (1965)

    • Christiné: Dédé, Acte 1 - Maurice Chevalier (Robert Dauvergne), Marina Hotine (Denise), Andrée Grandjean (Odette), Françoise Dorin (Lucette), Suzanne Gabriello (Dolly), Perette Souplex (Marise), Raymond Girerd (André de la Huchette); Choeurs et Orchestre, Jacques-Henri Rys (1953)

    • Christiné: Dédé, Acte 2 - Maurice Chevalier (Robert Dauvergne), Marina Hotine (Denise), Andrée Grandjean (Odette), Françoise Dorin (Lucette), Suzanne Gabriello (Dolly), Perette Souplex (Marise), Raymond Girerd (André de la Huchette); Choeurs et Orchestre, Jacques-Henri Rys (1953)

    • Christiné: Dédé, Acte 3 - Maurice Chevalier (Robert Dauvergne), Marina Hotine (Denise), Andrée Grandjean (Odette), Françoise Dorin (Lucette), Suzanne Gabriello (Dolly), Perette Souplex (Marise), Raymond Girerd (André de la Huchette); Choeurs et Orchestre, Jacques-Henri Rys (1953)



    Bonne écoute,
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2018
    Messages
    3
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    [*] Mahler: Symphonie N°10, Adagio - Orchestre de la Radio de l'URSS, Guennadi Rojdestvensky (1967)
    Eh bien, ça commence fort, merci!

  3. #3
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 841
    Bonsoir.


    Comme les derniers mois, je remercie avant toutes choses et du fond du coeur Schosta et Philippe. Schosta pour la rarissime version de la Sonate pour violon et piano de Franck, dont il a numérisé les 78 tours avec son soin habituel; Philippe pour la suite des Sonates pour piano de Beethoven par Kempff.


    Autrefois, je commençais toujours mes remarques des playlist de juillet et d'août par "c'est l'été, c'est le mois des raretés". Comme je l'ai expliqué, j'ai change mon fusil d'épaule (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis) et je vous propose cette année des oeuvres plus courantes - tout étant relatif.
    En fait, il n'y a pas trop de commentaires à ajouter. Trois oeuvres sont dirigées par Rojdestvensky en hommage au chef disparu ce mois-ci. J'ai plutôt tapé dans le XXe siècle, qui était plus ou moins sa spécialité. Pour information, l'Adagio de Mahler était couplé initialement avec le 2e Concerto pour piano de Chédrine, le Concerto de Prokofiev avec celui de Hindemith et le Janacek avec du Carl Orff (une version en Russe de l'histoire de la femme rusée)!
    Le Concerto de Dvorak a été pris sur YouTube car mon disque de la Guilde est en mono. Le son est très potable mais je n'ai pas vérifié sur l'ensemble de l'enregistrement. Le soliste Bernard Greenhouse est évidemment plus connu comme violoncelliste du Beaux Arts Trio.
    Enfin, le disque qui a servi à la numérisation des deux oeuvres de Fauré est en piètre état, et la pochette en est tellement moisie que je ne peux plus lire le texte de présentation . A l'arrivée ça me semble écoutable mais je demande votre indulgence. Je trouve que l'interprétation en vaut la peine.
    Pour finir, une question: Dédé, c'est de la musique classique ou de la musique de divertissement? Je comprendrais très bien si certains estiment que ça n'a rien à faire ici. Pour des raisons mystérieuses, l'enregistrement (hautement philologique) débute avec une petite présentation parlée de Maurice Chevalier. Je l'ai laissée. Par contre, je n'ai pas gardé son intervention finale, juste destinée à vendre un autre enregistrement mis en vente en même temps, celui de Là-haut de Maurice Yvain. Ces viles pratiques commerciales destinées à attirer le chaland n'ont pas leur place sur un site sérieux


    mah
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  4. #4
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    955
    bonjour Mah, merci pour cette playlist. Une ch'tite question : je lis que la version du quatuor à cordes de Bartok par le Fine Arts Quartet date de 1967. Elle est donc postérieure à celle de notre bibliothèque musicale, qui date, elle, de 1959. Le confirmes-tu ?


    Musicalement,
    l'obsédé des incunables

  5. #5
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 841
    Bonjour.


    Je confirme absolument. Cette version est extraite d'un fort coffret Music & Arts qui propose des enregistrements de radio et de concerts datant des années 67 à 73. C'est accessible ici:
    https://www.musicandarts.com/the-fin...fmt-radio.html
    ... et pour encourager cette efficace petite maison de production, je ne saurais trop pousser les gens intéressés à acheter le coffret.


    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  6. #6
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 263
    Le Janacek est magnifique! Ces cuivres qui ronflent ajoutent encore à l'exotisme.

    En revanche j'ai trouvé les Fauré vaguement rasoir, on a l'impression que les interprètes, pourtant réputés, s'ennuient eux-mêmes.

    Vivaldi par Rampal et Ristenpart ressemble beaucoup à Vivaldi par Rampal et Scimone qui a bercé mes jeunes années!

    Quant à Beethoven par Kempff, moi j'aime bien ; on peut sans doute trouver encore mieux çà et là, mais comme ils disaient dans le poste, "la confrontation se situe à un haut niveau". Et puis la sonate "Lebewohl", hein...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  7. #7
    Membre Avatar de The Fierce Rabbit
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    5 608
    Magnifique Dvorak.
    On n’est pas élève de Feuermann et Casals pour rien.
    I'd rather be hated for who I am than be loved for who I am not (K.C.)

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages