+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Playlist du mois de novembre 2020

  1. #1
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 124

    Playlist du mois de novembre 2020

    Bonjour.

    • Beethoven: Concerto pour violon et orchestre Op.61 - Leonide Kogan, Orchestre d'Etat de l'URSS, Evgueny Svetlanov (1968)

    • (0'00) D'Indy: Fantaisie pour piano sur un vieil air de ronde française; (11'21) Vierne: Préludes Op.36, six extraits; (28'37) Ducasse: Rythmes - Jean Doyen, piano (1959)

    • (0'00) Pierné: Passacaille Op.52; (9'23) Hahn: Trois études; (15'33) Dukas: variations, Interlude et Finale sur un thème de Jean-Philippe Rameau - Jean Doyen, piano (1959)

    • Hartmann: Symphonie N°4 pour orchestre à cordes - Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, Rafael Kubelik (1968)

    • Haydn: Concerto pour orgue et orchestre Hob.XVIII/1 - Eva Holderlin, Orchestre de chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1961)

    • Haydn: Notturno N°8 (Divertimento Hob.II/32) - Orchestre de chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1961)

    • Haydn: Symphonie concertante pour violon, violoncelle, hautbois, basson et orchestre Hob.I/105 - Georg Friedrich Hendel, Betty Hindrichs, Helmut Winschermann, Jacques Haultier, Orchestre de chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1961)

    • Haydn: Notturno N°6 (Divertimento Hob.II/30) - Orchestre de chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1961)

    • Grieg: Quatuor à cordes Op.27 - Quatuor Pascal (1954)

    • Hartmann: Symphonie N°8 - Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, Rafael Kubelik (1968)

    • Massenet: Pensée d'automne (b); Noël païen (a); Sérénade au passant (a); Ouvre tes yeux bleus (b); Si tu veux mignonne (a); A la Zuecca (b) - (a) Renée Doria, soprano; (b) François Gatto, ténor, (a et b) Simone Gouat, piano (1955)

    • Massenet: Elégie (a); Sonnet matinal (b); Chant provençal (a), Nuit d'Espagne (b); Koechlin: Si tu le veux (a); Hüe: A des oiseaux (a) - (a) Renée Doria, soprano; (b) François Gatto, ténor, (a et b) Simone Gouat, piano (1955)

    • Dvorak: Concerto pour piano et orchestre Op.33 (Edition Firkusny) - Rudolf Firkusny, Orchestre de l'Opéra d'Etat de Vienne, Laszlo Somogyi (1963)

    • Glière: Concerto pour cor et orchestre Op.91 - Valery Polekh, Orchestre du Théâtre Bolchoï d'URSS, Reinhold Glière (1951)

    • Haendel: Saul - Jennifer Vyvyan (Michal), Herbert Handt (Jonathan), Helen Watts (David), Thomas Hemsley (Saul), Laurence Dutoit, Margareta Sjöstedt, Erling Thorborg, Peter Wimberger; Anton Heiller, orgue; Erna Heiller, clavecin; Choeur de garçons de Copenhague; Orchestre Symphonique de Vienne, Mogens Wöldike (1963)






    Bonne écoute,
    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  2. #2
    - Avatar de mah70
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Saint-Julien-Molin-Molette
    Messages
    6 124
    Bonjour.

    Peu de choses à ajouter sur les enregistrements de cette playlist.


    Le Concerto de Dvorak provient d'une réédition Westminster Gold de 1972, une série aux pochettes ésotériques. Vous devriez trouver une reproduction de celle-ci avec ce lien: https://www.amazon.com/FIRKUSNY-SOMO.../dp/B00Q5KE6MC. Je suis preneur de toute explication quant au pourquoi de ce sac de couverts. Par ailleurs, le pianiste a revu la partie soliste pour la simplifier un peu et il utilise la réorchestration de Vilem Kurz en bonus.


    Le programme joué par Jean Doyen s'intitulé sur la pochette "De vincent d'Indy à Reynaldo Hahn". Il s'agit de la réédition chez Richesse Classique d'un enregistrement du Club Français du Disque. Il a été réédité en CD par la Bibilothèque Nationale mais vous l'avez ici en stéréo .


    Les mélodies de Koechlin et de Hüe en bonus de celles de Massenet ne proviennent pas d'un choix personnel. Elle sont données, "en complément" dit la pochette sur le disque Vega d'origine. Idem pour le programme Haydn qui vous est donné tel qu'il apparait sur le disque. Cet enregistrement a été réédité par Forgotten Records et nous ne sommes pas d'accord sur le premier Notturno/Divertimento: eux le donnent comme N°2, ainsi qu'écrit sur la pochette du disque; ayant appris à ne pas faire confiance à certains éditeurs, et après avoir consulté un catalogue fort complet des oeuvres de Haydn accessible en ligne, je penche pour le N°8. En tous cas, les deux Notturni/Divertimenti du programme font partie des 8 "pour le Roi Ferdinand de Naples".


    Le Concerto de Glière provient d'un disque soviétique d'époque pré-Melodiya (Долгоиграющая pour les intimes, je crois que ça veut juste dire Longue durée). Je ne sais pas en quelle matière sont fabriquées ces galettes ultra-rigides, ni si les sillons étaient gravés à l'aide d'une faucille et d'un marteau mais il est fort difficile d'obtenir un son présentable. Il faudra que j'achète quelques diamants de marques diverses pour savoir si l'on peut trouver plus efficace que mes habituels Ortofon. Quoi qu'il en soit, j'ai hésité avant de vous le proposer en raison de la médiocrité du rendu. Comme pour le Schumann/Kozlovsky de l'autre mois, n'hésitez à me dire si ça vous vrille trop le tympan.


    L'autre disque soviétique du mois est le Beethoven/Kogan/Svetlanov qui lui sonne fort bien. j'ai quelque part un pirate du même Concerto par les mêmes interprètes en public. Je vous l'aurait bien proposé comme encore plus rare mais la provenance en est fort vague et je crains un faux. Là, au moins, on est sûr de la marchandise.

    La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute. (Pierre Desproges)

  3. #3
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 278
    Citation Envoyé par mah70 Voir le message
    Bonjour.
    (...)
    • Haydn: Concerto pour orgue et orchestre Hob.XVIII/1 - Eva Holderlin, Orchestre de chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1961)
    • Haydn: Notturno N°8 (Divertimento Hob.II/32) - Orchestre de chambre de la Sarre, Karl Ristenpart (1961)
    • Haydn: Symphonie concertante pour violon, violoncelle, hautbois, basson et orchestre Hob.I/105 - Georg Friedrich Hendel (...)
    Il y a vraiment un violoniste qui s'appelle Georg Friedrich Hendel ?

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 513
    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Il y a vraiment un violoniste qui s'appelle Georg Friedrich Hendel ?
    Oui.
    Premier violon solo de l’Orchestre de Chambre de la Sarre de 1954 à 1970.
    Georg Friedrich Händel/Haendel, compositeur allemand, George Frédérick Handel, compositeur anglais « d’adoption », c’est autre chose !
    Mme et M. Hendel ne manquaient pas d’humour, ou d’à-propos.
    Ce n’est pas un exemple unique.

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    6 513
    Frédérick
    Il faut toujours surveiller de près les correcteurs automatiques, faute de quoi on obtient ça.
    Enlevez les accents !
    On rencontre aussi ‘Frideric’.

  6. #6
    Modérateur Avatar de lebewohl
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    9 177
    Superbe, la passacaille de Pierné! Je ne sais plus si elle apparaît dans le fil consacré aux passacailles et assimilés. Dès que je suis courageux je vérifie!
    Il s'engendre beaucoup d'abus au monde ou, pour le dire plus hardiment, tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend à craindre de faire profession de notre ignorance.

    Montaigne

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous pouvez créer de nouvelles discussions
  • Vous pouvez envoyer des réponses
  • Vous pouvez envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages