+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: Pianistes U.S. - 2

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140

    Pianistes U.S. - 2

    (suite de ceci)
    Merci !
    edit Phil




    Abbey SIMON
    (1920, New-York - )

    A 8 ans, ce garçon à l’étrange prénom est pris comme élève par Josef Hofmann au Curtis Institute – l’un de ses co-étudiants s’appelle Jorge Bolet. Etudie aussi avec Leopold Godowsky et Harold Bauer. Brillante carrière internationale. Enregistrements chez Vox, Philips, His Master’s Voice. Enseigne dans de nombreuses institutions dont la Royal Academy, le Conservatoire de Genève, la Juilliard School – parmi ses élèves, Martha Argerich. A noter qu’il jouait des pianos Yamaha !

    SCHUMANN
    Carnaval


    CHOPIN

    4 Ballades



    Nocturnes et Valses


    LISZT

    6 Etudes d’après Paganini



    Réminiscences de Don Juan


    BRAHMS

    Variations Paganini



    RACHMANINOV

    3° concerto



    Rhapsodie Paganini


    RAVEL

    Gaspard de la Nuit



    La Valse

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Dans la famille Menuhin, je demande les filles :

    Hephzibah MENUHIN
    (1920, San Francisco – 1981, Londres)

    Déclarée ‘attardée’ par les enseignants au bout de 5 jours de présence dans son école primaire ( !!!!), elle est éduquée chez elle par ses parents. Elle commence le piano à 4 ans, puis étudie avec Rudolf Serkin et Marcel Ciampi. Débuts en public en 1934 à la Salle Pleyel. Tout en jouant avec son frère, elle donne des récitals en solo en Europe et aux Etats-Unis.
    En 1934, son frère et elle rencontrent les frère et sœur Lindsay et Nola Nicholas, australiens. Yehudi épouse Nola, Hephzibah épouse Lindsay et renonce du même coup à ses débuts prévus au Carnegie Hall. Elle joue a Sydney et Melbourne, donnant la première australienne du 2° concerto de Bartok.
    Elle divorce, rencontre un autre australien, re-divorce, épouse un autrichien émigré en Australie. Elle poursuit sa carrière, la plupart de temps avec son frère, crée avec son mari de nombreuses institutions et fondations caritatives. Elle donne ses derniers concerts en 1979, et meurt à Londres en 1981 d’une ‘longue maladie’.
    Ci-dessous :
    • quelques enregistrements en soliste
    • quelques enregistrements avec son frère, que j’ai voulus un peu hors des sentiers battus.


    MOZART

    14° concerto





    19° concerto




    Concerto pour 2 pianos K 365 – Fou Ts’ong





    BEETHOVEN
    3° concerto





    MENDELSSOHN
    Variations sérieuses



    ELGAR
    Sonate pour violon et piano





    PIZZETTI
    1° sonate pour violon et piano





    BARTOK
    1° sonate pour violon et piano





    ENESCO
    3° sonate pour violon et piano





    *********************************** ***************

    Yaltah MENUHIN
    (1921, San Francisco – Londres, 2001)

    La petite dernière de la famille. Vient à Paris avec la famille lorsque ses frère et sœur viennent y étudier. Marcel Ciampi d’abord réticent accepte de l’enseigner en l’entendant jouer les Scènes d’Enfant. Elle étudie aussi avec Serkin et Carl Friedberg, un élève de Clara Schumann.
    L’une de ses premières performances américaines est avec le concerto L’Empereur avec Monteux à San Francisco. Sa carrière se développe ensuite comme soliste et chambriste, notamment en duo de pianos avec son mari Joel Ryce (un élève de Rosina Lhévinne et Myra Hess). Elle enseigne à la Juilliard School. Elle joue pour la reine Elisabeth à Windsor. Elle écrivait chaque jour un poème tour à tour dans l’une des 6 langues qu’elle maîtrisait (une anthologie : Malgré l’Espace). Son mari et elle s’investissent dans nombre d’œuvres charitables. Elle meurt quelques jours après un concert dans le Suffolk.
    Les témoignages enregistrés ne sont pas légion …

    BACH
    Fantaisie chromatique et fugue



    BEETHOVEN
    Sonate Waldstein




    BLOCH
    Visions et Prophéties



    Yaltah MENUHIN – Joel RYCE

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    Magnifique travail! Je me rends compte des heures de recherche que cela représente. Je ne sais pas si j'aurai le temps de tout consulter, étant donné la richesse du traitement du sujet, mais il me paraissait important de dire un mot de remerciement pour cet important défrichage.

  4. #4
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    991
    Euh, Yaltah est "la petite dernière", mais elle avait un neveu, heureusement bien vivant : Jeremy Menuhin, né en 1951 aux USA, qui rentre donc dans la catégorie... à laquelle je suis tenté d'ajouter Sacha Gorodnitzki, qui, quoique né en Ukraine, est arrivé tout petit aux USA où il a fait toute sa carrière. Ca fait donc beaucoup de monde...


    Musicalement,
    l'obsédé des incunables

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Tout ça fait plein de monde, en effet, de plus en plus - trop pour moi en fin de compte. C'est sans fin. Ça me demande beaucoup de temps et de recherche.
    Je vai poster ce que j'ai de prêt, éventuellement, et j'arrête.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 15/11/2018 à 22h20.

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Excuses pour le s envolé.

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Grant JOHANNESEN
    (1921, Salt Lake City – 2005, Allemagne)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grant_Johannesen
    https://en.wikipedia.org/wiki/Grant_Johannesen


    MOZART
    24° concerto


    BEETHOVEN

    31° sonate


    SCHUBERT
    Fantaisie en ut Majeur D 605a


    SCHUMANN
    Carnaval de Vienne


    CHOPIN
    Polonaises 2, 3 et 6


    FRANCK
    Prélude, Choral et Fugue


    FAURÉ
    Ballade en fa dièse mineur


    POULENC
    4 Improvisations


    Suite française d’après Claude Gervaise

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Noel LEE
    (1924, Nankin – 2013, Paris)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl_Lee
    https://en.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl_Lee

    BEETHOVEN
    Trios op. 70 (Robert Gendre, violon – Robert Bex, violoncellle)


    SCHUBERT
    Sonate D 568


    MOSCHELES

    Sonate mélancolique


    Allegro di Bravura n° 1


    Etude n° 4

    Etude n° 12


    DEBUSSY
    Etudes


    STRAVINSKY

    Tango ; Sérénade ; Piano Rag Music ; Circus Polka


    4 Etudes


    COPLAND
    Concerto pour piano

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Leonard PENNARIO
    (1924, Buffalo – 2008, La Jolla, Californie)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Leonard_Pennario
    http://www.pennario.org/

    (Mme Mary Kunz Goldman est très envahisante, mes excuses, mais je n’ai pas toujours pu la contourner, si j’ose ainsi dire …)

    CHOPIN

    2° sonate





    LISZT
    6° rhapsodie hongroise


    Sonate


    BRAHMS

    Rhapsodie en sol mineur


    5 Valses


    RACHMANINOV

    2°concerto




    DEBUSSY

    Arabesques


    La plus que lente


    Rêverie


    Golliwog’s Cake Walk


    RAVEL
    Jeux d’Eau






    Miroirs



    BARTOK



    PROKOVIEV

    ROSZA

    Concerto


    Sonate



  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Charles ROSEN
    (1927-2012 , New-York)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Rosen
    https://en.wikipedia.org/wiki/Charles_Rosen

    SCARLATTI
    Sonate K 44/P 116/L. 432

    Sonate L 125/P 152/ L 487


    CHOPIN

    Nocturne op. 27/2


    4° Ballade


    Mazurkas op. 63/1-3


    MOZART
    Sonate K 333/315c




    SCHUMANN

    Carnaval


    LISZT

    1° concerto


    Réminiscences de Don Juan


    DEBUSSY
    Etudes


    BARTOK
    3 Etudes


    BOULEZ
    Sonates 1 et 3


    CHOPIN/ROSENTHAL, Valse-minute en tierces
    STRAUSS/GODOWSKY, Wein, Weib und Gesang
    MENDELSSOHN/RACHMANINOV, Scherzo du Songe d’une Nuit d’Eté
    SCHUBERT/LISZT, Soirées de Vienne
    BIZET/RACHMANINOV, Menuet de L’Arlésienne
    STRAUSS/ROSENTHAL, Carnaval de Vienne

  11. #11
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Gary GRAFFMAN
    (1928, New-York - )
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gary_Graffman
    https://en.wikipedia.org/wiki/Gary_Graffman

    BEETHOVEN
    32° sonate


    SCHUMANN
    Etudes symphoniques


    CHOPIN

    1° Ballade


    1° concerto


    MOUSSORGSKY
    Tableaux d’une Exposition


    RACHMANINOV
    Rhapsodie Paganini


    PROKOVIEV

    3° concerto


    4° concerto pour la main gauche (prendre à 01:00)


    ROREM
    Concerto pour la main gauche


    BOLCOM
    Gaea, concerto n° 3 for 2 pianos à la main gauche (avec Leon Fleisher)

  12. #12
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Leonard HOKANSON
    (1931, Vinalhaven, Maine - 2003, Bloomington, Indiana)
    Débuts à 18 ans avec le Philadelphia Orchestra. Appelé aux armées, il sert en Allemagne où il se fait connaître. Remporte le concours Busoni. L’un des derniers élèves d’Artur Schnabel, et étudie avec le fils Karl-Ulrich Schnabel. Privilégia la musique de chambre, l’accompagnement et l’enseignement sur la fin de sa carrière. Touchait occasionnellement le clavecin.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Leonard_Hokanson

    TELEMANN
    Double fantaisie en ré Majeur


    MOZART
    9° et 17° concertos
    https://www.youtube.com/playlist?lis...nYpqwnxAO-X1XM

    SCHUBERT

    10 variations D. 156












    Klavierstücke D. 946


    Grazer Fantasie D. 605a


    BURGMULLER
    1° concerto


    MENDELSSOHN
    Romance sans paroles op. 38/6


    BRAHMS
    Intermezzo op. 118/6


    DEBUSSY

    Estampes
    1 – Pagodes

    2 – Soirée dans Grenade

    3 – Jardins sous la pluie

  13. #13
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Dalton BALDWIN

    Il choisit de se consacrer à l’accompagnement. Il en fut l’un des grands maîtres.
    Quelques exemples en essayant, soit par les œuvres, soit par les interprètes, de ne pas trop tomber dans les habituels du lied et de la mélodie.

    A. SCARLATTI
    Le Violette – Elly Ameling


    Charles WESLEY (1707-1788)
    Chants sacrés et profanes - Steven Kimbrough


    MOZART
    Lied der Freiheit (Chant de la Liberté) K 506 – Elly Ameling


    FAURÉ
    L’Horizon Chimérique – Gregory Reinhart


    Alphons DIEPENBROCK (1862-1921)
    Berceuse – Elly Ameling


    Frank BRIDGE (1879-1941)
    Love went a-riding – Arleen Auger


    Joaquin NIN (1879-1949)
    Baile de Córdoba – Elly Ameling


    Baile Andaluz


    COPLAND
    Heart, we will forget him) des 12 Poèmes d’Emily Dickinson – Arleen Auger


    Divers : COPLAND, OBRADORS, OVALLE, MARX, CIMARA, QUILTER, O. STRAUS, TURINA, COWARD, GOUNOD, SCHUBERT, FOSTER, DONAUDY, BRITTEN
    Arleen Auger

  14. #14
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Agustin ANIEVAS
    (1934, New-York - )

    Elève d’Olga Samaroff. Donne un récital à 14 ans au Palais des Beaux-Arts de Mexico. Entame une belle carrière de concertiste à laquelle il privilégie bientôt une activité de professeur et … de père de famille.

    CHOPIN
    Valses


    Ballades





    Impromptus





    Etude op 10/12


    LISZT
    Sonate


    Etudes Paganini


    Mephisto Valse 1


    BRAHMS
    Variations Paganini – Variations Haendel


    RACHMANINOV
    3° concerto



  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Malcolm BILSON
    (1935, Los Angeles - )

    Etudes en Nouvelle-Angleterre, puis à Berlin, puis à Paris avec Reine Gianoli, et fin d’études à nouveau aux USA.
    Il découvre le pianoforte en 1969, il en devient un spécialiste international. Il donne des concerts comme soliste et chambriste, il enseigne, il favorise la facture de reproductions d’instruments d’époque, il fonde en 2011 le premier concours de pianoforte aux Etats-Unis.
    Enregistrements chez Archiv, Hungaroton, Claves et al.

    DUSSEK : Sonate op. 44
    CRAMER : Variations sur Ein Mädchn oder Waibchen
    HAYDN : Sonate Hob. 52


    HAYDN
    Fantaisie Hob. XVII:4


    MOZART

    9° concerto


    20° concerto


    9° sonate




    BEETHOVEN
    30° Sonate




    SCHUBERT
    Sonate D. 960





    Moments Musicaux

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Malcolm FRAGER
    (1935, St. Louis, Missouri – 1991, Pittsfield, Massachusetts)

    Etudes avec Carl Friedberg, un élève de Clara Schumann, puis de l’université Columbia. Lauréat du concours de Genève. Carrière internationale. Grand chercheur, il exhuma nombre de partitions anciennes, et s’en constitua une impressionnante collection.

    SCARLATTI
    Sonates K 470, 273, 9, 33, 153, 548, 61, 371, 208


    HAYDN
    Sonate Hob. XVI/44


    MOZART
    23° concerto


    BEETHOVEN
    4° concerto


    SCHUMANN

    Etudes Symphoniques (piano Rosenberger de 1850)


    Concerto


    BRAHMS
    1° concerto


    McDOWELL
    12 Etudes de virtuosité


    STRAUSS
    Burleske


    PROKOVIEV
    2° concerto (Conservatoire, René Leibowitz)





    AMERICAN MUSIC : NEVIN, HUSS, PAINE, GILBERT, FOERSTER, PARKER

  17. #17
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Ruth LAREDO
    (1937, Detroit – 2005, New-York)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ruth_Laredo


    RACHMANINOV
    L’œuvre pianistique intégral


    SCRIABINE

    Sonate n° 7


    Sonate n° 9


    Vers la flamme


    Etudes op. 42


    2 pièces op. 57



    RAVEL
    La Valse


    *********************************** ******

    Une ‘prédécesseure’ de Ruth Laredo :
    Katherine Ruth HEYMANN
    (1877, Sacramento -1944, Sharon, Connecticut)
    Pianiste, propagea la musique américaine en Europe, et fut une fervente propagandiste de Scriabine aux USA. Composa, et écrivit sur la musique)
    SCRIABINE : 4° sonate

  18. #18
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 738
    Je rajouterai que Charles Rosen a aussi écrit plusieurs livres sur la musique, très intéressants ; le plus connu est "le style classique", analyse du style, eh bien, classique (Mozart Haydn Beethoven), mais je mentionnerai aussi son "Schoenberg", qui réussit à être à la fois court, vivant, accessible, instructif et éclairant.

    Sinon, mais ce n'est qu'un clin d'oeil, je citerai quelques autres pianistes nés ailleurs et devenus américains, enfin étatsuniens ; mais certains sont un peu connus, donc ne relèvent pas de la démarche cunicole :
    Horowitz (Kiev), Bolet (La Havane - quoique je ne sois pas totalement sûr qu'il soit devenu étatsunien), Rachmaninoff (Semionovo), Firkušný (Napajedla), Rudolf Serkin (Eger, aujourd'hui Cheb), Cherkassy (Odessa), Godowsky (Žasliai), Arrau (Chillan).
    Encore une fois, juste un clin d'oeil, voire un clin d'oreille ; ils n'ont guère besoin d'être présentés, je pense.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  19. #19
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 140
    Citation Envoyé par lebewohl Voir le message
    Bolet
    Juste en passant, il jouait des Bechstein, parfois aussi des Baldwin, il n'aimait pas les Steinway. Ça n'a pas donné de si mauvais résultats ...

    En allant là :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Catego...sical_pianists

    il y en aura de toutes sortes, des natifs, des importés du jeune âge ou du grand âge, et d'autres encore.
    Si le coeur en dit à quelqu'un ...
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 16/11/2018 à 11h36.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages