+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Playlist de décembre 2018

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 846

    Playlist de décembre 2018

    Bonjour.

    • Gade: Quatuor à cordes Op.63 - Quatuor de Copenhague (1966)

    • Nielsen: Quatuor à cordes N°1 Op.13 - Quatuor de Copenhague (1966)

    • Liszt: L'arbre de Noël - Erno Szegedi, piano (1962)

    • Saint-Saëns: Concerto pour violoncelle et orchestre N°1 Op.33 - Mikhail Khomitser, Orchestre Philharmonique de Moscou, John Hopkins (1966)

    • Martinu: Concerto pour violoncelle et orchestre H.196 - Mikhail Khomitser, Orchestre Philharmonique de Moscou, Viktor Doubrovsky (1966)

    • La harpe baroque, 1ère partie
      (0'00) Anonyme (XVIIe siècle): Partita (Sarabande, Prélude, Bourrée) - (4'07) Chambonnières: Canaris - (5'27) Dandrieu: Le rappel des oiseaux - (9'52) Hotteterre: L'hymen pastoral* (Marche, Sarabande, Le bal, Le coucher) - (15'37) Purcell: Suite (Prélude, Almand, Courante, Menuet) - (19'24) Airs irlandais: My Thousand Times beloved; Pastheen Fionn - (22'25) Anonyme (vers 1600): My Lady Greensleeves - Elena Polonska, harpe, * avec Roger Cotte, flûte à bec (1965)

    • La harpe baroque, 2e partie
      (0'00) Seixtas: Menuet et Toccata - (6'26) Schulze: Suite* (Rigaudon, Passepied, Aria, Menuets, Marche) - (15'02) Pachelbel: Ciaconne et 13 variations - (22'24) Air Gallois: Y Vrwynen Las - Elena Polonska, harpe, * avec Roger Cotte et Guy Durand, flûtes à bec (1965)

    • Glazounov: Les ruses d'amour Op.61 - Orchestre du Théâtre Bolchoï de Moscou, Youri Fayer (1952)

    • Glazounov: Valses de concert N°1 Op.47 et N°2 Op.51 - Orchestre du Théâtre Bolchoï de Moscou, Nikolai Golovanov (ou Orchestre de la radio de Moscou, Samouil Samossoud, 1955)

    • Ives: Sonate pour piano N°1 - Noel Lee (1966)

    • La musique de Noël (arrangements de Carmen Dragon)
      (0'00) Mon beau sapin - (2'50) Luther: Dans la Crèche - (5'57) Mendelssohn (adaptation: Cummings): Hark! The Herald Angels Sing - (8'38) Leontovitch (adaptation: Wilhousky): Carol of the bells - (10'03) Redner: O, Little Town of Bethlehem - (12'30) Willis: It Came Upon a Midnight Clear - (16'02) Mason (d'après Haendel): Joy To The World - (19'24) God Rest Ye Merry, Gentlemen - (21'15) Adeste Fidelis - (24'05) The First Noel - (28'14) Adam: Cantique de Noël - (31'33) Deck the Halls - (34'54) Gruber: Douce nuit - Hollywood Bowl Symphony Orchestra, Carmen Dragon (1958)

    • Bach: Oratorio de Noël BWV 248 - Gunthild Weber, soprano; Sieglinde Wagner, contralto; Helmut Krebs, ténor (Evangéliste); Heinz Rehfuss, basse; Siegfreid Borries, Hans Bastiaan, violon; Fritz Demmler, flûte; Karl Steins, hautbois; Helmut Schlövgot, Karl Steins, oboe d'amore; Fritz Wesenigk, Horst Eichler, tromba; Otto Machut, Martin Ziller, corno da caccia; Continuo: Wolfgang Meyer, orgue; Peter Steiner, violoncelle; Oskar Rothensteiner, basson; Berlin Motettenchor, RIAS-Kammerchor; Orchestre Philharmonique de Berlin, Fritz Lehmann (Cantates N°1 à 4, 1955) et Günther Arndt (Cantates N°5 et 6, 1956)












    Bonne écoute,
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    5 846
    Bonjour.


    Comme chaque fin d'année, vous trouverez dans cette playlist quelques enregistrements en rapport avec Noël, dont les délicates et subtiles orchestrations de Carmen Dragon. L'oratorio de Bach, lui, provient d'un coffret 33 tours d'époque. Il avait l'air honnête et sans rayures dans le magasin mais il s'est avéré très usé quand je l'ai mis sur ma platine. J'ai tenté de corriger ce défaut dans la mesure du possible mais ça grésille quand même pas mal. Pour trouver mieux, il existe une réédition officielle des deux premières cantates chez DG et un pirate de l'ensemble en 2 CDs, ce qui sous-entend des coupes ou un diapason relevé car ma numérisation dépasse les 160 minutes, limite de durée de deux galettes... Le changement de chef pour les deux dernières cantates s'explique par le décès de Fritz Lehmann avant d'avoir pu terminer l'enregistrement. Le coffret était d'abord paru avec deux disques correspondant aux trois premières cantates, avec assez de place pour les deux disques suivants. Un carton au fond du coffret indiquait la parution de la seconde livraison pour la fin de 1956.


    Si le ballet de Glazounov ne pose pas de problèmes d'attribution quant à son interprétation, il n'en est pas de même pour les deux Valses. Les catalogues soviétiques ne montrent aucun enregistrement de ces oeuvres par Golovanov et son style habituel (cuivres en force, cordes ultra-expressives, rubato extrême) ne transparaît pas ici. Par contre, une gravure de Samossoud est parue en URSS peu après la sortie aux USA de mon disque Coliosseum Records. Une attribution à Samossoud me paraît stylistiquement cohérente. La pochette du disque précise : "Aucune partie des produits de ce disque ne participe aux bénéfices de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques, ni à aucune de ses agents et représentants". Nous voici rassurés. Et, parlant politique, le programme Saint-Saëns/Martinu ne provient pas d'un disque Melodiya mais de sa reprise à l'identique chez Eterna, le monopole discographique de RDA. C'est sans doute pourquoi le pressage est meilleur . Pour la petite histoire, Eterna était la seule firme du bloc de l'Est à reprendre carrément les matrices Melodiya d'origine pour la fabrication de ses disques, avec les mêmes numéros. Seule l'étiquette changeait. Hé oui, la RDA était le bon élève (ou le fayot) des pays communistes.


    Enfin, comme promis, un deuxième quatuor de Nielsen (le N°1 mais le deuxième paru) vient faire progresser l'intégrale. Nous sommes à mi-chemin.



    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Membre Avatar de Krinou
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    137
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Bonne écoute,
    Merci Mah.
    Sans la musique, la vie serait une erreur.

    Nietzsche

  4. #4
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 302
    C'eût été dommage de ne pas découvrir Carmen Dragon (même pas un pseudonyme, apparemment?) dans ce répertoire... Bon...que dire? deux choses à sa décharge, "Minuit, Chrétiens" (le cantique de Noël d'Adam) n'est pas le pire, en tout cas au début ; et il n'a inclus ni "White Christmas" ni surtout l'abomination de la désolation que représente une chanson que je me refuse à nommer, chantée par un ténor de variétés corse d'expression française. Mais l'honnêteté m'oblige à avouer que je n'ai pas tout écouté.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    5 685
    Citation Envoyé par lebewohl Voir le message
    C'eût été dommage de ne pas découvrir Carmen Dragon (même pas un pseudonyme, apparemment?)
    Mais oui, mais oui, c'est bien son nom.
    L’essayer c’est l’adopter, et on ne s’en lasse pas, alors il y en a encore

    ici

    et

    ici

    et qq autres endroits du forum (playlists sept. 2010, jan. 2014)

    Il a son étoile sur le Hollywood Walk of Fame (pour plus de 5000 heures de programmes radiodiffusés). Il a aussi reçu un Oscar (1944, Cover Girl)

    Il fit souche, il eut une fille elle aussi prénommée Carmen (c’était plus approprié), harpiste :
    ici

    un fils, Daryl, surnommé The Captain, qui fit carrière avec son ami Tenille
    ici

    un autre fils, Dennis, percussioniste
    ici

    Une grande famille de musiciens, comme on voit. On ne sait pas ce qu'a fait la 3° génération.

    l'abomination de la désolation que représente une chanson que je me refuse à nommer, chantée par un ténor de variétés corse d'expression française.
    Vous êtes sibyllin, comment voulez-vous qu'on trouve ?
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 07/12/2018 à 19h19. Motif: J'avais posé mes balises, mais mal

  6. #6
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    520
    Ce qu'on peut apprendre... Une connexion avec "The Captain of the Keyboard", Ayoye! Love Will Keep Us Together!

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages