+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion: Gatto et Garnetz

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912

    Gatto et Garnetz

    Il en a été question ici:
    http://www.mqcd-musique-classique.co...highlight=chen
    mais surtout du vainqueur, Ray Chen, lequel a disparu depuis que Sony lui a signé un contrat d'exclusivité.

    On ne reviendra donc pas sur les video déjà présentées dans le fil ci-dessus. En ce qui concerne Chen, il est heureux qu'il y ait un morceau imposé pour l'entendre dans autre chose que Mozart, Tchaïkovsky et autres pîèces très connues.
    Agens de Cho Eun-Hwa, lauréate du concours de composition de l'année précédente n'est pas d'une séduction immédiate: le jury a été stoïque de pouvoir l'écouter 12 fois... Ce n'est pas si désagréable, mais il y a dans la texture une sorte de sifflement perpétuelle en harmonique des cordes, relayé par les flûtes qui ne s'arrête que pendant la cadence au début du troisième tiers, et devient à force assourdissant, ce qui constitue un effet bien trouvé sur le plan du son pur, mais très agaçant à la longue. Je ne suis pas certain non plus que l'abus des percussions en tout genre ne nuise pas à l'inventivité du discours.
    C'est démonstratif, mais y a-t-il quelque chose à dire sur le fond, à part que c'est une pièce de démonstration?
    Malheureusement nous n'avons pas en video les points de comparaison avec l'interprétation des autres finalistes, ce qui rend la prestation de Ray Chen à tout coup remarquable, mais il est facile de se faire remarquer par l'effort sans être forcé d'y ajouter un sens.
    Son introduction et rondo capriccioso de Saint-Saêns est non seulement très lent, mais c'est une mécanique froide qui m'a dissuadé d'écouter les autres concertos. Je suppose que cela viendra assez vite, un disque de début chez Sony ayant peu de chances de se révéler très novateur.


    Indéniablement c'est bien... c'est épatant, tellement qu'on en oublie la construction musicale et qu'il ne passe plus guère d'émotion dans la pièce. On a affaire à un phénomène, à un grand violoniste ce n'est pas complètement sûr.
    C'était tellement plus prenant ici:

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    Mais ce n'est pas du gagnant que je voudrais discuter.
    Les deuxième et troisième prix viennent de sortir leur disque de début chez Fuga Libera, encore que ce ne soit un véritable début ni pour Lorenzo Gatto dont la discographie est déjà riche, ni pour Ilian Garnetz qui a beaucoup tourné en europe de l'est.

    Comme je ne suis pas l'actualité, je ne connaissais pas Gatto quand je l'ai entendu dans le trio k563 de Mozart:
    http://classiqueinfo-disque.com/spip...hp?article1082
    j'avais pourtant récompensé ce disque, et depuis je pense qu'il y était pour beaucoup, car je retrouve dans son jeu -pour Mozart en tout cas- quelque chose du phrasé de Norbert Brainin, le 1er violon du quatuor Amadeus.
    Le même label a sorti un disque Schubert où il joue avec les mêmes partenaires les trios à cordes, évoqué par Carlos Tinoco
    http://classiqueinfo-disque.com/spip...php?article801
    Gatto n'avait alors que 20 ans: rétrospectivement je me dis que j'ai raté quelque chose en ne l'entendant pas, d'autant plus que je ne connais pas ces deux oeuvres.

    Dans le fil consacré au concours RE 2009, on peut voir sa version de la Havanaise de Saint-Saëns, remarquable (oui le piano est un peu pâlichon en comparaison) et son concerto de Paganini a visiblement ému certains par le cantabile qui l'emporte sur la virtuosité de façade.
    Son adaptation aisée aux répertoires les plus variés, avec un égal bonheur est fascinante. Pour preuve la version de la valse-scherzo de Tchaïkovsky, que je trouve extrêmement touchante par le léger détachement et la justesse de style:

    un son d'une beauté ravageuse, une impression de facilité en même temps que de solidité, et avec ça une personnalité très loin de la mécanique des petits robots que les grands états produisent en série.

    Mieux encore, dans le concert des lauréats, le final du 3ème concerto de Saint-Saëns, que dire? que le tempo est presque un tout petit peu rapide à l'exposition du 1er thème? mais quel brio, et comme cela chante. Le chef, Jaap van Zweden est également exceptionnel, il réussit à ne jamais mollir et donne le meilleur (malgré des cuivres hésitants) dans le choral qui annonce la reprise, où tant d'autres ont perdu leur chemise... La coda, qui est en général le point faible des meilleures versions avec sa scie de foire passe comme une lettre à la poste:

    Dernière modification par sud273 ; 20/06/2010 à 22h20.

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    Ce préambule pour en arriver à la 3ème sonate ("dans le style populaire roumain", seule des trois à appartenir à la pleine maturité) d'Enesco; Lorenzo Gatto la joua également au concours Reine Elizabeth et elle figure au programme de son nouveau disque. Il en existe une version célèbre par Enesco et Lipatti, mais on ne l'entend guère de nos jours alors qu'il s'agit d'une des grandes oeuvres du répertoire violon-piano du 20ème siècle
    L'oeuvre est magnifique, la pianiste qui accompagne, Eliane Reyes, ne s'en tire pas trop mal, même si elle n'a pas la remarquable tenue du pianiste avec qui Gatto a réalisé l'enregistrement de studio.
    Exercice de grande virtuosité la partition fait appel au quart de ton et à toutes sortes d'effets de jeu assez novateurs pour 1926.



  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    Article sur le CD Gatto-Popovic

    http://classiqueinfo-disque.com/spip...hp?article1199

    je recommande très chaudement ce disque au programme très intéressant.
    La présence du pianiste Milos Popovic change tout à la sonate d'Enesco, bien plus parfaite dans cette version que dans la video du concours Reine Elisabeth ci-dessus.
    Ce jeune pianiste serbo-belge est sans doute à découvrir (bien qu'il n'ait pour discographie qu'un disque Schumann, bien accueilli par la critique):
    Sur le site personnel qui lui est consacré
    http://www.milospopovic.com/
    on trouve quelques videos de concert, dont cette version exemplaire de la 3ème ballade opus 10 de Brahms

    Bien que dans une compression à très bas bitrate, le premier mouvement de la sonate de Clementi dans la section audio est aussi du plus grand intérêt.

    Au programme de ce disque Gatto et Popovic jouent la sonate en sol mineur de Vasilije Mokranjac, pièce appelée à entrer au répertoire de base des violonistes au même titre que les sonates de Bartok ou Prokofiev.
    Ce compositeur serbe reste confidentiel, son catalogue comprend cinq symphonies, plusieurs concertos pour piano et un Poème lyrique apparemment très connu en Serbie. Petit neveu de Stepan Mokranjac, compositeur renommé pour sa musique chorale (essentiellement religieuse) Mokranjac s'est tenu à l'écart de la vie musicale, il s'est suicidé en 1984, laissant de nombreuses oeuvres inachevée.
    Des enregistrements existent de ses 3ème et 4ème symphonies, apparemment rares: si quelqu'un avait des indices sur la façon de se les procurer, je serais vivement intéressé, la sonate m'ayant fait forte impression.
    Une étude pour piano de Vasilije Mokranjac

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    Sur le disque d'Ilian Garnetz, publié également par Fuga Libera, les éloges seront beaucoup plus modérés:
    http://classiqueinfo-disque.com/spip...hp?article1193

    On sent bien que cet artiste a déjà un public de fans conquis, mais son premier disque est très décevant, tout est hors propos, mou, et la pianiste qui l'accompagne ne fait rien pour arranger les choses. Si cela passe encore dans le Duo de Schubert, la 3ème sonate de Brahms est en dessous de tout.

    Dans la video du premier concerto de Chostakovich, on est frappé par l'attitude introvertie du soliste même dans les parties les plus agitées. Il donne l'impression de protéger son violon et lui-même d'une pluie de coups imminents.

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514
    Citation Envoyé par Fred Audin Voir le message
    Sur le disque d'Ilian Garnetz, publié également par Fuga Libera, les éloges seront beaucoup plus modérés:
    http://classiqueinfo-disque.com/spip...hp?article1193

    On sent bien que cet artiste a déjà un public de fans conquis, mais son premier disque est très décevant, tout est hors propos, mou, et la pianiste qui l'accompagne ne fait rien pour arranger les choses. Si cela passe encore dans le Duo de Schubert, la 3ème sonate de Brahms est en dessous de tout....
    C'était également mon impression pour sa sonate au concours R.-E.
    Mais pas pour son Chosta joué en finale du concours dont j'avais aimé le côté désespéré et noir !

    Pour la 3ème sonate de Brahms, pour l'anecdote, ma (p)référence irait à une rareté discographique, à Dimitri Berlinsky au violon accompagné de Dalia Ouziel au piano (un "Live" distribué par le label Pavane).

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514
    En relisant ce fil, je ne peux pas dire que vous n'ayez pas vu juste !

    Et qu'avec le recul, que l'on ne puisse pas entendre et apprécier les violonistes autrement.

    Et que si le phénomène Ray Chen ait totalement séduit visuellement et auditivement à une première écoute, il ne signifie pas nécessairement une interprétation enregistrée, sans image donc, de légende !

    Mais si on va plus loin, à vous lire en filigranne, selon vous et si je vous lis bien, c'est un peu comme si tout le jury s'était trompé de cheval pour la première place du concours, éberlué par le phénomène de foire qu'il a eu sous les yeux !

    Dernière modification par E.D. ; 29/06/2010 à 01h29.

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    je n'irai pas jusque là tant que je n'aurai pas eu l'occasion d'entendre Ray Chen au disque: je pense que le fait qu'il était le plus jeune a beaucoup joué dans la décision finale comme l'assurance du personnage (éduqué dans le show-business à l'américaine), ce que l'autre Chen n'a pas réussi à assumer dans les phases finales.

    Je ne pense pas que le jury se soit trompé, techniquement, Ray Chen semble prometteur mais le monde difficile de la commercialisation de son talent peut aussi bien le faire valoir que le pulvériser avant l'envol.
    Je n'ai de plus qu'une vision partielle et a posteriori des choses, j'ai découvert Gatto par ses enregistrements, particulièrement le trio à cordes de Mozart où je l'avais trouvé très impliqué; je ne savais pas qu'il avait concouru et ce n'est qu'avec le disque Enesco-Martinu-Mokranjac que j'ai été pleinement conquis (le pianiste encore une fois y jouant aussi un rôle important). Peut-être le jury a-t-il hésité à remettre le premier prix à un violoniste belge? même s'il l'avait mérité.

    En ce qui concerne Garnetz, il s'est semble-t-il déjà fait souffler une première place par Ray Chen dans un autre concours, et comme Igor Oïstrakh, membre du jury, l'avait comme élève en cycle de perfectionnant, il a peut-être hésité à le mettre trop ostensiblement en avant. Mais je ne suis pas beaucoup plus sensible au son de Garnetz qu'à celui de Ray Chen, il me produit une impression de malaise comme le son de Menhuin d'une certaine époque. Son interview à la RTBF montre une jeune homme timide très accaparé par sa famille et sa mère qui a été son accompagnatrice principale. Or, je doute qu'il parvienne à s'émanciper rapidement de ce poids, et il n'a pas trouvé encore à mon avis de partenaire suffisamment solide pour le forcer à tirer le meilleur de lui-même. C'est ce que je tentais de suggérer en faisant allusion à "Colloque sentimental" de Verlaine dans ma critique de son disque.

    Il est difficile de porter des jugements sur les violonistes, comme sur les chanteurs, un élément de séduction immédiate entre en jeu qui résiste à toute tentative d'explication rationnelle. Pourquoi est-ce que je préfère Oïstrakh (père et fils) à Kogan et Milstein? Pourquoi le son de Rosand (le professeur américain de Ray Chen) me déplaît-il malgré le répertoire intéressant qu'il pratique?

  9. #9
    Membre Avatar de Christian Bayon
    Date d'inscription
    avril 2010
    Localisation
    Lisbonne
    Messages
    58
    Bonne nouvelle pour Lorenzo!

    Lorenzo Gatto has been elected Rising Star for the 2010-2011 season so he will be seen playing with Eliane Reyes (piano) on numerous stages around Europe : Paris (Cité de la Musique), Vienna (Musikverein), Athens (Megaron), Amsterdam (Concertgebouw), Cologne (Philharmonie), Gateshead (The Sage), Birmingham (Town Hall), Luxembourg (Philharmonie), Hambourg (Laeiszhalle), Barcelona (L'Auditori), Brussels (Bozar), Baden Baden (Festspielhaus) and Stockholm (Konserthuset). These represent unique opportunities for Lorenzo to make himself better known to the European public.

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514
    [QUOTE=Fred Audin;90376]je n'irai pas jusque là tant que je n'aurai pas eu l'occasion d'entendre Ray Chen au disque: je pense que le fait qu'il était le plus jeune a beaucoup joué dans la décision finale comme l'assurance du personnage (éduqué dans le show-business à l'américaine), ce que l'autre Chen n'a pas réussi à assumer dans les phases finales.

    Je ne pense pas que le jury se soit trompé, techniquement, Ray Chen semble prometteur mais le monde difficile de la commercialisation de son talent peut aussi bien le faire valoir que le pulvériser avant l'envol ....

    ...

    QUOTE]

    Un premier avis ! (... je n'ai pas entendu le CD).

    http://www.classicstodayfrance.com/r...ReviewNum=4188


  11. #11
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    en temps il avait commis ce disque de début
    http://classiqueinfo-disque.com/Ray-...s.html?lang=fr
    pas des plus inspirés, avec des bouts de tubes dedans.
    Mendelssohn et Tchaïkovsky, c'est d'une originalité à toute épreuve! au moins il y a Harding qui peut sauver les meubles (pas comme cette pauvre Benedetti
    enterrée par Jakub Hrusa http://classiqueinfo-disque.com/Les-...a.html?lang=fr )
    En fait je crois que je ne veux ni du disque ni du violoniste, mais merci pour l'info quand même.

  12. #12
    Administrateur Avatar de Philippe
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jemappes / Valencia
    Messages
    8 074
    Citation Envoyé par E.D. Voir le message
    Je ne pense pas que le jury se soit trompé, techniquement, Ray Chen semble prometteur mais le monde difficile de la commercialisation de son talent peut aussi bien le faire valoir que le pulvériser avant l'envol ....
    Bah si, un peu quand même ... je n'ai plus le souvenir exact des oeuvres interprétées alors, mais il me semble que Gatto avait fourni une prestation plus chaleureuse et de ce fait, plus impressionnante. Les disques enregistrés depuis lors par Gatto (face à un Tchaikovsky / Mendelssohn en effet bien peu original ... je m'étonne d'ailleurs de la note artistique, 6 sur 10 c'est quand même pas mauvais mauvais ...) sont quand même un peu plus intelligents (amha ) ...

  13. #13
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514
    Citation Envoyé par Philippe Voir le message
    Bah si, un peu quand même ... je n'ai plus le souvenir exact des oeuvres interprétées alors, mais il me semble que Gatto avait fourni une prestation plus chaleureuse et de ce fait, plus impressionnante. Les disques enregistrés depuis lors par Gatto (face à un Tchaikovsky / Mendelssohn en effet bien peu original ... je m'étonne d'ailleurs de la note artistique, 6 sur 10 c'est quand même pas mauvais mauvais ...) sont quand même un peu plus intelligents (amha ) ...

    Salut Phil ,
    c'est pas E.D. qui a écrit ça .... mais Fred !

  14. #14
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514
    Citation Envoyé par Fred Audin Voir le message
    en temps il avait commis ce disque de début
    http://classiqueinfo-disque.com/Ray-...s.html?lang=fr
    pas des plus inspirés, avec des bouts de tubes dedans.
    Mendelssohn et Tchaïkovsky, c'est d'une originalité à toute épreuve! au moins il y a Harding qui peut sauver les meubles (pas comme cette pauvre Benedetti
    enterrée par Jakub Hrusa http://classiqueinfo-disque.com/Les-...a.html?lang=fr )
    En fait je crois que je ne veux ni du disque ni du violoniste, mais merci pour l'info quand même.
    Voilà un CD que j'avais zappé ; merci pour ce compte-rendu détaillé !

    Et finallement un constat s'impose : est-ce que les concours musicaux ont un sens ???? Et l'imperfection formelle (qui serait tirée à boulet rouge à quelconque concours) n'est-t-elle pas moins répréhensible que l'absence de contenu ?
    Dernière modification par E.D. ; 06/03/2012 à 01h54.

  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    514
    Citation Envoyé par E.D. Voir le message
    Voilà un CD que j'avais zappé ; merci pour ce compte-rendu détaillé !

    Et finallement un constat s'impose : est-ce que les concours musicaux ont un sens ???? Et l'imperfection formelle (qui serait tirée à boulet rouge à quelconque concours) n'est-t-elle pas moins répréhensible que l'absence de contenu ?

    Pour illustrer ce propos, cela me rappelle le concours RH de 2001, où Baïba Skride s'est retrouvée première finaliste avec son Tchaikovski, et Bárnabas Kelemen troisième avec son Bartok plus difficile et plus osé.

    Aujourd'hui, à côté des trois parutions CD assez anecdotiques de la violoniste et que je crois l'on oublira bien vite, le troisième lauréat se taille un vrai "nom" dans ses interprétations de Bartok (avec Zolatn Kocsis).

  16. #16
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    1 912
    néanmoins je connais au moins un bon disque de Baïba Skride -que j'avais pris soin de comparer à l'affligeante version du 1er concerto de Chostakovich par Batiashvilli- avec le concerto de Janacek alors que je ne suis pas encore tombé sur Kelemen.

+ Répondre à la discussion

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages