+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Playlist du mois de mai 2020

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 059

    Playlist du mois de mai 2020

    Bonjour.

    • Bruch: Fantaisie Ecossaise Op.46 - David Oïstrakh, violon; Ossian Ellis, harpe; Orchestre Symphonique de Londres, Jascha Horenstein (1962)

    • Chopin: Etudes Op.10 N°5, 12 et 3; Nocturnes N°5 Op.15 N°2 et N°2 Op.9 N°2 - Oscar Levant, piano (1945)

    • Chopin: Berceuse Op.57; Polonaise N°3 Op.40 N°1 "Militaire"; Valses N°7 Op.64 N°2 et N°11 Op.70 N°1; Etude Op.10 N°4 - Oscar Levant, piano (1945)

    • Field: Concerto pour piano N°2 - Rena Kyriakou, Orchestre Symphonique de Berlin, C.A. Bünte (1969)

    • Tchaikovsky: Dis-moi, qu'y a-t-il dans l'ombre des branches Op.57 n°1 (a); Sur les champs dorés Op.57 n°2 (b); Ne demande rien Op.57 n°3 (c); Sommeil Op.57 n°4 (d); Mort Op.57 n°5 (e); Toi seul Op.57 n°6 (f) - (a) Irina Maslennikova, Abram Makarov; (b) Panteleïmon Nortsov, Naoum Walter; (c) Irina Arkhipova, Semen Stoutchevsky; (d) Tatiana Tougarinova, Nikolai Korolkov; (e) Konstantin Lissovsky, Vladimir Schraibman; (f) Veronika Borissenko, Nikolai Korolkov

    • Ricciotti (autrefois attribué à Pergolese): Concertino en sol majeur pour orchestre à cordes; Lassus (arrangement: Robert Wangermée): Petit livre de mélanges - Ensemble d'archets Eugène Ysaÿe, Lola Bobesco (1969)

    • Leclair (harmonisation: Ysaÿe): Concerto pour violon et cordes "A l'Infant"; Vivaldi; Concerto pour cordes et continuo Op.12 N°3 - Ensemble d'archets Eugène Ysaÿe, Lola Bobesco (1969)

    • Buxtehude: Prélude, Fugue et Chaconne; Boehm: Partita sur le Choral "Ach wie nichtig, ach wie flüchtig"; Walter: Concerto del Sig. Torelli appropriato all' organo - Kenneth Gilbert à l'orgue Casavant du Séminaire de St-Jean, Québec (1964)

    • Buxtehude: Chaconne en mi mineur; Boehm: Prélude et Fugue en ré mineur; Walter: Partita sur le Choral "Jesu meine Freude" - Kenneth Gilbert à l'orgue Casavant du Séminaire de Joliette, Québec (1964)

    • Mozart: Symphonie N°40 K.550 - Orchestre de chambre de Moscou, Rudolf Barchaï (1963)

    • Mozart: Symphonie N°24 K.182 - Orchestre de chambre de Moscou, Rudolf Barchaï (1963)

    • Tchaikovsky: La nuit dernière Op.60 n°1 (a); Je ne te dirai rien Op.60 n°2 (b); Oh, si vous saviez Op.60 n°3 (b); Le rossignol Op.60 n°4 (c); Simples mots Op.60 n°5 (d); Folles nuits Op.60 n°6 (e); Chanson tzigane Op.60 n°7 (f); Pardonne Op.60 n°8 (g); Nuit Op.60 n°9 (h); Derrière la fenêtre dans l'ombre Op.60 n°10 (h); Exploit Op.60 n°11 (i); Les douces étoiles luisaient sur nous Op.60 n°12 (f) - (a) Anatoli Orfenov, David Gakline; (b) Ivan Kozlovsky, Naoum Walter; (c) Konstantin Lissovsky, Vladimir Schraibman; (d) Irina Arkhipova, Semen Stoutchevsky; (e) Gueorgui Nelepp, Matvei Sakharov; (f) Nina Issakova, Evgueny Brouk; (g) Tamara Milchkina, Vladimir Viktorov; (h) Konstantin Lissovsky, Vladimir Schraibman; (i) Youri Mazourok, Nelida Afanassieva

    • Beethoven: Musique pour harmonie militaire (Marche de York WoO 18; Polonaise WoO21, Ecossaise WoO 22, Marche et Trio "La Retraite" WoO 20; Marche WoO 19; Marche WoO 24) - Vents de l'Orchestre Philharmonique de Berlin, Hans Priem-Bergrath (1969)

    • Medtner: Quintette pour piano et quatuor à cordes Op. Posth. - Evgueny Svetlanov, Quatuor Borodine (1968)

    • Gershwin : Un Américain à Paris - The New Symphony Orchestra, Salvatore Camarata (1951)

    • Gershwin : Rhapsody in blue - Arthur Sanford, piano; The New Symphony Orchestra, Salvatore Camarata (1951)

    • Beethoven: Sérénade Op.25 pour flûte, violon et alto - Jean-Pierre Rampal, Gérard Jarry, Serge Collot (1963)

    • Janacek: De la maison des morts - Vaclav Bednar (Gorianchikov), Helena Tattermuschova (Alieia), Beno Blachut (Filka Morosov), Jaroslav Striska (Le Gros), Hanus Thein (Le Petit), Jaroslav Horacek (Le Commandant), Antonin Votava (Skuratov), Ivo Zidek (Skuratov) - Choeurs et Orchestre du Théâtre National de Pargue, Bohumil Gregor (1964)






    Bonne écoute,
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 059
    Bonjour.

    Le programme Chopin par Oscar Levant m'a été fourni par cO2, qu'il en soit ici remercié
    La Sérénade pour flûte, violon et alto Op.25 de Beethoven a été arrangée par l'auteur lui-même (fallait-il qu'il fut sourd) pour devenir la Sérénade pour flûte et piano Op.41. Vous avez pu l'écouter le mois dernier et vous pouvez la retrouver sur notre BM histoire de faire un comparatif. Quand il avait gravé "l'intégrale" de la musique avec flûte du compositeur pour le Club Français du Disque en 1964, Rampal avait choisi l'opus 41, sans doute car il avait gravé l'opus 25 pour les Discophiles Français l'année d'avant. Avec cet ajout, l'intégrale proposée est devenue intégralissime.
    Dans le programme baroque de Lola Bobesco, l'artiste est créditée sur la pochette du disque DG comme "soliste et violon conducteur". Je n'ai pas vu ça souvent. L'ensemble, créé en 1958, s'appelait au départ "Les solistes de Bruxelles". La pochette nous le précise avec fierté (et plein de majuscules): "Le 24 février 1969, le Conseil d'Administration de l'a. s. b. l. Orchestre de Chambre de Wallonie conférait à ce groupe le titre d'Ensemble d'Archets Eugène Ysaÿe". Ce disque constitue leur premier enregistrement sous leur nouveau nom.
    Selon les éditions et les pays, l'orchestre du programme Gershwin change de nom: c'est parfois le Kingsway Orchestra (le disque aurait-il été enregistré au Kingsway Hall? Ça serait plus fort que midable, comme dirait Séraphin Lampion), parfois Salvatore Camarata and his orchestra. Je vous ai mis ce qu'indiqué sur la pochette de mon disque. Cet enregistrement semble en tous cas avoir été motivé par la sortie de "Un Américain à Paris" de Vincente Minnelli, vu la date et vu la photo du film illustrant la pochette.
    Le programme Kenneth Gilbert rend hommage à l'interprète, mort en avril. Je ne saurais dire si cet enregistrement est bien choisi: c'est le seul disque de lui que j'ai trouvé dans mes réserves. Pour les amateurs, la pochette globalement bilingue (c'est un disque canadien) s'épand longuement (en anglais seulement) sur les conditions d'enregistrement mais ne dit pas un mot des instruments.
    Au recto de la Fantaisie Ecossaise se trouve le Concerto pour violon de Hindemith, toujours avec Oïstrakh, sous la direction du compositeur. Il vous a déjà été proposé. J'avais appris que, au départ, il avait été prévu de coupler le Hindemith avec une Symphonie Concertante de Mozart où Hindemith lui-même aurait pris l'alto. Et, selon cette histoire, Hindemith ayant entendu le résultat a interdit la publication, se trouvant trop mauvais... Cette modestie l'honore, je trouve.
    Les amateurs connaissent peut-être un coffret de 33 tours Eurodisc regroupant les symphonies N°29 à 41 de Mozart par Barchaï. Je le déconseille: pour faire tenir la numéro 40 sur une face, l'éditeur a tout simplement coupé les reprises . Melodiya n'est pas en reste pour les ignominies chafouines: dans ma réédition de 1987, le nom de cette vipère lubrique de Barchaï est omis car il avait osé quitter le paradis du socialisme réel. En pleine Perestroïka, on n'avait visiblement toujours pas pardonné.
    Enfin, il m'a semblé logique, en ces temps de confinement, de vous mettre quelque chose en rapport. C'est pourquoi l'opéra du mois se passe dans un pénitencier. Vu le titre, j'avais un temps pensé vous le mettre pour un 2 novembre mais c'était un peu tiré par les cheveux. A l'heure actuelle, au contraire, il tombe à pic, même si on semble en voir le bout.

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 134
    À la suite de l'envoi de la Newsletter (qui est envoyée à tous les membres y compris à ceux n'ayant aucun post à leur actif), je reçois parfois des petits mots de remerciements :

    Je vous remercie encore et si vivement pour toutes ces trouvailles géniales !!!!
    Just wonderful !
    Encore mille merci.
    Vous irez directement au ciel....dans cent an...
    Ça fait plaisir, évidemment, ne le boudons pas

    Aujourd'hui je reçois ceci via le postmaster :

    Merci beaucoup pour votre chronique qui permet d'accéder à des versions d'œuvres non ré-éditées.
    Ce petit mot gentil est accompagné d'une requête de notre ami qui, de toute évidence, pour des raisons qui lui sont propres et ne nous regardent pas, a préféré s'adresser à moi plutôt qu'au forum. Mais je relaie avec plaisir sa demande. Je ne savais pas trop où poster cela donc, j'ai choisi la facilité : ce sera ici - avec un doublon (voulu) dans la rubrique "Discothèque" :

    Depuis des décennies, je cherche à trouver une copie CD d'un enregistrement
    33T de 1976:" Gabriel Fauré: Prométhée op 82; Caligula op 52; Och Opera de
    Monte Carlo Dir Norrington IPG Aristocrat 7466 distrib Cassion ASIN
    B001I4VY7K, avec Danielle Galland, soprano".
    Qui pourrait aider notre ami ? d'avance, merci pour lui :zen




    PS. Si vous avez une piste, ou envie de réagir à cette demande, merci de le faire ici
    http://www.mqcd-musique-classique.co...979#post135979
    ce qui me semblerait plus approprié qu'ici-même où le sujet est la playlist de mai (merci mah )

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages