+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: P. Entremont, bon anniversaire

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 176

    P. Entremont, bon anniversaire













    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 07/06/2019 à 17h06.

  2. #2
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597
    Grand pianiste injustement oublié me semble-t-il:

    La carrière de Philippe Entremont a débuté à 18 ans lorsqu'il s'est fait connaître du public international en devenant lauréat du Concours Reine Elisabeth et en interprétant le concerto pour piano d'André Jolivet et le concerto pour piano nº 1 de Franz Liszt au Carnegie Hall de New York. Il joue et enregistre sous la direction de Igor Stravinski, Darius Milhaud, Leonard Bernstein, Seiji Ozawa, Pierre Boulez, Eugene Ormandy, Leopold Stokowski. C'est grâce à lui que Michel Plasson réalise son premier enregistrement : l'œuvre pour piano et orchestre de Camille Saint-Saëns. Philippe Entremont a donné plus de 6 000 concerts à travers le monde, dont une centaine avec l'Orchestre de Philadelphie. Il fut considéré comme « le plus grand des jeunes pianistes de notre temps »[réf. nécessaire]. Il remporte le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros en 1965, ainsi que, entre autres, l'Edison Award (en). Depuis lors, il poursuit une carrière internationale de tout premier ordre au piano et, depuis trente ans, sur le podium. Philippe Entremont n'abandonne pas pour autant le piano. En août 2008, il a représenté la France au grand concert de gala "Olympic Games Piano Extravaganza" de Pékin.

    Philippe Entremont a réalisé une importante discographie et est un des artistes les plus enregistrés de tous les temps[réf. nécessaire]. D'abord pour Concert Hall – Guilde du Disque, où il grave le Concerto pour piano n° 20 de Mozart K.466 sous la direction de son père, Jean Entremont. Au début des années 60, il signe un important contrat chez CBS où il enregistre plusieurs grandes œuvres pour piano (sonates, musique de chambre, concertos). notamment par CBS, Sony, Teldec et Harmonia Mundi. En 2005, à l'occasion de ses 70 ans, Philippe Entremont rejoint l'éditeur discographique suisse Cascavelle qui a récemment publié son intégrale des œuvres pour piano seul et à quatre mains de Ravel, ainsi que son enregistrement inédit du premier concerto pour piano de Tchaïkovsky, réalisé en 1958 avec le London Symphony Orchestra sous la direction de Pierre Monteux. Pour le même label Philippe Entremont a enregistré deux concertos de Mozart, à la direction et au piano, avec l'Orchestre symphonique de Munich. En novembre 2009, il est le premier chef d'orchestre occidental à réaliser un enregistrement avec un orchestre chinois (la Symphonie nº 5 de Chostakovitch) avec l'Orchestre Symphonique de Shenzhen.

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 176
    Grand pianiste injustement oublié
    Oublié, certes non - enfin, ça dépend par qui. Par les ´majors’, sans nul doute. Par les amateurs de piano, certainement pas. Par l’immense majorité de ceux qui passent leur temps à courir à perdre haleine derrière tous les jeunes prodiges en provenance d’ailleurs et de préférence de l’est de l’Europe, indubitablement.

  4. #4
    Membre Avatar de Niccolo
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    597
    Très justement dit.




+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages