+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: #Beethoven2020

  1. #1
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    585

    Cool #Beethoven2020

    En cette année anniversaire de Beethoven, nous prévoyons des contributions mensuelles dédiées à Ludwig parmi nos séries tout au long de l'année.

    Cette semaine, pour lancer cette série #Beethoven2020, nous partageons une playlist Intégralement Vôtre d'un autre disque produit et distribué par le RPO à la fin des années 1990, cette fois dans le cadre d'une intégrale des concertos pour piano de Beethoven avec la pianiste Michael Roll avec Howard Shelley comme chef d'orchestre.

    Le pianiste classique anglais Michael Roll est né au Royaume-Uni de parents juifs viennois. Roll était un enfant prodige qui s'est produit sur la plate-forme de concert avec le City of Birmingham Orchestra à l'âge de dix ans et au Royal Festival Hall à l'âge de douze ans sous la direction de Sir Malcolm Sargent. Roll a remporté le concours de Leeds en 1963 à l'âge de dix-sept ans seulement; en 2016, il reste le plus jeune vainqueur de la compétition.

    Roll interprète le Concerto pour piano no. 4 et est joint par le violoniste Jean-Jacques Kantorow et le violoncelliste Raphael Wallfisch pour le "Triple" concerto.

    Bonne écoute!



    Ludwig van BEETHOVEN (1770- 1827)

    Concerto pour piano no. 4 en sol majeur, Op. 58
    Concerto pour violon, violoncelle, piano et orchestra en ut majeur, op. 56 "Triple"

    Violon – Jean-Jacques Kantorow (op. 56)
    Violoncelle – Raphael Wallfisch (op. 56)
    Piano – Michael Roll
    The Royal Philharmonic Orchestra
    Howard Shelley, direction

    Intersound 2870
    Publication - 1999
    AllMusic - https://www.allmusic.com/album/beeth...o-mw0001829403
    YouTube - https://www.youtube.com/playlist?lis...XOoIgnF-JFGjYp

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 198
    C'est bien de retrouver des instrumentistes solistes comme ceux-là, et de leur rendre justice. Car pour n'être pas des stars de telle ou telle 'major', ce n'en sont pas moins des interprètes de tout aussi haut niveau.

  3. #3
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    585

    Lightbulb Yevgeny Mravinsky - Beethoven: Symphonies Nos. 1 & 3

    Cette semaine, dans le cadre de notre hommage # Beethoven2020, nous partageons une paire de symphonies de Beethoven, interprétées par un orchestre et un chef auquel nous ne pensons pas immédiatement dans ce type de répertoire.

    L'Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg (connu à l'apogée de l'ère soviétique sous le nom de Philharmonique de Léningrad) a été fondé en 1882 et est ainsi le plus ancien orchestre symphonique de Russie. Principalement un organisme de la Cour Impériale (se produisant lors des réceptions et des cérémonies officielles et aux bals, pièces de théâtre et concerts à la Cour), sa vocation a changé au début du 20e siècle en offrant des concerts d'abonnement pour le grand public. La série de concerts «Collections orchestrales d’informations musicales» a vu les premières représentations russes des poèmes symphoniques de Richard Strauss Ein Heldenleben et Also sprach Zarathustra, Première symphonie de Mahler, Neuvième de Bruckner et le Poème de l’Extase de Scriabine. Parmi les chefs invités se trouvaient des musiciens de renommée mondiale comme Richard Strauss (1912) et Arthur Nikisch, Alexander Glazunov et Serge Koussevitzky.

    En 1917, l'Orchestre devient l'Orchestre d'État et plus tard incorporé Philharmonique de Petrograd, premier orchestre du genre au pays. Dans les premiers jours de l'ère soviétique, les chefs d'orchestre occidentaux étaient toujours invités pour des concerts d'abonnement et des tournées de l'Union soviétique - Otto Klemperer, Ernest Ansermet, Bruno Walter, Felix Weingartner. À l'initiative des chefs d'orchestre étrangers, l'orchestre commence à jouer le répertoire moderne - Igor Stravinsky, Arnold Schoenberg, Alban Berg, Paul Hindemith, Arthur Honegger, Francis Poulenc.

    En 1938, Yevgeny Mravinsky prend la barre de l'orchestre et au cours des 50 années suivantes, il l'a progressivement transformé en l'un des meilleurs orchestres au monde. En ce qui concerne la performance des symphonies de Tchaïkovski et Chostakovitch, ils sont «le modèle». L’orchestre rejoint les rangs des grands orchestres virtuoses en tant qu'interprètes de Mozart (en tant qu'invités au festival viennois dédié au 200e anniversaire du compositeur). L'orchestre s'est également produit avec d'autres chefs célèbres de l'époque: Leopold Stokowski, Igor Markevitch, Arvid Jansons, Mariss Jansons, Gennady Rozhdestvensky, Evgeny Svetlanov et Kurt Sanderling. De 1942 à 1960, Sanderling a été co-chef d'orchestre avec Mravinsky de l'Orchestre philharmonique de Léningrad.

    C’est sans aucun doute l’influence de Sanderling qui imprègne le Beethoven de l’orchestre, illustré par cette prestation publique des 1ère et 3ème symphonies de Beethoven, distribué internationalement sous le label Erato.

    Bonne écoute!



    Ludwig van BEETHOVEN (1770- 1827)

    Symphonie no 1 en ut majeur, Op. 21
    [Enregistrement public: 01/28/1982 / Leningrad Philharmonic Large Hall]

    Symphony no 3 en mi bémol majeur, Op. 55 "Eroica"
    [Enregistrement public: : 10/31/1968 / Leningrad Philharmonic Large Hall]

    Orchestre Philharmonique de Leningrad
    Yevgeny Mravinsky, direction

    Erato 45759

    Détails - https://www.allmusic.com/album/beeth...3-mw0001382402

    YouTube - https://www.youtube.com/playlist?lis...JLjKtb896H6FY5

  4. #4
    Membre Avatar de ppyjc61
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Ottawa, Canada
    Messages
    585

    Lightbulb Sélection Souvenir - Beethoven: Transcriptions

    En prime cette semaine, une sélection souvenir datant d'octobre dernier. Ainsi, je vous offre sa deuxième symphonie afin de compléter le triptyque enrepris la semaine dernière.

    Toutes les œuvres du montage de cette semaine sont des transcriptions, adaptées sous d’autres formes par d’autres compositeurs / arrangeurs et une par Beethoven lui-même.

    Il y a un certain temps, j'ai expliqué comment les transcriptions d'extraits d’opéra étaient en quelque sorte les précurseurs des enregistrements et de la radio. Si on ne pouvait pas écouter des morceaux de musique élaborés - comme un opéra – à volonté, inopinément, il reste que si vous aviez un piano à la maison, vous pourriez profiter d'un air en jouant simplement une réduction pour piano. J'aime penser que le «Trio avec piano en ré majeur après la deuxième symphonie» de Beethoven est un autre exemple de cette idée. Il n’est pas ouvert à tout le monde de réunir un petit orchestre dans son salon, mais vous pourriez probablement trouver quelques amis prêts à participer dans une réduction de cette symphonie avec un piano, violon et violoncelle. D'un point de vue entrepreneurial, je pense que c'était une idée brillante! Musicalement, Beethoven capture l’essence de sa symphonie avec cet appareil ingénieux.

    An die ferne Geliebte (À la lointaine bien-aimée) est considérée comme le premier exemple d'un cycle de mélodies par un compositeur majeur, à bien des égards le précurseur de ceux de Franz Schubert, Robert Schumann et Hugo Wolf. Voici un extrait de YouTube du cycle, tel que prévu à l’origine:




    Franz Liszt, dans l’esprit des chansons sans paroles de Mendelssohn, adapta un bon nombre de lieder pour piano solo sans voix : Schubert, Schumann, Beethoven, Chopin, Lassen et Mendelssohn. Son adaptation du cycle de Beethoven est un bel exemple de l’approche de Liszt à la mélodie sans paroles.

    Le Quatuor à cordes n ° 11 en fa mineur de Beethoven, op. 95, est communément appelé le "Serioso", issu du libellé "Quartett[o] Serioso" au début et de la désignation de tempo pour le troisième mouvement. Le tableau historique de cette période permet de replacer l’œuvre dans son contexte. Napoléon avait envahi Vienne, et Beethoven avait été secoué. Tous ses amis aristocratiques avaient fui Vienne, mais Beethoven est resté et s'est plaint de façon dramatique des bombardements violents.

    C'est l'un des plus courts et des plus compacts de tous les quatuors de Beethoven. Il est lié à une autre composition de la période intermédiaire de Beethoven - l'ouverture du drame Egmont de Goethe, qu'il composait la même année. Là encore, une exécution telle que prévue à l’origine:



    Gustav Mahler est aujourd'hui connu pour ses compositions, mais à son époque, il était également connu comme chef d'orchestre et arrangeur. La musique de JS Bach a profondément fasciné Mahler tout au long de sa vie et il a réinventé la musique de Bach pour l'orchestre du début du XXe siècle. Le quatuor à cordes de Beethoven op. 95 a également été arrangé par Mahler, qui a estimé qu’il était nécessaire de l’agrandir pour accommoder les grandes salles de concert, et le résultat offre une perspective alternative sur cette œuvre. Mahler a arrangé ce quatuor pour orchestre à cordes, principalement en doublant certaines parties de violoncelle avec des contrebasses.

    Le montage de cette semaine se termine avec une version inspirée par le jazz de la célèbre bagatelle pour piano Für Elise de Beethoven, assortie d’ un accompagnement orchestral.

    Bonne écoute

    Franz LISZT (1811-1886)
    An die ferne Geliebte S.469 (après Beethoven, op. 98)
    Louis Lortie, piano

    Ludwig van BEETHOVEN (1770-1827)
    Quatuor No. 11 en fa mineur, op. 95 ('Serioso')
    (Orch. G. Mahler, 1898-99)
    Wiener Philharmoniker
    Christoph von Dohnanyi, direction

    Trio en ré majeur
    (Transcription par Beethoven de sa Symphonie No. 2, op. 36)
    Trio Beaux Arts

    Bagatelle en la mineur, WoO 59 ('Für Elise')
    (Arr. R. Kapp, 1979-80)
    Chick Corea, piano
    Philharmonia Virtosi of New York
    Richard Kapp, direction

    Hyperlien au menu - https://archive.org/details/pcast325-Playlist
    Hyperlien à la musique - https://archive.org/details/pcast325

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages