+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 27

Discussion: jazz

  1. #1
    Membre Avatar de alya
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    119

    jazz

    Bonjour. Qui de vous connait Karen Dalton? Je l'ai découverte ce matin, sur France Musiques. Pendant un moment j'ai cru entendre Billie Holiday, que j'aime beaucoup. Même timbre, même technique de chant. C'est assez extraordinaire. Cette bonne vieille radio nous permet, encore, de faire des rencontres.

  2. #2
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Re : jazz

    Citation Envoyé par alya Voir le message
    Bonjour. Qui de vous connait Karen Dalton? Je l'ai découverte ce matin, sur France Musiques. Pendant un moment j'ai cru entendre Billie Holiday, que j'aime beaucoup. Même timbre, même technique de chant. C'est assez extraordinaire. Cette bonne vieille radio nous permet, encore, de faire des rencontres.
    Bonsoir Alya,

    Toujours fidèle au poste, à ce que je vois (avec plaisir).
    Existe-t-il un remède contre l'aversion pour le jazz ? Je veux bien tenter une greffe d'oreilles. Je crains de ne m'y faire jamais. Est-ce grave, docteur ?
    Mais j'envie ceux qui aiment ce que je déteste.
    Je ne désespère pas, un jour, d'accrocher enfin.

    Cordialement

  3. #3
    Membre Avatar de JYDUC
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    2 564

    Re : jazz


  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    Une voix fantastique,une mélodie extraordinaire,voilà un morceau de jazz qui devrait plaire.prenez le temps d'écouter little Jimmy Scott

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 910
    Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
    une mélodie extraordinaire
    En effet c'est du Prince (écrit pour Sinnead O'Connor), je préfère sa version personnellement, y compris à celle de la créatrice. Est-ce du Jazz? Même question pour les morceaux de Prince avec Miles Davis.
    Est-ce du jazz? toutes les grands chanteuses de jazz l'ont faite, Sarah Vaughan, Fitzgerald, Dinah Washington, et ça ne marche nulle part aussi bien:
    Dernière modification par sud273 ; 31/08/2011 à 12h37.

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    Pour les amateurs sensibles " Ella Fitzgerald et Louis Amstrong dans Summertime "

  7. #7
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 024
    Le nombre de reprises existantes de Summertime est sûrement incalculable
    Perso je n'ai jamais été fou de jazz, mais lorsque j'étais étudiant ( ) Chet Baker venait parfois jouer sur la scène du Pot au Lait à Liège, c'était ... assez bluffant


    Voici une des versions qu'il nous a laissées de Summertime :





    Sinon, irremplaçable aussi :



    Extraordinaire ... j'adore

  8. #8
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    et ça, hein? (oui je sais je l'ai déjà mis)



    Billie Holiday, Lester Young, Ben Webster, Coleman Hawkins, Gerry Mulligan, Wal Maldron et quelques autres (!!!)
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 910
    Ahaarrrg! Chet Baker, splendeur de la création...

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Chet, c'est le bonheur, c'est planant, c'est heartbreaking, c'est tout ... sauf quand il se met à chanter !!

  11. #11
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    I beg to disagree...
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  12. #12
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Your privilege !

  13. #13
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    " La musique de l’orchestre de Gleen Miller , à la frontière entre le jazz et la musique de danse " disparu beaucoup trop tôt ; et maintenant c'est parti

  14. #14
    Membre Avatar de Jacques
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Lausanne (Suisse)
    Messages
    2 782
    L'orchestre de Glenn Miller jouant "In The Mood"... Que de fois l'ai-je entendu dans mon enfance, et quels bons souvenirs ça me rappelle !

    Car dans le domaine du jazz, c'était l'un des trois morceaux préférés de mon père (), les autres étant, sauf erreur, ceux qu'on peut entendre sur les deux vidéos qui suivent :

    [/URL]

    [/URL]


    Dans un registre plus sombre, mais néanmoins fascinant, d'autres membres de ma famille (en particulier ma soeur et l'une de mes cousines, toutes deux passablement plus âgées que moi) étaient très férus de ceci par exemple (c'était la glorieuse époque de la "Nouvelle Vague" ) :

    [/URL]


    Jacques


  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    Magnifique Jacques! Mais d'ou vient la fumée ?

  16. #16
    Membre Avatar de Jacques
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Lausanne (Suisse)
    Messages
    2 782
    Bonjour Jonathan .

    Sur la vidéo montrant Miles Davis, je me suis aussi demandé ce qu'il en était de cette petite fumée qui semble sortir d'un trou dans sa trompette.

    Il faut dire qu'à cette époque (1957) et pendant les vingt années qui suivirent, on fumait des cigarettes sans relâche et sans complexe. Et cela n'importe où, y compris dans les studios d'enregistrement. Même Louis Malle "en grille une", comme on peut le voir vers 3:20 ().

    Cela dit, j'ai l'impression que cette fumée provient de la cigarette de quelqu'un se trouvant assis tout près de Miles Davis, mais qu'on ne distingue pas à cause de l'obscurité ambiante.

    Jacques

  17. #17
    Membre Avatar de Jacques
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Lausanne (Suisse)
    Messages
    2 782
    Ou alors (hypothèse plus vraisemblable) c'est la cigarette de Miles Davis lui-même, posée dans un cendrier se trouvant sur le sol juste à côté de lui - ou devant lui - et qui continue à fumer .

    Jacques
    Dernière modification par Jacques ; 02/10/2011 à 09h41.

  18. #18
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    bonjour jacques je crois que ta deuxième hypothèse doit être bonne;merci pour le renseignement

  19. #19
    Membre Avatar de Jacques
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Lausanne (Suisse)
    Messages
    2 782
    C'est marrant comme le jazz, tout autant que la musique classique, me rappelle quantité de souvenirs d'enfance...

    L'un des plus drôles concerne ma grand-mère paternelle, dont j'ai signalé récemment sur le fil consacré à Othmar Schoeck qu'elle était une bernoise "pur sucre", née à la campagne et y ayant vécu presque toute sa vie. Mon père lui avait donné l'occasion de faire, à 75 ans, sa toute première - et unique - visite à Paris. Mon grand-père, ma mère, ma soeur et moi (j'avais alors 9 ans) étions bien sûr aussi de la partie.

    Or, en grand amateur de jazz qu'il était, mon père avait décidé pendant ce séjour d'emmener toute sa "smala" dans une cave de jazz parisienne, où se produisaient des artistes au style proche de celui de Miles Davis sur la vidéo.

    On n'y voyait pas grand chose, car les lieux étaient très sombres et très enfumés. Mais pour ce qui est de l'intensité sonore, le moins que je puisse dire c'est que les oreilles de ma grand-mère "en prirent un coup" () : c'était probablement la première fois qu'elle entendait une musique pareille, et je n'oublierai jamais la tête qu'elle faisait ce soir-là ( ).

    Sinon, son voyage à Paris fut pour elle un enchantement. Il ne se passait pas deux minutes sans qu'on l'entendît s'exclamer avec admiration, le plus souvent en Schwytzerdütsch (), sur toutes les belles choses qu'elle voyait.

    Jacques

  20. #20
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    412
    Grant Green est un des plus grands guitaristes de jazz.
    Son style particulier est dû au fait qu'il ne joue quasiment qu'en "single notes", ses rares accords étant souvent consistués de 2 ou 3 notes.
    Cela provient probablement du fait qu'il était un grand admirateur de
    Dernière modification par Jonathan ; 06/10/2011 à 17h51.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages