+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 4 PremièrePremière 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 60 sur 71

Discussion: incipit

  1. #41
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    "Rares sont ceux qui furent dans le secret tandis que je compilais ces narrations, et il est improbable qu’elles soient connues du public du vivant de leur auteur. Cela se produirait-il, je n’ambitionne pas l’honneur de la distinction 'digito monstrari'. S'il était sûr de pouvoir en caresser le rêve, j’avoue préférer l’idée de demeurer invisible derrière le rideau, tel l’habile maître de Punch et son épouse Judy, et de jouir de l’étonnement et des conjectures des spectateurs."

  2. #42
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    "Il faut regarnir la lampe, mais même ainsi
    Elle ne brûlera pas autant qu’il me faut veiller.
    Mes somnolences – si je somnole – ne sont pas du sommeil,
    Mais un prolongement de ma pensée obstinée,
    A laquelle je ne puis alors résister : en mon cœur
    Est un veilleur, et ces yeux ne se ferment
    Que pour voir au-dedans ; et pourtant je vis, et revêts
    L’apparence et la forme des hommes qui respirent.
    "

    C'était pour le 'jamais 2 sans 3', mais ce sera tout pour l'instant !
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 25/10/2018 à 19h48.

  3. #43
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Puisque TheFierceRabbit semble avoir identifié l'incipit "J’avais toujours soupçonné les géographes de ne savoir ce qu’ils disent lorsqu’ils placent le champ de bataille de Munda dans le pays des Bastuli-Pœni, près de la moderne Monda...", je ne dissimulerai pas plus longtemps qu'il s'agit du début de Carmen, de Mérimée.


    Je vais de nouveau risquer.
    Par parenthèse, je suis le seul à prendre des risques, semble-t-il :
    [On ne veut pas] à pareille aventure
    D'un saint évêque exposer la figure.


    Bon, je risque donc :
    "Comte, je veux mener à bien cette aventure.
    Une femme bourgeoise, et de naissance obscure
    Sans doute, mais charmante !
    "
    serait-il le début du livret du Faust de Gounod (un opéra que je n'ai jamais écouté, mais j'essaierai un jour) ?


    Puis-je suggérer qu'à chaque coup dans l'eau, le proposant donne un petit indice ? C'est une façon d'encourager les joueurs.
    IP

  4. #44
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Bon, je risque donc :
    "Comte, je veux mener à bien cette aventure.
    Une femme bourgeoise, et de naissance obscure
    Sans doute, mais charmante !
    "
    serait-il le début du livret du Faust de Gounod
    Non, pas Faust/Gounod.
    C’est bien d’un opéra qu’il s’agit. Ce n’est pas le début du livret.
    Comme je le suggérais, c’est l’incipit d’une œuvre littéraire ayant inspiré une œuvre musicale.

    L’evêque aurait-il un rapport avec Tchaïkovsky et un célèbre pianiste virtuose du XIX ° ?

    [Le début de Faust :
    «*Rien.
    En vain j’interroge en mon ardente veille
    La nature et le Créateur «*]
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 26/10/2018 à 21h25. Motif: L’évêque avait perdu son chapeau sur son 2° e

  5. #45
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Non, pas Faust/Gounod.

    L’evêque aurait-il un rapport avec Tchaïkovsky et un célèbre pianiste virtuose du XIX ° ?
    A ma connaissance, non. J'ai simplement cité deux vers qui me semblent mettre en scène de façon amusante un personnage qui applique la maxime "Notre premier devoir envers nous-mêmes est de toujours sauvegarder notre dignité." Je ne citais pas ces vers dans le cadre du jeu.
    Puisque vous avez cité les vers "Comte, je veux mener à bien cette aventure. Une femme bourgeoise, et de naissance obscure Sans doute, mais charmante !" juste après avoir identifié l'incipit du Carmen de Mérimée, ces vers sont peut-être le début du Carmen de Bizet ?
    IP

  6. #46
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    A ma connaissance, non. J'ai simplement cité deux vers qui me semblent mettre en scène de façon amusante un personnage qui applique la maxime "Notre premier devoir envers nous-mêmes est de toujours sauvegarder notre dignité." Je ne citais pas ces vers dans le cadre du jeu.
    S'agissant de La Pucelle d'Orléans de Voltaire, j'avais pensé que c'était une allusion à La Pucelle d'Orléans, opéra de Tchaïkovsky, et peut-être à l'ouverture du même titre de Moscheles (bien que l'un et l'autre inspirés de Schiller et non de Voltaire.) Mais il est vrai que ces vers ne sont pas un incipit.

    Puisque vous avez cité les vers "Comte, je veux mener à bien cette aventure. Une femme bourgeoise, et de naissance obscure Sans doute, mais charmante !" juste après avoir identifié l'incipit du Carmen de Mérimée, ces vers sont peut-être le début du Carmen de Bizet ?
    IP
    Non, Mérimée/Carmen m'ont fait penser à la littérature inspiratrice de musique, mais je ne suis pas resté sur Carmen de Bizet.
    Les vers que je cite sont français, mais l'opéra ne l'est pas.

    [Début de Carmen :
    "Sur la place
    chacun passe,
    chacun vient, chacun va;
    drôles de gens que ces gens*-là !
    "]

  7. #47
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Allez, je mendie un nouvel indice. Les vers "Comte, je veux mener à bien cette aventure. Une femme bourgeoise, et de naissance obscure Sans doute, mais charmante ! " seraient-ils de Musset ? Ils me semblent dans sa manière, bien qu'ils puissent être de pas mal de poètes français.
    IP

  8. #48
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Non, mais d'un contemporain, né qq années avant lui et mort longtemps après. Musset n'a pas suffisamment marqué son temps pour avoir des funérailles nationales ...
    L'opéra dérivé de ce texte est célébrissime.

    *********************************** *****

    NB pour mes suggestions des posts 41 et 42 : il s'agit de traductions d'oeuvres étrangères.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 27/10/2018 à 17h18.

  9. #49
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Non, mais d'un contemporain, né qq années avant lui et mort longtemps après. Musset n'a pas suffisamment marqué son temps pour avoir des funérailles nationales ...
    L'opéra dérivé de ce texte est célébrissime.

    *********************************** *****NB pour mes suggestions des posts 41 et 42 : il s'agit de traductions d'oeuvres étrangères.
    Bon, c'est Victor Hugo.
    Le mot "comte" sonne comme un écho du Cid et je pense donc à une pièce de sujet espagnol, Hernani ou Ruy Blas. Je vais faire un aveu qui vous comblera de plaisir : j'ignore si une de ces deux pièces a inspiré un opéra. Mais je suppose que d'autres vont finir par trouver.
    IP

  10. #50
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Bon, c'est Victor Hugo.
    Le mot "comte" sonne comme un écho du Cid et je pense donc à une pièce de sujet espagnol, Hernani ou Ruy Blas. Je vais faire un aveu qui vous comblera de plaisir : j'ignore si une de ces deux pièces a inspiré un opéra. Mais je suppose que d'autres vont finir par trouver.
    IP
    Je n’ai pas lieu de me réjouir particulièrement ! L’opéra n’est pas votre truc, ça n’a rien de répréhensible ou de risible, si ?
    Il y a bien un Ernani de Verdi - célèbre, mais ce n’est pas ça - et un Ruy Blas de Filippo Marchetti - œuvre et compositeur ... marginaux !
    Avec Hugo et Verdi, vous brûlez.

  11. #51
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Je n'ai pas googlé l'incipit mais j'ai lu l'article Verdi de Wikipédia et je me suis aperçu
    1° qu'un Hugo peut en cacher un autre;
    2° qu'un dramaturge célèbre peut cacher un adaptateur moins célèbre.
    J'ai presque triché. Sans rancune, j'espère.
    Mais les obsèques nationales, c'était un piège ? Ou me suis-je encore trompé ?

    IP

  12. #52
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Je n'ai pas googlé l'incipit mais j'ai lu l'article Verdi de Wikipédia et je me suis aperçu
    1° qu'un Hugo peut en cacher un autre;
    2° qu'un dramaturge célèbre peut cacher un adaptateur moins célèbre.
    J'ai presque triché. Sans rancune, j'espère.
    Mais les obsèques nationales, c'était un piège ? Ou me suis-je encore trompé ?

    IP
    Aucun piège, j’ai joué franc-jeu.
    Les 2 vers 1/2 que j’ai cités sont ceux qui entament le 1° acte de Le Roi s’amuse de Victor Hugo.
    Lequel Victor Hugo est bien né 8 ans avant Musset, est mort 25 ans après lui, et a bien eu des funérailles nationales, n’est-ce pas ?
    Le Roi s’amuse (1832) est devenu en 1851 Rigoletto par les soins de Piave et Verdi.
    Ai-je été trop vague, imprécis ou obscur ?
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 27/10/2018 à 21h04.

  13. #53
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Aucun piège, j’ai joué franc-jeu.
    Les 2 vers 1/2 que j’ai cités sont ceux qui entament le 1° acte de Le Roi s’amuse de Victor Hugo.
    Lequel Victor Hugo est bien né 8 ans avant Musset, est mort 25 ans après lui, et a bien eu des funérailles nationales, n’est-ce pas ?
    Le Roi s’amuse (1832) est devenu en 1851 Rigoletto par les soins de Piave et Verdi.
    Ai-je été trop vague, imprécis ou obscur ?
    Non, c'est moi qui étais parti sur le fils de Victor Hugo qui avait adapté Falstaff. Après avoir posté le premier état de mon message, je me suis rendu compte que François-Victor Hugo ne cadrait pas avec les obsèques nationales et j'ai soupçonné un piège (piège qui aurait été de bonne guerre, puisque vous n'aviez pas dit formellement que l'auteur des vers en question avait eu des obsèques nationales). En cherchant rapidement le mot "Hugo" dans l'article de Wikipédia sur Verdi, je ne m'étais pas rendu compte que Rigoletto était inspiré de la pièce Le roi s'amuse.
    IP

  14. #54
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Ceci n’était qu’un jeu et rien ne tire à conséquence, ni à conclusions hâtives.
    Nul n’est censé tout savoir.

  15. #55
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    "Rares sont ceux qui furent dans le secret tandis que je compilais ces narrations, et il est improbable qu’elles soient connues du public du vivant de leur auteur. Cela se produirait-il, je n’ambitionne pas l’honneur de la distinction 'digito monstrari'. S'il était sûr de pouvoir en caresser le rêve, j’avoue préférer l’idée de demeurer invisible derrière le rideau, tel l’habile maître de Punch et son épouse Judy, et de jouir de l’étonnement et des conjectures des spectateurs."

    Comme tout le monde semble sécher, je mendie un indice : est-ce un original français ou une traduction ? (Si c'est une traduction, je ne demande pas quelle est la langue de l'original.)
    IP

  16. #56
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    Comme tout le monde semble sécher, je mendie un indice : est-ce un original français ou une traduction ? (Si c'est une traduction, je ne demande pas quelle est la langue de l'original.)
    IP
    C’est une traduction, d’une œuvre européenne occidentale.
    Là encore, l’œuvre musicale dérivée est infiniment plus célèbre que son origine.
    Si vous gouguelez*, vous trouverez rapidement !

    * Déjà googler m’étonnait - mais ´to google’ est depuis longtemps dans les dicos anglo-saxons - et à ma surprise j’ai récemment vu que ´gougueler’ se frayait un chemin !!

  17. #57
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Citation Envoyé par The Fierce Rabbit Voir le message
    Si vous gouguelez*, vous trouverez rapidement !
    Ben... il me semblait que c'était tricher...
    Puisqu'il est question de Punch et de son épouse Judy, je risque : c'est une traduction de l'anglais ?
    IP

  18. #58
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Oui.

  19. #59
    Membre
    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    1 768
    Il y a un opéra Tristram Shandy de Michael Nyman, mais je ne crois pas qu'il soit plus célèbre que le "roman" de Sterne, donc c'est sûrement un coup dans l'eau, mais cela vous obligera à donner un indice supplémentaire.
    IP

  20. #60
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Pas le XVIII° - trop tôt.
    L'un des plus -sinon le plus - célèbre/s duo/s pour soprano et flûte obligée du répertoire.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages