+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 21 à 32 sur 32

Discussion: C'est l'été

  1. #21
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    Quelques tubes de l'été...






    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  2. #22
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    Cette chanson-là je l'adore, spécialement dans cette version
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  3. #23
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 451
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    (il semble avoir un répertoire plus large que le K.)
    D’une part, HvK avait abordé un TRÈS vaste répertoire. Infiniment plus que son/ses prédécesseurs et contemporains, à Berlin et ailleurs en Allemagne.
    De l’autre, il y eut ensuite Il Dottore Claudio, puis Sir Simon. qui ne sont pas non plus restés confits/confinés dans le «*grand répertoire*» germano-berlinois hyper traditionnel.
    L’arrivée de Petrenko, pour intéressante qu’elle soit, ne constitue pas une révolution copernicienne. Mais il peut aller encore un peu plus ´ailleurs’ - Le Grand Macabre, Einstein on the Beach, le Concerto du Fleuve Jaune par les Berliner Philharmoniker ?... Je ne sais pas si Petrenko a ça dans ses tiroirs ...
    Dernière modification par The Fierce Rabbit ; 07/08/2020 à 13h53.

  4. #24
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    Un chant de moisson par Schubert ! DFD et Moore
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  5. #25
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    Soir d'été de Brahms, Hotter et Moore
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  6. #26
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    Tiens pourquoi un des posts est-il jaune ? Ce n'est pas encore l'automne !
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  7. #27
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    J'aurais dû poster juste après Mendelssohn puisqu'il s'agit de la même date, la Saint Jean d'été
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  8. #28
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 451
    Citation Envoyé par InnocentParadis Voir le message
    J'ai écrit "les morceaux de musique consacrés à la musique semblent rares..." Il fallait lire "les morceaux de musique consacrés à l'été semblent rares..." Les lecteurs intelligents auront corrigé d'eux-mêmes.
    C’est là tout le problème.
    Tout le monde hors Lui-même étant par définition inintelligent (l’a-t-on jamais vu reconnaître quelque intelligence à quelque autre que Lui-même ?), le seul à être ici suffisamment intelligent pour comprendre son jargon, c’est Lui-même. Parfaite illustration de la locution populaire « Je me comprends ».
    Si maintenant il faut être traducteur expert ès langage IPésien, alors que c’etait déjà si obscur avant ...

  9. #29
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 075
    Ce lied des Amours du Poète, par Wunderlich
    Dernière modification par lebewohl ; 08/08/2020 à 15h30.
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

  10. #30
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    1 028
    J'ajoute

    cette chanson


    ...

    Musicalement,
    l'obsédé des incunables

  11. #31
    Co-Administrateur
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    1 028
    ...




    Musicalement,
    l'obsédé des incunables

  12. #32
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 451

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages