+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: coffret Grands Virtuoses

  1. #1
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    7 978

    coffret Grands Virtuoses

    Compositeurs divers : Intégrale du coffret « Les Grands Virtuoses » (artistes variés, 19xx-19xx)

    Il y a quelque temps nous publiions ici l'intégrale de deux coffrets généreusement offerts par Krinou : le coffret « Grands Opéras » et le coffret « Grands Chefs d'orchestre ». La publication de ces coffrets ayant apparemment suscité quelque intérêt , nous poursuivons aujourd'hui avec un ultime coffret célébrant cette fois les « Plus grands Virtuoses » ; il y a du lourd, du très bon, de l'excellentissime même comme vous pouvez d'ores et déjà le voir ci-dessous

    Voici, en effet, ce que nous vous proposerons durant les quelques semaines à venir :


    dont voici le contenu :



    Ce coffret figurera comme précédemment dans la rubrique "Intégrales" de notre Bibliothèque Musicale (ici pour être précis), et il vous sera proposé, tout comme précédemment, petit à petit, selon un rythme à déterminer.

    Comme d'habitude, les publications successives seront présentées au fur et à mesure dans ce forum "Musik kassik pour débutants", les divers interprètes intervenant dans ce coffret composé presque exclusivement de Concertos, tous bien connus j'imagine des connaisseurs ici présents, méritant il me semble d'être aussi connus par quiconque ne les connaissant pas forcément, souhaiterait les découvrir grâce à cette initiative ...

    Bonnes écoutes ; n'hésitez pas à venir ici en parler

    Pour ne pas changer nous commençons avec du Beethoven (quelle surprise !!! mais bon ce n'est pas forcément une mauvaise surprise ).

    Clara Haskil, Wilhelm Kempff et Marguerite Long y interprètent de superbes versions des concertos 3, 4 et 5 pour piano ; et le "Triple concerto" nous est aussi offert par Lev Oborine au piano, David Oistrakh au violon et Sviatoslav Knouchevitzky au violoncelle ... vous les trouverez, avec bonheur j'espère ----> ici

    Et bien entendu, une fois de plus, un immense merci à Krinou

  2. #2
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    7 978
    Suite et fin du programme Beethoven de ce coffret consacré aux grands virtuoses avec cette fois, les Romances et le Concerto pour violon par Joseph Szigeti et David Oistrakh, que vous pouvez écouter ici

    Bonne écoute !



    PS.
    En "annexe" au post précédent : Pour l'anecdote : le Concerto pour piano et orchestre n°4 par Kempff/Abendroth de 1939 est indiqué par le "Grand Orchestre de la Radio allemande de Breslau" ; cet orchestre, dont le nom nous avait intrigués, s'appelle aussi "Orchestre de la Radio du Reich (de Breslau)" car l'enregistrement date de l'époque nazie. La mention exacte est donc : émetteur du Reich à Breslau (il y avait alors plusieurs Reichssender Orchester, comme aujourd'hui).

    Cela étant dit, "Reichsquelquechose" ne signifie pas que cela relève du TROISIÈME Reich. Reich veut dire, en gros, État. Le parlement de la République de Weimar était le Reichstag, sa monnaie le Reichsmark, le train la Reichsbahn ; les chemins de fer de la RDA s'appelaient même Deutsche Reichsbahn. Il faut rapprocher cette acception de "Reich" du néerlandais Rijk qu'on trouve dans Rijksmuseum, qui n'est pas un musée nazi, ou du suédois Rik, qu'on trouve dans Sveriges Riksbank (la Banque centrale de Suède).
    En bref, les radios régionales allemandes avant 45 étaient chapeautés par la Reichs Rundfunk Gesellschaft (Société de Radiodiffusion de l'État), fondée en 1925.
    En 33 la responsabilité des radios a été transférée au "Ministère du Reich pour l'édification du peuple et la propagande", mais elle relevait précédemment du "Ministère du Reich pour l'intérieur et la poste".

    (Tous ces renseignements, bien aimablement fournis par Leb, que nous remercions ici et qui reviendra ici dès qu'il le pourra )

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 093
    On considère en pays germaniques que le mot "Reich" désigne un 'Machtbereich' - un domaine, un territoire où s'exerce le pouvoir d'une personne, d'un état, ou de l'ensemble d'une communauté politiquement organisée.

    En un sens plus restreint, puisqu'il y eut un 3° Reich - 1933-1945 - il y en eut forcément 2 avant : le 2° Reich, 1871-1918 - le 1°, le Saint Empire Romain Germanique, milieu X° s.-1806, ce Reich de près de mille ans que devait surpasser le 3°.

    Ce qu'on nomme couramment das deutsche Reich, sans numéro précis, couvre la période 1871-1945.

  4. #4
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    8 693
    Je dirai même plus, il y a eu deux Reich avant. Et il y en a à côté : Frankreich, état des Francs, Österreich, état de l'Est, par exemple.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #5
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    7 978
    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Suite et fin du programme Beethoven de ce coffret consacré aux grands virtuoses avec cette fois, les Romances et le Concerto pour violon par Joseph Szigeti et David Oistrakh, que vous pouvez écouter ici
    Après un fort joli programme Beethoven et avant d'entamer Bach, un tout aussi beau programme consacré cette fois à Mozart et à quelques uns de ses concertos les plus connus, pour piano et pour violon, dans des interprétations toujours aussi ... virtuoses : au piano, le concerto n°20 par Bruno Walter, les concertos 24 et 27 par Artur Schnabel, le n°23 par Robert Casadesus et le superbe n°21 (rendu populaire et archi-connu par son deuxième mouvement grâce au film Elvira Madigan de Bo Widerberg), par le non moins superbe Dinu Lipatti ; au violon, les concertos 4 et 5 par Jasha Heifetz, virtuose parmi les virtuoses ...

    C'est ici et nous vous en souhaitons de bonnes écoutes

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 093
    Citation Envoyé par lebewohl Voir le message
    Et il y en a à côté : Frankreich, état des Francs, Österreich, état de l'Est, par exemple.
    Et Steve Reich, c'est où est Caen, eût dit Raymond de Belgique ?

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages