+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 9 PremièrePremière ... 2 3 4 5 6 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 80 sur 180

Discussion: Vers unique

  1. #61
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    C'est surtout dans l'excès qu'il faut de la mesure

  2. #62
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    L'heure d'avant le jour se devine dans l'herbe.

  3. #63
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    En voici un qui ne tombe pas sous Google :


    Il mourut au Soudan, pleuré d'un crocodile.

  4. #64
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    "Madame se tient trop debout dans la prairie"
    (J'avoue que je ne contrôle pas si les vers que j'ajoute n'ont pas déjà été cités.)

    IP

  5. #65
    Un vers unique, c'est un vers solitaire, j'ai bon...?
    Oh vous savez, moi, ce que j'en dis, hein...

  6. #66
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    883
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    En voici un qui ne tombe pas sous Google :


    Il mourut au Soudan, pleuré d'un crocodile.

    ça, c'est du dadaïsme, tendance Amin!

  7. #67
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par nico Voir le message
    Un vers unique, c'est un vers solitaire, j'ai bon...?
    Totalement.

  8. #68
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Non : un verre solitaire, c'est un monocle. Quant au ver solitaire, c'est un ver à soi.
    IP

  9. #69
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    "Il mourut au Soudan, pleuré d'un crocodile."

    Citation Envoyé par JEFF Voir le message
    ça, c'est du dadaïsme, tendance Amin!

    Être jeté aux crocodiles, il y a des gens qui ne sont Bonkassa.

    IP

  10. #70
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Vermis caminensis - nom vernaculaire, ver d'âtre.

    Un vert solitaire, ce sera l'eurodéputé d'EELV, si toutefois ils parviennent à en avoir autant.

    Le ver mi-sel est une semi-conserve qu'on trouve parfois en Extrême-Orient.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 07/02/2019 à 11h17.

  11. #71
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    883
    an guen he gen am laouenaas, an hegarat he lagat clas.

  12. #72
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    883
    Traduction:


    La blanche de joue(s) me réjouit (passé simple), l'aimable aux yeux bleus.



    Un des trop rares exemples de métrique celtique (caractérisée par les rimes internes) en moyen breton qui nous soient parvenus. Malheureusement, cet art est complètement perdu.

  13. #73
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  14. #74
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    A thing of beauty is a joy for ever.

  15. #75
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Gluck est une forêt et Mozart une source


    Avril en masque bleu sourit à l'horizon


    Le vers suivant est unique en ce sens que c'est le seul vers faux que j'aie remarqué chez l'auteur des deux qui précèdent :


    Prendre et traîner ce montagnard par les cheveux


    (Le troisième vers ne tombe pas sous Google. Le recueil dont il est extrait n'est pas in extenso sur Internet.)
    IP

  16. #76
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse


    Gémir, pleurer, prier est également lâche


    Et Dieu ? Tel est le siècle, ils n'y pensèrent pas.


    Et d'un autre :
    Qu'est-ce que tout cela qui n'est pas éternel ?
    IP

  17. #77
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 023
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    (...)
    Le vers suivant est unique en ce sens que c'est le seul vers faux que j'aie remarqué chez l'auteur des deux qui précèdent :
    Prendre et traîner ce montagnard par les cheveux
    En quoi est-ce un « vers faux » ?

  18. #78
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Le vers suivant est unique en ce sens que c'est le seul vers faux que j'aie remarqué chez l'auteur des deux qui précèdent :

    "Prendre et traîner ce montagnard par les cheveux"
    IP
    Ma grande ignorance m'empêche de voir en quoi il est faux, peut-on m'éclairer ? Merci.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 23/02/2019 à 18h01.

  19. #79
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Ma grande ignorance m'empêche de voir en quoi il est faux, peut-on m'éclairer ? Merci.

    Il est faux selon une règle de la prosodie qu'à ma connaissance Victor Hugo a toujours respectée, sauf cette fois-là : la césure d'un alexandrin (entre le sixième et le septième pied) ne peut pas tomber à l'intérieur d'un mot. J'apprendrai très volontiers de vous qu'il y a dans Hugo d'autres infractions à cette règle.
    (Le recueil d'où est tiré ce vers est le Théâtre en liberté, si je me souviens bien.)

    IP

  20. #80
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 710
    Dans "Paludes" d'André Gide, cette lecture que fait le narrateur d'un de ses vers à sa grande amie Angèle :

    " - Les capitaines vainqueurs ont une odeur forte.
    (Je sais ce qui vous surprend : c'est la césure)."
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages