+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion: Intégrale sonates piano Beethoven

  1. #1
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597

    Intégrale sonates piano Beethoven

    Voici une interprétation de ces sonates par Buchbinder à connaître absolument:



    Dans les explications accompagnant ce coffret de 9 CDs, il est dit entre autres ceci:
    Rudolf Buchbinder est pour ce corpus des sonates de Beethoven ce qu'est Glenn Gould dans Bach. J'avoue que cette comparaison pour le moins intimidente m'a semblé finalement fort à propos.

  2. #2
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597


    Et l'interprétation nerveuse de cette "petite" 22e est particulièrement réussi selon moi:


  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Rudolf Buchbinder est pour ce corpus des sonates de Beethoven ce qu'est Glenn Gould dans Bach.
    Voilà un argument qui ne serait certes pas de nature à m'inciter à un achat inconditionnel de ce coffret - et je sais ne pas être le seul ! Heureusement, si j'ai bien compris, ce n'est qu'après avoir acheté et ouvert qu'on le découvre ! J'ignore qui a rédigé ce commentaire, mais ça laisse sceptique ...
    Heureusement, on connaît Buchbinder depuis suffisamment longtemps pour savoir de quoi il retourne sans devoir se fier à ce genre d'ineptie. Et en effet, j'ai trouvé remarquable l'interprétation des quelques sonates que j'ai entendues provenant de ce coffret.

  4. #4
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597
    Voilà qui est bien dit.

    Je l'apprécie aussi dans Schubert:


  5. #5
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597
    Dans un autre sujet, il était abordé l'intégrale des sonates de Haydn par A. Schiff. Il existe peu d'intégrales de ces sonates me semble-t-il.


  6. #6
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    Il y en a en effet moins que des sonates de Beethoven!
    En plus de Buchbinder je connais celles de Chrstine Schornsheim sur instruments anciens (au pluriel : à chaque période son instrument), et je crois que Jenö Jandö les avait aussi toutes enregistrées chez Naxos. Et je crois que Bavouzet s'est lancé dans une intégrale, en tout cas il a sorti plusieurs volumes déjà.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Walid Akl avait réalisé l’intégrale de tout le piano solo de Haydn.
    Toutes les sonates ont été enregistrées par John McCabe.
    De mémoire, il me semble que Robert Riefling les avait aussi enregistrées, ainsi que Badura-Skoda.

    L’actuelle entreprise de Bavouzet est très réussie et passionnante.
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 04/06/2019 à 09h18.

  8. #8
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 711
    Ah... Robert Riefling. ... j'avais, chez Valois, un 33t de sonates de Beethoven par lui. Dont "les Adieux". On n'en parle plus guère !
    Bavouzet fait bien ou très bien tout ce qu'il fait, non?
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 120
    Citation Envoyé par lebewohl Voir le message
    Robert Riefling. ... j'avais, chez Valois, un 33t de sonates de Beethoven par lui. On n'en parle plus guère !
    Il avait enregistré l’intégrale. Ainsi que des sonates de Mozart.
    Mais n’être que scandinave ne favorise pas pas la gloire internationale, quand bien même on était digne élève de Fischer et Kempff.
    Qui se rappelle Haakon Austbö ?
    Andsnes semble avoir plus de chance. Jusqu’a quand ?

  10. #10
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597
    Heureux de découvir ce pianiste :


  11. 04/06/2019 21h26

  12. #11
    Membre
    Date d'inscription
    août 2019
    Messages
    2
    Bonjour à tous,



    De mon côté, j'aime infiniment la seconde intégrale de Gulda.

    Prise de son médiocre, son acide, mais une interprétation qui fait sonner l'opus 111 comme jamais.

    41rxezrqg5L.jpg

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages